FLASH
[18/10/2018] Le juge rejette la demande de Paul Manafort de porter un costume au tribunal plutôt qu’un uniforme de prison  |  Effet Trump : en raison du rééquilibrage des tarifs douaniers sur l’acier, les métallurgistes américains vont obtenir la plus forte augmentation de salaire depuis des années  |  Elections de mi-mandat américaines : Le Comité national républicain a levé 269 millions de $ : « c’est le meilleur chiffre de tous les temps »  |  Effet Trump : après avoir réduit les réglementations, le président demande au gouvernement de réduire ses dépenses de 5%  |  Corée du Sud : vague de protestations du peuple, le gouvernement recule et refuse l’asile à 400 migrants musulmans  |  Le Havre : Les policiers agressés par une dizaine de racailles cagoulés après la saisie de 200 kg de cocaïne  |  Un crédit d’impôts pour héberger des réfugiés : pourquoi les les SDF français n’ont jamais eu ce privilège ?  |  Clermont-Ferrand : Une étudiante violée en pleine rue a reconnu son agresseur – c’est un Algérien  |  [17/10/2018] Tiens tiens, le candidat brésilien soit-disant « extrême-droite » a refusé le soutien de David Duke, l’ex leader du KKK  |  Israël a détruit un autre tunnel terroriste partant de Gaza  |  Après des tirs de roquette depuis Gaza sur Beersheba, Israël a lancé une attaque aérienne d’envergure sur des sites terroristes du Hamas  |  [16/10/2018] La semaine dernière, une frappe aérienne américaine en Somalie a tué une soixantaine de membres du groupe terroriste Al-Shabaab  |  James Wolfe, directeur pendant 28 ans de la sécurité de la Commission du renseignement du Sénat, a avoué avoir menti au FBI et fuité des informations confidentielles au New York Times  |  Usual Suspect : les autorités allemandes annoncent que le preneur d’otages d’hier à Cologne était un Syrien  |  Les USA lancent une nouvelle vague de sanctions contre des entreprises iraniennes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 16 juillet 2018

« Franchement, je ne suis pas du tout mécontent de ce qui arrive à F. Haziza. Y compris du classement sans suite, de cette énième affaire à relent antisémite, dans la propagande. »

En avril 2008, se présentant comme « chef du service politique de Radio J », la radio juive parisienne qui se prétend la plus à droite, F. Haziza choisit le torchon gauchiste, organe de propagande nazislamiste du matin, avec l’immonde saloperie du soir, pour supplier Sarkozy de dissoudre la Ligue de Défense Juive. Coïncidence dans un article publié hier, Dreuz soutient la LDJ. Je fus mis au courant de cette ignominie, par un courriel du rédac-chef de Radio J. Dans mon style « emporté » habituel, je répondis que nous serons plusieurs à lui faire bouffer sa saleté.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Or Haziza tomba « par hasard », sur ma réponse électronique au rédac-chef de la station. Monsieur s’en offusqua et durant deux jours, il fit beaucoup de bruit à l’antenne de Radio J.

Bien sûr, la propagande se délecta des « menaces » proférées par des Juifs « d’extrême droite ». N’étant heureusement plus à l’époque de la sinistre affaire « Am Israël Haï », plusieurs dirigeants communautaires demandèrent à Haziza de se calmer, et même de s’excuser pour sa saloperie. Mais il refusa. Et donc, alors que l’affaire s’envenimait en direct à l’antenne, je décidai d’appeler Radio J pour me dénoncer. Je présentai aussi mes excuses, pour la grossièreté de ma réponse. La rédaction de la radio me remercia et tout le monde crut que cela en resterait là. Mais Haziza s’entêta. Il exigea que Radio J lui donne mes coordonnées et contre les conseils de son entourage, il porta plainte contre moi. Plusieurs dirigeants communautaires tentèrent de lui faire retirer sa plainte, y compris le regretté Grand Rabbin SITRUK, mais aussi, l’un de ses amis d’enfance, vivant aujourd’hui à Jérusalem. Il refusa.

Ce que n’avait pas réussi, ni les hackers payés par la propagande, ni une commission rogatoire, pour révéler la véritable identité de Charles Dalger, F. Haziza le réussit.

Donc, comme beaucoup, je fus convoqué et interrogé par la brigade spécialisée pour ce genre de choses. Le très courtois et compréhensif officier de police qui enregistra ma déposition instruisit l’affaire pour la transmettre au parquet, sans tenter de me charger, malgré quelques soupçons, sur le reste de mes activités sur la toile. Et c’est là qu’intervient la Providence.

Dreuz connait bien les condamnations iniques et disproportionnées, infligées par la 17èmee Chambre Correctionnelle du TGI de Paris, aux infortunés accusés « d’islamiquement incorrect ». A l’époque, les chroniques de Charles Dalger agaçaient la propagande et les collabos coupables du soutien aux nazislamistes. A l’époque, le valeureux Clément Weill Raynal n’avait pas encore révélé l’abjection du sinistre « murs des cons » des rats de palais. Ces sales bestioles se seraient régalées de condamner, le plus lourdement possible, un affreux juif « d’extrême droite ». Or, la plainte d’Haziza fut instruite, par le seul procureur capable d’apprécier la situation. Bien sûr, je ne révèle pas son nom. Mais l’affaire fut classée.

Les tourments ressentis par Haziza pour la vétille dont il est accusé sont du même ordre que ceux qu’il m’a fait subir, pour un courriel, un peu leste, qui ne lui était pas adressé.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Charles Dalger pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz