FLASH
[19/02/2019] Val de Marne : des inscriptions « mort aux juifs » ont été retrouvées devant l’école juive et la synagogue de Bry-sur-Marne  |  [18/02/2019] @MikeGapes: « Quand j’ai rejoint le parti travailliste en 1968, j’ai rejoint un parti politique et non une secte stalinienne »  |  Félicitations au Sénégal pour son élection à la présidence du « Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien »  |  Les antisémites de BDS vont manifester à Ménilmontant mardi contre l’antisémitisme pour tenter de faire croire qu’ils ne sont pas antisémites. Qui pensent-ils tromper ?  |  A l’instant : en Syrie, deux explosions dans la province d’Idlib détenue par les rebelles ont tué au moins 15 personnes  |  [15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  |  Historique et impressionnant : Netanyahou est assis aux côtés du ministre des Affaires étrangères du Yémen au sommet de Varsovie  |  [13/02/2019] Le taux d’approbation du travail de Trump a progressé de 7 points après le shutdown  |  [12/02/2019] Slovaquie : refus total de l’islam, refus de construire même une seule mosquée  |  On le savait mais mieux vaut le signaler : après 2 ans d’enquête, 200 témoins interrogés, 300 000 documents confidentiels analysés, le Sénat confirme : aucune preuve de collusion entre Trump et la Russie  |  Gaza : Israël offre la réhabilitation de la population contre la démilitarisation – le Hamas refuse  |  Un tribunal fédéral américain a jugé le narco trafiquant El Chapo coupable de 10 chefs d’accusation, qui peuvent lui valoir le reste de sa vie en prison  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 10 juillet 2018

Selon une étude de l’ONG Transparency International, 31 % des députés du Parlement européen ont des revenus parallèles à leurs salaires d’élus. Une pratique pouvant « créer des conflits d’intérêts ».

Le texte risque de sérieusement écorner l’image du Parlement européen. Parue mardi 10 juillet et réalisée par l’association Transparency International Europe, bien connue pour ses actions contre la corruption, une étude très fouillée – l’ONG a passé au crible 2 000 déclarations d’intérêts – pointe un manque flagrant de garde-fous éthiques dans l’hémicycle strasbourgeois.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

A l’en croire, 31 % des 751 eurodéputés élus en 2014 ont des activités rémunérées en dehors de leur mandat, alors même que l’institution européenne leur verse 8 484 euros brut par mois. En incluant les multiples indemnités (déplacements, hébergement), « la plupart » des eurodéputés reçoivent du Parlement « entre 10 000 et 12 000 euros net par mois », précise même Daniel Freund, auteur de l’étude.

« Trente-cinq élus ont gagné plus de 100 000 euros en plus de leurs salaires officiels d’élus » et « entre 10 et 31 élus ont gagné plus d’argent de leurs activités hors du Parlement que les compensations qu’ils ont obtenues des contribuables européens », ajoute l’ONG.

La palme de l’eurodéputé gagnant le plus hors de l’hémicycle revient, d’après l’ONG, au social-démocrate italien Renato Soru, qui, entre le début de cette mandature (mi-2014) et le 3 juillet 2018, a reçu entre 1,547 million et 1,565 million d’euros en tant que directeur de Tiscali, un fournisseur d’accès à Internet.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Député, joueur de poker et entrepreneur

Suivent, dans l’ordre décroissant, le conservateur lituanien Antanas Guoga (au minimum 1,35 million d’euros, en tant que joueur de poker et entrepreneur), le très médiatique patron des libéraux au Parlement, le Belge Guy Verhofstadt, avec au minimum 920 614 euros gagnés comme administrateur de la société de gestion belge Sofina.

La Française Rachida Dati (Les Républicains) figure en quatrième position, avec 768 000 euros gagnés en quatre ans comme avocate. Elle est suivie de près…

Source : Lemonde

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :