FLASH
[15/07/2018] Depuis samedi matin, les terroristes ont tiré plus de 200 roquettes sur les citoyens israéliens. Et aucun gros titre pour dénoncer ça ?  |  [14/07/2018] Tsahal a frappé des douzaines de cibles du #Hamas à la suite des attaques terroristes de roquette contre non pas l’armée mais des civils en #Israël  |  Eric Ciotti a qualifié Emmanuel Macron d' »adolescent immature » atteint d’un « sentiment de surpuissance ». Ça dit quoi sur les français qui ont choisi d’élire un ado immature ?  |  #Syrie L’État islamique affirme que des engins explosifs ont explosé à la base de Hay’at Tahrir Al-Sham à Sarmada- #Idlib  |  #Tsahal vient de cibler 1 zone derrière l’Université Al Quds au nord de #Gaza avec un missile en réponse à une agression du Hamas  |  #Gaza: 2 Palestiniens modérément blessés par 1 roquette artisanale tirée depuis Gaza et retombée sur Gaza dans le quartier d’Al-Nasser à Rafah. Boom!!!  |  #Bastille night was very quite in #Paris area: 237 jailed, 183 arrests for questioning, 134 vehicles burned. 5 police officers, 4 firemen injured. 1 supermarket looted. Immigration brings a lot of good things  |  La nuit du 13 juillet a été normalement calme en région parisienne: 237 interpellations, 183 GAV, 134 véhicules incendiés. 4 policiers, 4 pompiers et 1 gendarme blessés. 1 Franprix pillé  |  « Après ma nuit blanche à cause des tirs de roquettes des islamistes de Gaza superbement occultés par les médias, l’alerte rouge continue chez moi au sud d’Israël. C’est ça, une religion de paix et d’amour ? »  |  Purge de #Twitter: Les journalistes et gauchistes s’attendaient à ce que Trump perde des millions de followers, il en a perdu 340 000. Obama en a perdu 3 millions, mais là les gauchistes ont regardé ailleurs  |  Pour la 1ère fois depuis 2014, 1 missile antichar guidé a été tiré sur les forces israéliennes à l’est de Khan Younis. Des chars israéliens ont tiré sur 1 maison d’où le missile a été lancé. Plusieurs victimes parmi les terroristes  |  Fin du suspens: Le Sénat confirmera la nomination du juge Kavanaugh à la Cour suprême le 1er octobre – prudemment avant les élections de mi-mandat  |  Les Arabes rapportent que des avions de combat israéliens bombardent des cibles terroristes du Hamas dans le centre de Gaza en réponse aux attaques terroristes d’aujourd’hui le long de la clôture de la frontière de sécurité. Des alertes rouge retentissent dans le sud d’Israël  |  [13/07/2018] De plus en plus à gauche, les Démocrates ont demandé que les fonds du Congrès soient utilisés pour fournir gratuitement des tampons d’hygiène féminine. Ils en ont reçu 500 par la poste !  |  Les médias obsédés par la haine de Trump ne vous ont pas dit que Trump passe en revue les troupes avec la reine Elizabeth II à Windsor, l’une des rares, sinon la seule fois en plus de 70 ans, qu’elle l’a fait avec un chef d’État? Étrange, leur métier n’est pas d’informer?  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Manuel Gomez le 24 juin 2018

En l’espace de quelques jours, l’Espagne est soudainement devenue la destination favorite des dizaines de milliers de migrants illégaux qui quittent les côtes africaines et traversent la Méditerranée pour débarquer en Europe.

Ces dernières semaines, ce sont plus de 2000 migrants qui ont été recueillis par les bateaux de sauvetage mis à leur disposition par les ONG internationales.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Parmi ces 2000 migrants, les 600 et quelques arrivés avec L’Aquarius qui se sont empressés de disparaître dans la nature, abandonnant les résidences mises à leur disposition, alors qu’on nous les présenter comme totalement affaiblis et traumatisés par une traversée difficile, par mer démontée et pratiquement sans nourriture.

Les Maffias des passeurs vendent actuellement l’Espagne comme une destination de luxe pour les Marocains, Nigériens, Sénégalais, Algériens, Tunisiens et tous les clandestins de l’Afrique sub-Saharienne, qui ne sont absolument pas des demandeurs d’asile pour cause de pays en guerre.

Même sur Facebook, quelques groupes offrent le voyage vers l’Espagne pour 5000 dollars la traversée, et l’on peut se poser la question de savoir qui paie ces sommes impossibles à réunir pour tous ces migrants, et qui représentent plusieurs années de salaire.

Nous y découvrons même des conseils pratiques pour pénétrer par les frontières de Melilla et Ceuta, deux villes frontière déjà suffisamment ouvertes à l’immigration massive.

«Vous pouvez voyager dans n’importe quel pays d’Europe sans nécessiter trop de documents pour réclamer l’asile» explique l’administrateur de cette publicité.

Cette invasion de migrants illégaux, y compris de « mineurs isolés », va devenir un véritable problème pour l’Espagne, explique Santiago Abascal, président de VOX (un parti d’extrême droite pratiquement invisible jusqu’à aujourd’hui) il s’agit d’une décision des partis de gauche, Podemos, PSOE et Izquierda Unida, qui s’apprête à accueillir à présent, après Aquarius, Life Boat, dont ni l’Italie, ni Malte, ne veulent, et qui se trouve dans une situation identique au bateau affrété par SOS Méditerranée.

«Avec une telle politique l’Espagne sera très bientôt pire qu’une plaga biblica » (Peste biblique) a déclaré le président de VOX, et Mattéo Salvini, ministre de l’Intérieur de l’Italie, n’a pas tardé à déclarer que «Pedro Sanchez n’était qu’un charlatan qui, comme Macron, ne faisait que parler pour ne rien dire !».

Effectivement, il apparaît que Pedro Sanchez veut copier le modèle solidaire mis en place, il y a plusieurs années, par Zapatero. Il n’a pas conscience que les mentalités ont radicalement évolué depuis cette époque, en Europe. Les migrants illégaux ne sont plus les bienvenus et les leaders européens envisagent dorénavant de protéger d’abord leurs propres citoyens.

Pedro Sanchez n’a pas pris conscience de la gravité qu’il y a d’accueillir massivement cette immigration illégale. Des pays comme l’Italie, l’Autriche, Malte, la Hollande et même à présent la Belgique et la France et demain l’Allemagne, sans parler des pays de l’Est, ne comprennent pas la décision de Pedro Sanchez alors qu’ils ne souhaitent, eux, que renforcer les frontières de l’Europe et n’accepter dorénavant qu’une immigration choisie plutôt qu’une immigration subie.

Pedro Sanchez ferait bien de prendre en compte la déclaration toute récente du gouvernement tunisien :

«Ceux qui partent sont des chômeurs et des voyous. Ils posent des problèmes ici. Il vaut mieux pour tout le monde qu’ils partent en Italie ou ailleurs.»

Les autorités tunisiennes les encouragent même à partir nombreux et la Tunisie est devenue le premier pays d’origine des migrants avec comme point de départ l’ile de Kerkannah, au large de la ville de Sfax.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Manuel Gomez pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz