FLASH
[16/08/2018] 1 terroriste du FPLP d’un camp de réfugiés palestiniens du sud Liban a été arrêté alors qu’il entrait en Israël avec un passeport belge  |  Tsahal a arrêté 8 terroristes musulmans pendant la nuit en Judée et en Samarie, dans le cadre des opérations de lutte contre le terrorisme  |  Le 8 août, la police israélienne a arrêté dans la capitale Jérusalem 1 terroriste musulman qui préparait 1 attaque à l’arme blanche afin d’assassiner des Juifs  |  La presse anti-Trump dit que le président est un suprémaciste blanc responsable de la montée des nazis. Mais seulement 20 ou 30 nazis etaient à la marche le week-end dernier! Donc Trump a lamentablement échoué!  |  Attentat-suicide à la bombe à Kaboul: 48 morts dans 1 centre éducatif: imaginez le carnage si l’islam n’était pas une religion de paix !  |  Allemagne : une jeune femme violée dans la rue par deux demandeurs d’asile somaliens, mais ce qui est illégal, c’est de crtiquer cette immigration là  |  Vous avez le droit de rire: Une centaine de journaux dénoncent les «attaques» de Trump contre la liberté de la presse. Ah bon? Ils ont la liberté de dénoncer leur manque de liberté ? Pas étonnant que 74% n’ont plus confiance dans ces clowns  |  Près de 4 millions de nouveaux emplois. La croissance la plus rapide en 15 ans. Indépendance énergétique: les journalistes ont de vraies bonnes raisons de haïr Trump  |  [14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  |  [11/08/2018] Des drones israéliens ont ciblé des terroristes musulmans qui lançaient des bombes incendiaires depuis le nord de Gaza. Plusieurs incendies ont éclaté aujourd’hui dans des villes israéliennes près de la frontière  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 19 juillet 2018
Alexandre Benalla a été filmé pendant qu’il frappait et mettait à terre un manifestant. Capture écran Facebook

Chargé de mission du président de la République, Alexandre Benalla a été suspendu pendant deux semaines.

La scène remonte au 1er mai dernier. Ce soir-là, place de la Contrescarpe, dans le Ve arrondissement de Paris, un « apéro militant » est organisé par le Comité d’action interlycéen après le traditionnel défilé du 1er mai. Une centaine de personnes a répondu à l’appel. Les CRS sont aussi sur place et l’événement tourne à l’affrontement.

Sur des images partagées sur les réseaux sociaux par un militant de La France insoumise, un homme équipé d’un casque à visière orné d’un écusson et portant un sweat à capuche tire une jeune fille. Il s’en prend ensuite à un homme, le frappant et le mettant à terre. Il ne s’agit pourtant pas d’un membre des forces de l’ordre mais d’Alexandre Benalla, adjoint au chef de cabinet d’Emmanuel Macron et responsable de la sécurité pendant la campagne présidentielle, comme l’a révélé Le Monde ce mercredi soir.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Que faisait donc ce collaborateur du président de la République place de la Contrescarpe ? Comment a-t-il pu s’en prendre physiquement à un manifestant sans que les CRS sur place n’interviennent ? « Alexandre Benalla m’avait prévenu deux jours plus tôt qu’il souhaitait participer à une intervention auprès de la préfecture de police pour voir comment se gérait une grande manifestation, à l’occasion du 1er Mai », a expliqué au Monde Patrick Strzoda, le directeur de cabinet d’Emmanuel Macron, qui précise n’avoir donné son autorisation que s’il y allait en tant qu’observateur. Le lendemain, Patrick Strzoda apprend qu’Alexandre Benalla est loin de s’en être tenu à son rôle d’observateur.
Benalla suspendu du 4 au 19 mai

Alexandre Benalla reconnaît être l’homme sur la vidéo. Emmanuel Macron est prévenu et demande une sanction. Une simple suspension temporaire de deux semaines, du 4 au 19 mai, est notifiée à Alexandre Benalla par le biais d’un courrier de Patrick Strzoda. Le chargé de mission est prévenu qu’en cas de nouvel écart, il sera mis à la porte. Il continue cependant de s’occuper de la sécurité pour des événements organisés à l’Élysée.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

« Cette information, si elle est vraie, est gravissime », a réagi sur Twitter Alexis Corbière, député La France insoumise de Seine-Saint-Denis, dénonçant également la sanction prise, trop faible à ses yeux par rapport aux faits. « Le ministre de l’intérieur doit réagir. Une mise à pied est nécessaire, des poursuites pénales évidentes ».

Président des Patriotes, Florian Philippot a jugé « incroyable que ce type soit encore au service du président de la République ! Macron tolère donc cela ? » Porte-parole des Républicains, Laurence Sailliet a affirmé sur BFMTV ne « pas être surprise ». « Emmanuel Macron, dans sa toute-puissance, a dû penser que ce n’était pas si grave », a-t-elle ajouté.

Source : Leparisien

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz