Quantcast
FLASH
[25/05/2019] Arizona : Un immigrant illégal a été arrêté après avoir mis enceinte une fillette de 11 ans  |  Un hélicoptère militaire égyptien aide #Israël à éteindre un feu au sud d’Israël près d’Ashdod  |  #Européennes : une vague Verte en Irlande d’après les sondages en sortie des urnes  |  [24/05/2019] Attentat Lyon : au moins treize personnes ont été blessées  |  Explosion à Lyon après un colis piégé, le parquet anti-terroriste saisi  |  [23/05/2019] En Ile-de-France majoritairement immigrée, 10 200 hommes et femmes sont séropositifs sans le savoir, selon les estimations de l’Institut national de la santé  |  Inde : victoire historique du parti conservateur de Modi aux législatives  |  Le président du directoire du journal Le Monde, Louis Dreyfus, convoqué le 29 mai par la DGSI  |  Marine Le Pen devra rembourser 300 000 € au Parlement européen, dans l’affaire des assistants parlementaires des députés européens FN  |  Hérault : Une dizaine de tombes du cimetière de Bédarieux dégradées et vandalisées  |  [22/05/2019] Centrafrique : une religieuse franco-espagnole, âgée de 77 ans, a été égorgée  |  [21/05/2019] Effet Trump. Nouveau sondage : la confiance du public dans le marché de l’emploi atteint 71% – plus haut de toute l’histoire des Etats-Unis (Gallup)  |  La poupée Barbie a eu 60 ans cette année (elle ne les fait pas)  |  L’Europe ne succombera pas aux ultimatums de l’#Iran, déclare le ministre français des Finances Bruno Le Maire  |  Il semble que #Trump va changer son slogan. #MAGA devient Keep America Great  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Piotr Stammers le 17 juillet 2018

Sadiq Khan a déclaré qu’il croit que la menace d’attaques terroristes fait partie intégrante de la vie dans une grande ville.

Selon sa déclaration, les « infidèles » du Royaume-Uni qui ne veulent pas mourir dans des attentats terroristes islamiques doivent simplement quitter Londres et d’autres grandes villes pour s’installer dans les petites villes des banlieues britanniques, et se soumettre au fait que l’islam continuera à commettre des attentats.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

il faut le dire et le redire inlassablement : l’islamophobie signifie la peur de l’islam, ce qui est apparemment considéré comme un crime en Grande-Bretagne.

Les gens n’ont pas le droit d’avoir peur de l’islam, en Grande-Bretagne.

Les gauchistes en Occident utilisent le terme inventé « islamophobie » pour décrire quiconque critique l’islam comme raciste. Partout dans le monde, des terroristes commettent des attentats terroristes au nom d’Allah. Ils justifient leur violence en citant des versets du Coran.

Mais l’islamophobie est un mot inventé spécialement pour faire taire le débat. Les gauchistes ignorent le fait que c’est une idéologie qui n’a rien à voir avec une race, et ils font taire tout débat possible sur les problèmes que l’extrémisme islamique impose au monde, avec l’intention d’utiliser la « culpabilité » collective post-coloniale pour soustraire un ensemble particulier de croyances à l’examen, à l’analyse et à la critique.

Il y a donc une tentative en Occident d’imposer une loi anti-blasphème conforme à la charria pour criminaliser la critique de l’islam.

Tout a commencé lorsque l’Arabie saoudite et les pays musulmans ont tenté d’adopter une résolution de l’ONU pour forcer les États occidentaux à criminaliser la critique de l’islam.

Le Parlement du Canada a même adopté la « Motion-103 » pour condamner la soi-disant « islamophobie (peur de l’islam) » dans le cadre de la préparation d’une loi sur le blasphème au Canada.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Piotr Stammers pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz