FLASH
[21/08/2018] Chômage, déficit, pouvoir d’achat : l’effet Macron ne marche pas, l’effet Trump fonctionne à fond, donc les médias crachent sur Trump  |  Une statue de la Vierge à l’Enfant décapitée dans l’Île de Noirmoutier  |  Européennes 2019 : contesté voire détesté, Emmanuel Macron en mauvaise posture  |  Orly : un « jeune » à scooter meurt en fuyant un contrôle de police, l’IGPN saisie  |  [20/08/2018] Tsahal à arrêté 11 islamistes palestiniens à Hebron et à Jérusalem lors de raids pour rechercher des terroristes  |  Le prix de la vie selon la justice française : Le migrant illégal de 19 ans qui a poignardé 4 personnes à Périgueux lundi 13 août n’a été condamné qu’à 3 ans de prison ferme  |  Paris : Une policière porte secours à des passagers après un accident mortel qu’ils ont provoqué, dans le 19e, et se fait violemment frapper par le passager rescapé!  |  Le chef de la police municipale de Villevaudé, en Seine-et-Marne, a été violemment agressé dimanche à son domicile par « plusieurs personnes » qui l’ont roué de coup  |  Barcelone attentat islamique : Un homme armé d’un couteau a tenté d’attaquer des policiers en hurlant Allahou Akbar (Allah est le plus grand)  |  Saint-Paul-Trois-Châteaux (26) : un homme de 45 ans tué de 9 coups de couteau, un autre homme blessé, suspect appréhendé, motif inconnu  |  Marseille : encore un adolescent de 16 ans poignardé pour un mauvais regard  |  Tsahal a ouvert le feu sur un terroriste musulman qui a tiré dans leur direction dans le nord de Gaza. Aucun blessé parmi les troupes israéliennes n’a été signalé  |  Un terroriste musulman a tiré des coups de feu sur l’ambassade des États-Unis à Ankara. La police a déclenché une chasse à l’homme et recherche un véhicule blanc suspect  |  [17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 24 juin 2018

Les jugements réservent parfois des surprises par rapport aux réquisitions prises par le procureur présent à l’audience, après les débats contradictoires oraux. Un lecteur de Dreuz dont nous tairons le nom pour sa protection, nous a fait ce témoignage :

« Après avoir fait casser les plaintes de XXXX contre moi, j’avais presque gagné mon procès XXXX en 1ère instance à la XVIIe Chambre Correctionnelle de Paris, cette chambre spécialisée en droit de la presse.

Sur les 12 accusations, 10 avaient été annulées par la procureure elle-même à la fin des débats, et après un court délibéré avec les autres magistrats, les deux restantes posaient question. Ma bonne foi avait été reconnue. Seul problème durant cette audience, le refus d’examiner les preuves apportées par moi et d’entendre un témoin venu expliquer ce qui s’était réellement passé avec cette chef de service.

Malgré le refus de présenter des preuves et d’entendre un témoin, la confrontation avec cette officier qui m’accusait de diffamation m’avait été favorable.

Or, à ma grande surprise, lorsque j’ai reçu le jugement «officiel», après le délibéré de deux mois, le compte-rendu des débats était faux.

Les réquisitions du procureur, à la suite des débats, inversés.

Sur les 12 accusations, seules deux étaient annulées. Pourtant j’étais venue à ce procès avec un témoin parce qu’il est interdit, en France, d’enregistrer un procès.

La salle avait été réservée à cette affaire, la mienne – toute une après-midi à affronter cette officier syndicaliste, ce qui ne m’avait pas posé de problèmes. De 13H00 à 18H00 ! Nous avons failli rater notre train avec le témoin qui m’accompagnait.

Et je découvrais ensuite, deux mois après, que les débats n’auraient duré que peu de temps, vu le compte-rendu, et que j’étais coupable quasiment sur tout.

Oui, en France, des magistrats peuvent rédiger de faux jugements.

Le diable se cache dans les détails.

D’ailleurs, ce ne sont même plus des détails. »

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz