Publié par Piotr Stammers le 27 juin 2018

Erdogan a remporté l’élection ? Comment ? Ne demandez pas à vos journaux, vous ne trouverez pas les vraies réponses.

Les voici. Parce que Dreuz est insolent, parce que Dreuz est là pour informer, pas pour vous cacher les informations comme le font France Inter et BFM.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Dimanche soir, l’ambition est devenue réalité, pour le dirigeant islamiste turc. Erdogan a défié toutes les règles politiques : l’économie est en difficulté, et une opposition dynamique a fait résurgence, et pourtant, Erdogan a célébré une victoire lors d’élections présidentielles et parlementaires cruciales.

L’homme qui domine la politique turque depuis 2002, qui a introduit des changements dramatiques dans le paysage social et économique en islamisant un pays qui était largement laïque et tolérant, a non seulement obtenu cinq années de plus au pouvoir, mais il contrôle maintenant un système de gouvernement puissant, qui a abolit le rôle de Premier ministre et lui confère un pouvoir sans précédent.

En réalité, sa victoire est inexplicable.

Si on exclue le fait :

  1. qu’il a emprisonné 10 000 opposants politiques,
  2. qu’il a imposé la loi martiale,
  3. qu’il a pris le contrôle des médias,
  4. qu’il a limité le temps d’antenne de ses adversaires à la télévision, et
  5. qu’il décrit ses détracteurs comme étant des terroristes sans qu’ils puissent répondre,

Rien, strictement rien n’explique sa victoire… c’est un mystère.

Répartition du temps d’antenne sur la télévision nationale turque :
– Erdogan 181 heures
– Ince 15 heures
– Aksener 3 heures
– Demirtas 0,5 heures

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Piotr Stammers pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz