Quantcast
FLASH
[21/03/2019] En réponse aux explosifs déclenchés par le Hamas à la frontière, Tsahal a détruit des postes de contrôle du Hamas  |  Golan : réponse de Netanyahou à Trump : « vous venez d’écrire l’Histoire »  |  Trump à l’instant : « Après 52 ans, il est temps que les États-Unis reconnaissent pleinement la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan, qui revêt une importance stratégique et sécuritaire cruciale pour l’État d’Israël et la stabilité régionale ! »  |  [20/03/2019] #CNN n’a pas annoncé à ses téléspectateurs que l’étudiant catholique injustement accusé par la chaîne les poursuit en justice à hauteur de 275 millions  |  Attentat terroriste à Milan : 1 migrant a détourné un bus scolaire avec 51 enfants et a mis le feu au bus. La police a rapidement secouru tous les enfants  |  AFP : Mahan Air Iran annule les vols pour Paris à partir du 1er avril. Le Trésor américain a sanctionné la compagnie aérienne en 2011  |  Nice : 2 frères, suspectés d’avoir poignardé 1 homme puis d’avoir tenté de l’écraser alors qu’il était secouru par des sapeurs-pompiers, sont en garde à vue  |  #Acte19 vers la grosse castagne ? Militaires de Sentinelle mobilisés. Macron : « Nous ne pouvons pas laisser une infime minorité violente abîmer notre pays et détériorer l’image de la France à l’étranger. Les prochains jours seront donc décisifs»  |  La police néo-zélandaise a arrêté le tireur de Christchurch alors qu’il était en route pour une 3e attaque  |  « Vous savez que la fête juive de Pourim a commencé quand vous voyez des girafes dans les synagogues »  |  #Israël : 3 colons arabes #palestiniens coupables de crimes terroristes ont été éliminés durant la nuit dans la province juive de Judée, illégalement occupée par les Palestiniens  |  [19/03/2019] Le parlement de Nouvelle-Zélande a ouvert sa session d’hier avec un texte de la sourate al-Baqarah, en arabe et en anglais – pourquoi il n’y a jamais ça pour les chrétiens massacrés par les islamistes ?  |  Bisounours : à Bordeaux, un homme avec un brassard « jihad » a attaqué un policier dans un commissariat  |  [18/03/2019] Tsahal vient d’appréhender plusieurs Palestiniens qui se sont infiltrés en Israël depuis Gaza – ce qui n’est jamais bon signe pour la sécurité des innocents  |  Le terroriste islamique d’#Utrecht a été arrêté par la police  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 14 juillet 2018

L’annonce intervient trois jours avant la rencontre entre Donald Trump et Vladimir Poutine…

Le responsable n’était donc pas un « hacker de 200 kilos assis sur son lit ». Vendredi, douze agents des services du renseignement militaire russe (GRU) ont été inculpés par la justice américaine pour avoir piraté les emails du parti démocrate et de la campagne d’Hillary Clinton. Selon le département de la Justice (DOJ), ils avaient « l’intention d’interférer » avec l’élection présidentielle de 2016. Voilà qui devrait animer la rencontre entre Donald Trump et Vladimir Poutine ce lundi, alors que le président américain a souvent émis des doutes sur la responsabilité de la Russie.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le procureur spécial Robert Mueller a convaincu un jury populaire d’inculper douze agents russes dont Viktor Borisovich Netyksho, identifié comme « le commandant » du groupe de hackers Unit 26165. Selon l’acte d’accusation (pdf), ce groupe a piraté les emails de plusieurs employés du parti démocrate et du directeur de campagne d’Hillary Clinton, John Podesta. Les hackers ont eu recours au « phishing », en imitant des adresses officielles et des notifications de Google. Ils ont également infecté des ordinateurs via plusieurs malwares pour « capturer les touches frappées au clavier ».
Communications avec des Américains

Un autre groupe s’est occupé de la « dissémination » des documents dérobés en utilisant « des personnages fictifs », DCLeaks et Guccifer 2.0. Ils ont interagi avec « plusieurs Américains sur Internet », notamment Roger Stone, un conseiller non-officiel de Donald Trump. Cependant, « rien n’indique que les Américains étaient au courant qu’ils communiquaient avec des agents du renseignement russe », précise le communiqué du DOJ. Aucun citoyen américain n’est inculpé dans l’affaire, mais cela pourrait venir dans un second temps.

La Russie a également « transféré les documents volés à une autre organisation », identifiée dans l’acte d’accusation comme « Organization 1 ». Il s’agit selon toute vraisemblance de WikiLeaks, qui a diffusé au compte-gouttes les emails de John Podesta au cours des dernières semaines de la campagne. WikiLeaks a toujours nié les avoir obtenus de Moscou.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Au sommet de l’Otan, Donald Trump a promis qu’il confronterait Vladimir Poutine sur ces actes de piratage : « Tout ce que je peux faire, c’est dire :  »Est-ce que tu l’as fait ? Ne recommence pas ». Mais il peut toujours nier », estimait le président américain. Avec ces inculpations, ça sera un peu plus compliqué.

Source : 20minutes

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :