FLASH
[23/07/2018] L’armée israélienne attaque une cellule terroriste de Gaza qui lance des ballons incendiaires sur les cultures  |  [22/07/2018] La casquette Pro-Trump d’un ado a été jetée par terre et il s’est fait cracher dessus par des gauchistes humanistes et tolérants, détenteurs du monopole du cœur  |  La question n’est pas pourquoi Tsahal protège la frontière de son pays, c’est évident. La question est pourquoi les tireurs d’élite du Hamas tiraient sur les soldats israéliens depuis leur territoire. La réponse : ils se consacrent à l’anéantissement d’Israël  |  [20/07/2018] Ce vendredi soir, le Hamas a tiré 3 roquettes sur des civils israéliens dans l’indifférence du monde occidental  |  L’actrice Whoopi Goldberg a invité la conservatrice Jeanine Pirro pour parler de son dernier livre, et elle l’a traitée « comme un chien » et l’a jeté hors du plateau quand Pirro a parlé du « Trump derangement syndrome ». Vraiment, la gauche a l’esprit totalitaire  |  Des avions de combat israéliens engagés dans une opération d’envergure contre des bases du Hamas à Gaza en réponse à des tirs contre des troupes de Tsahal  |  Effet Trump: La production pétrolière américaine vient d’établir un nouveau record de tous les temps  |  [19/07/2018] 1000 gros bonnets Iraniens ont acheté des passeports des Comores pour voyager sans éveiller les soupçons. La bonne nouvelle est que le gouvernement comorien a changé de camp et a annulé plus de 100 passeports  |  Effet Trump: Les exportations de pétrole de l’Iran pourraient chuter de deux tiers d’ici la fin de l’année en raison des nouvelles sanctions des États-Unis, une excellente nouvelle dans la lutte contre le terrorisme mondial  |  Médias de plus en plus marginalisés: 68% des Républicains approuvent la rencontre entre Poutine et Trump que les journalistes qualifient de « trahison » (sondage CBS)  |  Effet Trump : Le chômage à travers les États-Unis est le plus faible depuis décembre 1969, selon un rapport du ministère du Travail  |  [18/07/2018] Pour faire face à l’afflux de touristes, Lufthansa annonce deux nouvelles routes vers Eilat cet hiver  |  [15/07/2018] Depuis samedi matin, les terroristes ont tiré plus de 200 roquettes sur les citoyens israéliens. Et aucun gros titre pour dénoncer ça ?  |  [14/07/2018] Tsahal a frappé des douzaines de cibles du #Hamas à la suite des attaques terroristes de roquette contre non pas l’armée mais des civils en #Israël  |  Eric Ciotti a qualifié Emmanuel Macron d' »adolescent immature » atteint d’un « sentiment de surpuissance ». Ça dit quoi sur les français qui ont choisi d’élire un ado immature ?  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Christian Larnet le 8 juillet 2018

Les termes pour Dieu, dans le langage des prières écrites depuis des siècles, ont presque toujours été masculins : Père. Roi. Seigneur.

Et dans l’Église épiscopale américaine, le langage de la prière est important. Le Livre de la Prière Commune, le texte utilisé dans chaque congrégation épiscopale est chéri comme un élément central de l’identité épiscopale.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Cette semaine, l’église discute de l’opportunité de réviser ce livre de prières – en grande partie pour montrer clairement que Dieu n’a pas de sexe.

L’Église épiscopale examine deux résolutions :

  • L’une propose une refonte complète du Livre de prières communes.
  • L’autre propose une étude intensive de trois ans du livre tel qu’il est, pendant la convention triennale de la dénomination à Austin, Texas, qui a commencé mardi.

Ceux qui soutiennent la proposition de changer le Livre de prières communes ont dit que la refonte est nécessaire pour promouvoir la neutralité entre les sexes.

« Tant que ‘les hommes’ et ‘Dieu’ sont dans la même catégorie, notre travail vers l’équité ne sera pas complet », a dit le Révérend Wil Gafney, professeure de Bible hébraïque à la Brite Divinity School, rapporte le Washington Post.

Alors que certains partisans de la révision, comme Gafney, plaident en faveur d’un langage non sexué, d’autres militent en faveur d’un langage affirmant que les chrétiens ont le devoir de gérer la Terre, en ajoutant le mariage homosexuel à la liturgie et en ajoutant une cérémonie liturgique de changement de nom pour les transgenres.

« Tant qu’un Dieu masculin reste au sommet de la pyramide, rien d’autre n’a d’importance », a dit Madame Gafney. « Nous construisons un cadre théologique dans lequel nous parlons de l’égalité des sexes… puis nous disons que ce qui est le plus sacré dans l’univers est uniquement et exclusivement masculin. Cela défait une partie de la théologie clé qui dit que nous sommes égaux aux yeux de Dieu, nous sommes pleinement créés à l’image de Dieu ».

Si la résolution est adoptée, ce sera la première révision par l’Église épiscopale du Livre de prières communes depuis 1979, bien que la version révisée ne sera pas prête avant 2030.

Le Livre de prière commune, adapté du livre de prière anglican du même nom écrit en 1549, constitue la liturgie officielle de l’Église épiscopale américaine et fait donc partie intégrante de la théologie épiscopale, selon Mgr Jeffrey Lee, évêque de Chicago.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

http://dailycaller.com/2018/07/03/prayer-book-gender-neutral/?utm_medium=social&utm_source=twitter&utm_campaign=site-share

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz