FLASH
[18/11/2018] Pour 62% des Français, le pouvoir d’achat est plus important que la transition énergétique  |  Arles (13) : 3 infirmiers insultés, agressés et menacés de mort, une urgentiste traitée de « sale pute française »  |  Gilet jaune, la goutte d’essence qui a fait déborder le vase pour rien : 1 mort, 409 blessés, 282 interpellations et 157 gardes à vue  |  « Si vous ne votez pas Macron au 2e tour, vous êtes un facho ». Macron chute de popularité à 25%, vous avez voté Macron, donc vous êtes un nigaud  |  [17/11/2018] Arnaud Chavez, meneur des gilets jaunes pour Mézières, a été photographié faisant une quenelle nazie devant une stèle en hommage des victimes juives du nazisme  |  Les deux individus incarcérés suite à la violente agression du policier de la Bac Toulon, le 2 novembre dernier à Hyères, ont été remis en liberté en toute discrétion par la justice  |  [16/11/2018] Nikki Haley : Les Etats-Unis s’opposent à l’appel de l’Assemblée générale des Nations unies pour qu’Israël rende le plateau du Golan à la Syrie  |  [15/11/2018] Voici un aperçu de la prudence avec laquelle #Israël évite les pertes civiles à #Gaza: L’armée israélienne a appelé un type et a passé 45 minutes au téléphone avec lui pour qu’il évacue sa maison, avant de bombarder le bâtiment des médias du #Hamas situé à côté  |  Le sebateur Lindsey Graham a déclaré qu’il enquêterait davantage sur la controverse entourant les e-mails d’Hillary Clinton s’il devenait président du Comité judiciaire l’an prochain  |  Un « militaire » se filme et déclare qu’il est « obligé de travailler avec les porcs » en désignant les gendarmes  |  [14/11/2018] Effet trump : L’optimisme économique des petites entreprises se maintient au niveau le plus élevé depuis 45 ans  |  Floride, corruption Démocrate exposée : Les procureurs fédéraux découvrent des documents électoraux modifiés dans le comté de Broward liés aux Démocrates  |  Les Etats-Unis offrent une récompense de 5 millions de dollars pour la capture du dirigeant du Hamas Saleh Al-Arouri  |  [13/11/2018] Un camion vient d’exploser à l’angle rue Crozatier/rue du Faubourg Saint-Antoine à Paris. La façade d’un bureau de tabac attenant a également pris feu.  |  Ce mardi 13 à 20h, conférence de Guy Millière à Tel Aviv, 88 rue Ben Yehuda  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Manuel Gomez le 24 juin 2018

En l’espace de quelques jours, l’Espagne est soudainement devenue la destination favorite des dizaines de milliers de migrants illégaux qui quittent les côtes africaines et traversent la Méditerranée pour débarquer en Europe.

Ces dernières semaines, ce sont plus de 2000 migrants qui ont été recueillis par les bateaux de sauvetage mis à leur disposition par les ONG internationales.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Parmi ces 2000 migrants, les 600 et quelques arrivés avec L’Aquarius qui se sont empressés de disparaître dans la nature, abandonnant les résidences mises à leur disposition, alors qu’on nous les présenter comme totalement affaiblis et traumatisés par une traversée difficile, par mer démontée et pratiquement sans nourriture.

Les Maffias des passeurs vendent actuellement l’Espagne comme une destination de luxe pour les Marocains, Nigériens, Sénégalais, Algériens, Tunisiens et tous les clandestins de l’Afrique sub-Saharienne, qui ne sont absolument pas des demandeurs d’asile pour cause de pays en guerre.

Même sur Facebook, quelques groupes offrent le voyage vers l’Espagne pour 5000 dollars la traversée, et l’on peut se poser la question de savoir qui paie ces sommes impossibles à réunir pour tous ces migrants, et qui représentent plusieurs années de salaire.

Nous y découvrons même des conseils pratiques pour pénétrer par les frontières de Melilla et Ceuta, deux villes frontière déjà suffisamment ouvertes à l’immigration massive.

«Vous pouvez voyager dans n’importe quel pays d’Europe sans nécessiter trop de documents pour réclamer l’asile» explique l’administrateur de cette publicité.

Cette invasion de migrants illégaux, y compris de « mineurs isolés », va devenir un véritable problème pour l’Espagne, explique Santiago Abascal, président de VOX (un parti d’extrême droite pratiquement invisible jusqu’à aujourd’hui) il s’agit d’une décision des partis de gauche, Podemos, PSOE et Izquierda Unida, qui s’apprête à accueillir à présent, après Aquarius, Life Boat, dont ni l’Italie, ni Malte, ne veulent, et qui se trouve dans une situation identique au bateau affrété par SOS Méditerranée.

«Avec une telle politique l’Espagne sera très bientôt pire qu’une plaga biblica » (Peste biblique) a déclaré le président de VOX, et Mattéo Salvini, ministre de l’Intérieur de l’Italie, n’a pas tardé à déclarer que «Pedro Sanchez n’était qu’un charlatan qui, comme Macron, ne faisait que parler pour ne rien dire !».

Effectivement, il apparaît que Pedro Sanchez veut copier le modèle solidaire mis en place, il y a plusieurs années, par Zapatero. Il n’a pas conscience que les mentalités ont radicalement évolué depuis cette époque, en Europe. Les migrants illégaux ne sont plus les bienvenus et les leaders européens envisagent dorénavant de protéger d’abord leurs propres citoyens.

Pedro Sanchez n’a pas pris conscience de la gravité qu’il y a d’accueillir massivement cette immigration illégale. Des pays comme l’Italie, l’Autriche, Malte, la Hollande et même à présent la Belgique et la France et demain l’Allemagne, sans parler des pays de l’Est, ne comprennent pas la décision de Pedro Sanchez alors qu’ils ne souhaitent, eux, que renforcer les frontières de l’Europe et n’accepter dorénavant qu’une immigration choisie plutôt qu’une immigration subie.

Pedro Sanchez ferait bien de prendre en compte la déclaration toute récente du gouvernement tunisien :

«Ceux qui partent sont des chômeurs et des voyous. Ils posent des problèmes ici. Il vaut mieux pour tout le monde qu’ils partent en Italie ou ailleurs.»

Les autorités tunisiennes les encouragent même à partir nombreux et la Tunisie est devenue le premier pays d’origine des migrants avec comme point de départ l’ile de Kerkannah, au large de la ville de Sfax.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Manuel Gomez pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz