FLASH
[15/07/2018] Depuis samedi matin, les terroristes ont tiré plus de 200 roquettes sur les citoyens israéliens. Et aucun gros titre pour dénoncer ça ?  |  [14/07/2018] Tsahal a frappé des douzaines de cibles du #Hamas à la suite des attaques terroristes de roquette contre non pas l’armée mais des civils en #Israël  |  Eric Ciotti a qualifié Emmanuel Macron d' »adolescent immature » atteint d’un « sentiment de surpuissance ». Ça dit quoi sur les français qui ont choisi d’élire un ado immature ?  |  #Syrie L’État islamique affirme que des engins explosifs ont explosé à la base de Hay’at Tahrir Al-Sham à Sarmada- #Idlib  |  #Tsahal vient de cibler 1 zone derrière l’Université Al Quds au nord de #Gaza avec un missile en réponse à une agression du Hamas  |  #Gaza: 2 Palestiniens modérément blessés par 1 roquette artisanale tirée depuis Gaza et retombée sur Gaza dans le quartier d’Al-Nasser à Rafah. Boom!!!  |  #Bastille night was very quite in #Paris area: 237 jailed, 183 arrests for questioning, 134 vehicles burned. 5 police officers, 4 firemen injured. 1 supermarket looted. Immigration brings a lot of good things  |  La nuit du 13 juillet a été normalement calme en région parisienne: 237 interpellations, 183 GAV, 134 véhicules incendiés. 4 policiers, 4 pompiers et 1 gendarme blessés. 1 Franprix pillé  |  « Après ma nuit blanche à cause des tirs de roquettes des islamistes de Gaza superbement occultés par les médias, l’alerte rouge continue chez moi au sud d’Israël. C’est ça, une religion de paix et d’amour ? »  |  Purge de #Twitter: Les journalistes et gauchistes s’attendaient à ce que Trump perde des millions de followers, il en a perdu 340 000. Obama en a perdu 3 millions, mais là les gauchistes ont regardé ailleurs  |  Pour la 1ère fois depuis 2014, 1 missile antichar guidé a été tiré sur les forces israéliennes à l’est de Khan Younis. Des chars israéliens ont tiré sur 1 maison d’où le missile a été lancé. Plusieurs victimes parmi les terroristes  |  Fin du suspens: Le Sénat confirmera la nomination du juge Kavanaugh à la Cour suprême le 1er octobre – prudemment avant les élections de mi-mandat  |  Les Arabes rapportent que des avions de combat israéliens bombardent des cibles terroristes du Hamas dans le centre de Gaza en réponse aux attaques terroristes d’aujourd’hui le long de la clôture de la frontière de sécurité. Des alertes rouge retentissent dans le sud d’Israël  |  [13/07/2018] De plus en plus à gauche, les Démocrates ont demandé que les fonds du Congrès soient utilisés pour fournir gratuitement des tampons d’hygiène féminine. Ils en ont reçu 500 par la poste !  |  Les médias obsédés par la haine de Trump ne vous ont pas dit que Trump passe en revue les troupes avec la reine Elizabeth II à Windsor, l’une des rares, sinon la seule fois en plus de 70 ans, qu’elle l’a fait avec un chef d’État? Étrange, leur métier n’est pas d’informer?  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 11 juillet 2018

Les sénateurs pointent de “réelles insuffisances” dans le traitement de la menace intérieure.

Le Sénat tire la sonnette d’alarme. À trois jours de la présentation par Matignon d’un nouveau plan de lutte contre le terrorisme, un rapport du Sénat fait part de ses inquiétudes concernant le « danger » du salafisme, rapporte Le Figaro ce mardi.

« Pas à la hauteur des enjeux »

La commission d’enquête, dirigée par les sénateurs Bernard Cazeau (LREM) et Sylvie Goy-Chavent (Union centriste), dresse le bilan d’une menace terroriste devenue essentiellement intérieure. Hier, lundi, lors de son discours au Congrès, Emmanuel Macron avait fustigé un « terrorisme islamiste » qui « se love dans nos sociétés elles-mêmes ». Si le Sénat adresse un bon point dans les chantiers mis en œuvre par les pouvoirs publics depuis 2015, il fait part de « fortes inquiétudes pour l’avenir » et déplore les « tâtonnements » de l’administration pénitentiaire dans la prise en charge des détenus radicalisés.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

La lutte contre la propagande islamiste sur internet et les réseaux sociaux n’est selon les sénateurs « pas à la hauteur des enjeux », tandis que se dessinent les « limites des plans gouvernementaux de prévention ». Aussi, la commission d’enquête formule 63 propositions, parmi lesquelles figurent l’expulsion des fichés S radicalisés de nationalité étrangère, le suivi à long terme des « revenants » mineurs, la création de pôles de lutte contre l’islam radical dans chaque département ou encore l’application aux détenus pour terrorisme binationaux de la déchéance de nationalité. Le rapport désigne « l’enracinement du salafisme en France », « terreau idéologique du djihadisme », comme cible prioritaire, rappelant au passage le nombre de 40 000 à 60 000 des adeptes de ce courant rigoriste.

Source : Valeursactuelles

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz