FLASH
[13/12/2018] Pollution : le tribunal de l’Union européenne juge – trop élevées – les limites d’émissions des diesels  |  2 heures avant l’attentat de Strasbourg, la garde des sceaux annonçait qu’elle ne prendrait pas de sanction contre le juge ayant libéré par erreur un djihadiste dangereux  |  La fécondité baisse pour toutes les femmes en France, sauf les immigrées, selon l’INSEE  |  Hassan Nasrallah, le leader du Hezbollah, aurait déclaré dans un discours que la création d’Israël a épargné au groupe terroriste la peine de traquer les Juifs jusqu’au bout du monde  |  [12/12/2018] Saleh Omar Al-Barghouti, le terroriste de l’attentat d’Ofra et fils du fondateur de #BDS Omar Barghouti a été abattu lors d’une intervention de Tsahal à Ramallah  |  Le premier ministre britannique Theresa May joue son poste après un vote de défiance  |  La bénédiction d’Abraham se vérifie: « Je bénirai ceux qui te bénissent Je maudirai ceux qui te maudissent ». La #France s’est mise en travers d’#Israël. Elle en subit les conséquences. Ce n’est que le début  |  Non mais allo ! On peut même pas compter sur #Israël pour faire correctement de l’#Apartheid ! Une femme arabe #palestinienne va être maire adjointe de Haïfa  |  [11/12/2018] L’antisémitisme était la solution respectable pour se débarrasser des juifs d’Europe. L’antisionisme est la façon respectable de se débarrasser des juifs de Palestine  |  100 chrétiens enlevés lors de raids nocturnes dans une église chinoise clandestine  |  Chérif Chekatt, le terroriste de #Strasbourg est armé et n’a pas été interpelé, nuit multiculturelle en vue pour les habitants  |  #Strasbourg : le terroriste se nommerait Chérif Chekatt, né le 4 février 1989 à Strasbourg  |  #Strasbourg : tiens donc, BFMTV affirme que le terroriste fréquentait les milieux extrémistes musulmans (et pourquoi ne sont-ils pas démantelés ?)  |  #Strasbourg : le terroriste reste introuvable, des grenades ont été découvertes dans son logement – les gens, bloqués dans les bars, célèbrent la diversité à leur façon  |  #Strasbourg : nous publions sur Dreuz.info la première photo du suspect  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 20 juillet 2018

Le futur service consistera en un mois obligatoire aux alentours de 16 ans, suivi d’un engagement sur la base du volontariat…

L’Assemblée nationale a voté dans la nuit de mercredi à jeudi l’inscription du « service national » dans la Constitution, afin de permettre la mise en œuvre du service national universel (SNU) voulu par Emmanuel Macron.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

La loi fixera les règles concernant les sujétions imposées par le service national, en vertu d’un amendement des rapporteurs au projet de révision constitutionnelle. Le futur service, détaillé fin juin par le gouvernement, consistera en un mois obligatoire aux alentours de 16 ans, suivi d’un engagement sur la base du volontariat. Ses modalités seront précisées à l’issue d’une consultation de la jeunesse.

« Beaucoup de flou »

La garde des Sceaux Nicole Belloubet a défendu cet « ancrage constitutionnel » nécessaire, après « analyse juridique ». Les députés LR ont eux dénoncé, par la voix de Guillaume Larrivé, « beaucoup de flou » autour du projet du gouvernement et de la « fausse monnaie » car l’inscription du SNU sera sans grand effet selon lui.

L’Insoumis Ugo Bernalicis a également jugé le projet de SNU « pas mûr du tout » et « on ne sait pas si ça aboutira ». Les députés communistes n’ont pas été « convaincus » non plus. Coprésident des députés UDI-Agir, Jean-Christophe Lagarde a en revanche soutenu l’amendement, même s’il « n’adhère » pas à ce stade au dispositif de SNU proposé.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

L’amendement adopté a également supprimé la mention à l’article 34 de la Constitution (portant sur le domaine de la loi) de « l’action contre les changements climatiques ». L’Assemblée a en effet donné vendredi son feu vert à l’inscription de la protection de l’environnement à l’article 1er de la Loi fondamentale. « On enlève l’environnement, on rajoute le SNU pour coller à la communication » du président, a raillé Fabien Di Filippo (LR).

Source : 20minutes

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz