FLASH
[20/10/2018] Grèce : le nombre de cas d’abus sexuels sur enfants explose dans le plus grand camp de migrants du pays  |  Montbéliard (25) : Un électricien tabassé dans la rue par 5 « jeunes » parce qu’il installait les lumières de Noël  |  « Quand j’entends qu’un média est traité d’extreme droite par @lemondefr, je me dis qu’il est sans doute bon »  |  Nord de la France : escroquerie aux allocations sociales – au moins 1,7 million d’euros, 3 romanichels mis en examen  |  76% des Français choqués, désapprouvent le comportement de Jean-Luc Mélenchon pendant les perquisitions  |  Inondations de l’Aude : de nombreux vols et cambriolages relevés dans les zones sinistrées  |  A Créteil, un lycéen pointe son arme à quelques centimètres de sa prof, en classe, pour qu’elle le note -présent- (source Le Parisien)  |  [19/10/2018] Grande-Bretagne, la fête peut reprendre : l’islamiste Anjem Choudary est sorti de prison après avoir purgé la moitié de sa peine  |  Effet trump : la croissance de la Chine n’a jamais été aussi faible depuis 2009  |  Avec 900 000 followers, @Tsahal_IDF court-circuite la censure totale des médias et informe les gens de la réalité du terrorisme musulman  |  France : un « jeune » de 23 ans est mort d’un coup de couteau. 2 autres sont blessés. @lavoixdunord appelle ça une « querelle de voisinage »  |  Hier, @Twitter a dit qu’il ne fermera pas le compte de Louis Farrakhan qui a dit que « les juifs sont comparables à des termites ». Twitter doit expliquer aux gens bannis pour moins que ça sa définition de l’incitation à la haine  |  [18/10/2018] Le juge rejette la demande de Paul Manafort de porter un costume au tribunal plutôt qu’un uniforme de prison  |  Effet Trump : en raison du rééquilibrage des tarifs douaniers sur l’acier, les métallurgistes américains vont obtenir la plus forte augmentation de salaire depuis des années  |  Elections de mi-mandat américaines : Le Comité national républicain a levé 269 millions de $ : « c’est le meilleur chiffre de tous les temps »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 16 juillet 2018

Djamel Beghal, le mentor de Chérif Kouachi et Amédy Coulibaly, est sorti de prison ce lundi 16 juillet. L’incertitude est demeuré longtemps sur le sort à réserver à cet Algérien déchu de sa nationalité française que Paris voulait expulser. Il a finalement été expulsé vers l’Algérie dans la matinée.

L’islamiste Djamel Beghal est sorti ce lundi de prison. Considéré comme le mentor de Chérif Kouachi et d’Amdéy Coulibably, deux des auteurs des attentats de janvier 2015 à Paris, il a immédiatement été expulsé vers l’Algérie.

Cet Algérien de 52 ans, déchu de la nationalité française, a quitté la prison de Vezin-le-Coquet, près de Rennes « vers 5h30 en vue d’être reconduit à la frontière » selon une source syndicale, et a décollé peu après 10h30 de Roissy en direction d’Alger, ont indiqué des sources proches du dossier à l’AFP. « Il a été libéré ce matin à 5h20, pris en charge par la (police aux frontières). Il a adopté un comportement calme et n’a pas été surpris de l’heure de son départ », a indiqué l’administration pénitentiaire à l’AFP.

17 ans de détention dans les prisons françaises

Djamel Beghal est dans le viseur des autorités françaises depuis les années 1990. En juillet 2001, il est arrêté aux Emirats arabes unis, alors qu’il rentrait en France après un long séjour à la frontière entre le Pakistan et l’Afghanistan, soupçonnée d’abriter des camps d’entraînement de talibans et de combattants d’Al-Qaïda. Il est condamné à dix ans de prison en 2005, notamment pour avoir projeté un attentat contre l’ambassade des Etats-Unis à Paris.

Sa seconde peine de 10 ans de prison pour le projet d’évasion en 2010 de Smaïn Aït Ali Belkacem, ancien du Groupe islamique armé algérien (GIA) condamné à perpétuité pour l’attentat à la station RER Musée d’Orsay en 1995 à Paris, se terminait ce lundi. « Il y a 10 ans, nous avions bloqué son expulsion vers l’Algérie en raison du risque de torture encouru. Le climat lui apparaît désormais plus apaisé », a expliqué à l’AFP son avocat Bérenger Tourné.

Djamel Beghal aura effectué au total près de 17 ans de détention dans les prisons françaises. Il est devenu un nom chez trois générations d’apprentis djihadistes. C’est à la prison de Fleury-Mérogis qu’il fera la connaissance des futurs auteurs des tueries de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher et deviendra selon les enquêteurs leur mentor.

Source : Lci

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz