Publié par Gaia - Dreuz le 12 juin 2018

Samia Maktouf (avocate de familles de victimes du Bataclan) : «Les familles de victimes sont légitimement. Choquées par cette provocation affichée, assumée, cette provocation qui constitue une atteinte à la mémoire des victimes. C’est purement indécent. C’est ainsi que c’est perçu. Il est inconcevable pour les familles des victimes qu’on ait pu programmer ce rappeur. Dans le respect total de la liberté d’expression qui distingue notre société, on ne peut pas sous prétexte de cette liberté faire l’éloge du meurtre de masse
– CNEWS, 11 juin 2018, 18h18

[dreuz-paypal]

[dreuz-newsletter]

Source : Fdesouche

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous