FLASH
[22/09/2018] Deux ballons chargés d’explosifs envoyés depuis Gaza atterrissent dans le sud d’Israël, aucune mention dans la presse : les journaux veulent que les Français pensent que les palestiniens sont des victimes, plus grand mensonge du siècle  |  Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  |  Le « tsunami » de #fakenews pendant la présidentielle était une Fake news. Seulement 1% des contenus circulant sur Twitter étaient des fake news selon le CNRS. Pour « Le Monde », sur 60 millions de tweets politiques, 5.000 contenaient des « fausses informations »  |  Plusieurs membres de la garde militaire d’élite iranienne tués par des terroristes lors d’une parade militaire  |  Hier soir, des terroristes ont lancé une bombe artisanale sur la communauté israélienne de Beit-El, au nord de Jérusalem. Évidement, les médias sont trop malhonnêtes pour informer le public  |  [21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  |  Joie chez les antisémites: Des centaines de terroristes musulmans se livrent ce soir à des émeutes à plusieurs endroits le long de la clôture de sécurité avec Gaza et tentent de la saboter pour s’infiltrer en Israël et assassiner des Juifs  |  3 feux de forêt dans le Negev israélien provoqués par des ballons incendiaires palestiniens – et toujours aucune condamnation des écologistes  |  2 Marocains se faisant passer pour réfugiés mineurs d’origine libyenne et arrêtés à Rotterdam planifiaient des attentats à Paris (source NLTimes.nl)  |  L’armée israélienne va démolir le bâtiment où le terroriste qui a assassiné le soldat Ronen Lubarsky a vécu. Le ministre de la Défense a déclaré : « Pas de compromis avec la terreur »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 8 juillet 2018

Selon un rapport rendu public jeudi 5 juillet, des fichés S auraient pu avoir accès à des centrales nucléaires, selon les informations du Dauphiné Libéré.

En novembre dernier, 22 militants de Greenpeace pénètrent dans la centrale EDF de Cruas/Meysse. Avec deux autres personnes, Hervé Saulignac (PS), député de la première circonscription de l’Ardèche demande la création d’une instance afin d’analyser la sûreté et la sécurité des installations nucléaires. Jeudi 5 juillet, la commission d’enquête parlementaire a rendu public son rapport pour le moins inquiétant, comme le révèle le Dauphiné Libéré.

Des fuites pouvant venir de l’intérieur

Alors que les centrales nucléaires comme celle de Cruas/Meysse sont désormais floutées sur Google map, il y a encore 48 heures, tous les internautes pouvaient explorer la configuration des centrales en vue aérienne sans grande difficulté. « Les experts entendus ne croient pas à une attaque comme celle-ci. Ils pensent que le danger pourrait venir de l’intérieur », explique le rapport qui est alarmant sur ce point. « Les enquêtes sur les agents d’EDF sont bien faites, sur les sous-traitants français, assez bien faites mais sur les sous-traitants étrangers, elles sont très contestables ».

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Ainsi, face à ces constatations, le député Hervé Saulignac n’a pas hésité à avancer qu’ « il y a eu des fichés S qui ont eu accès aux centrales via des entreprises sous-traitantes ». Ce rapport a été élaboré après 83 auditions et sept visites de centrales.

Source : Valeursactuelles

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz