FLASH
[18/10/2018] Le juge rejette la demande de Paul Manafort de porter un costume au tribunal plutôt qu’un uniforme de prison  |  Effet Trump : en raison du rééquilibrage des tarifs douaniers sur l’acier, les métallurgistes américains vont obtenir la plus forte augmentation de salaire depuis des années  |  Elections de mi-mandat américaines : Le Comité national républicain a levé 269 millions de $ : « c’est le meilleur chiffre de tous les temps »  |  Effet Trump : après avoir réduit les réglementations, le président demande au gouvernement de réduire ses dépenses de 5%  |  Corée du Sud : vague de protestations du peuple, le gouvernement recule et refuse l’asile à 400 migrants musulmans  |  Le Havre : Les policiers agressés par une dizaine de racailles cagoulés après la saisie de 200 kg de cocaïne  |  Un crédit d’impôts pour héberger des réfugiés : pourquoi les les SDF français n’ont jamais eu ce privilège ?  |  Clermont-Ferrand : Une étudiante violée en pleine rue a reconnu son agresseur – c’est un Algérien  |  [17/10/2018] Tiens tiens, le candidat brésilien soit-disant « extrême-droite » a refusé le soutien de David Duke, l’ex leader du KKK  |  Israël a détruit un autre tunnel terroriste partant de Gaza  |  Après des tirs de roquette depuis Gaza sur Beersheba, Israël a lancé une attaque aérienne d’envergure sur des sites terroristes du Hamas  |  [16/10/2018] La semaine dernière, une frappe aérienne américaine en Somalie a tué une soixantaine de membres du groupe terroriste Al-Shabaab  |  James Wolfe, directeur pendant 28 ans de la sécurité de la Commission du renseignement du Sénat, a avoué avoir menti au FBI et fuité des informations confidentielles au New York Times  |  Usual Suspect : les autorités allemandes annoncent que le preneur d’otages d’hier à Cologne était un Syrien  |  Les USA lancent une nouvelle vague de sanctions contre des entreprises iraniennes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 20 juillet 2018

Bruno Roger-Petit a annoncé que ce réserviste de la gendarmerie ne travaillera plus avec Emmanuel Macron.

C’est le porte-parole de l’Elysée qui a annoncé sa présence le 1er mai et les conséquences pour lui. Alexandre Benalla n’était pas le seul membre de l’entourage d’Emmanuel Macron présent avec les policiers dans la manifestation. Bruno Roger-Petit a fait savoir que Vincent Crase était également sur place.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Il s’agit d’un réserviste de la gendarmerie, employé de La République en marche qui était, selon le porte-parole « très ponctuellement mobilisé comme d’autres réservistes par le commandement militaire de l’Elysée » pour des missions proches de la sécurité. « Ayant outrepassé son autorisation, il a reçu une sanction de 15 jours avec suspension de salaire et il a été mis fin à toute collaboration entre lui et la présidence de la République », a précisé Bruno Roger-Petit.

Vincent Crase est un proche d’Alexandre Benalla. Ensemble, ils ont créé en avril 2016 une Fédération française de la sécurité privée. Comme le rappelle Le Monde, il s’agissait de créer « un lieu d’échange entre les différents acteurs de la sécurité privée ». Leur fédération entendait régler « tous les différends entre les professionnels du secteur et les pouvoirs publics ou les clients »; elle a été rapidement dissoute.

Sur CNews, le délégué général de La République en marche Christophe Castaner a confirmé que Vincent Crase est aujourd’hui encore « agent d’accueil ». « Je me suis entretenu avec lui, il ne comprend pas son geste. Il a présenté ses excuses mais ça ne suffit pas », a-t-il ajouté. Mais le secrétaire d’Etat aux Relations avec le parlement explique ne pas avoir aujourd’hui les éléments pour le licencier. « Ma condamnation morale ne suffit pas », a-t-il précisé ajoutant cependant qu’en cas de condamnation judiciaire, la donne pourrait changer.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Source : Huffingtonpost

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz