FLASH
[18/10/2018] Le juge rejette la demande de Paul Manafort de porter un costume au tribunal plutôt qu’un uniforme de prison  |  Effet Trump : en raison du rééquilibrage des tarifs douaniers sur l’acier, les métallurgistes américains vont obtenir la plus forte augmentation de salaire depuis des années  |  Elections de mi-mandat américaines : Le Comité national républicain a levé 269 millions de $ : « c’est le meilleur chiffre de tous les temps »  |  Effet Trump : après avoir réduit les réglementations, le président demande au gouvernement de réduire ses dépenses de 5%  |  Corée du Sud : vague de protestations du peuple, le gouvernement recule et refuse l’asile à 400 migrants musulmans  |  Le Havre : Les policiers agressés par une dizaine de racailles cagoulés après la saisie de 200 kg de cocaïne  |  Un crédit d’impôts pour héberger des réfugiés : pourquoi les les SDF français n’ont jamais eu ce privilège ?  |  Clermont-Ferrand : Une étudiante violée en pleine rue a reconnu son agresseur – c’est un Algérien  |  [17/10/2018] Tiens tiens, le candidat brésilien soit-disant « extrême-droite » a refusé le soutien de David Duke, l’ex leader du KKK  |  Israël a détruit un autre tunnel terroriste partant de Gaza  |  Après des tirs de roquette depuis Gaza sur Beersheba, Israël a lancé une attaque aérienne d’envergure sur des sites terroristes du Hamas  |  [16/10/2018] La semaine dernière, une frappe aérienne américaine en Somalie a tué une soixantaine de membres du groupe terroriste Al-Shabaab  |  James Wolfe, directeur pendant 28 ans de la sécurité de la Commission du renseignement du Sénat, a avoué avoir menti au FBI et fuité des informations confidentielles au New York Times  |  Usual Suspect : les autorités allemandes annoncent que le preneur d’otages d’hier à Cologne était un Syrien  |  Les USA lancent une nouvelle vague de sanctions contre des entreprises iraniennes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 22 juillet 2018

Chaque jour apporte son lot d’informations sur le collaborateur d’Emmanuel Macron et, à vrai dire, on a du mal à croire qu’il s’agisse des fruits d’une enquête d’investigation de journalistes…

  • en août 2015, Alexandre Benalla, qui n’est pas encore ce jeune chargé de la sécurité d’Emmanuel Macron, fait l’objet d’une plainte déposée au commissariat de Boulogne-Billancourt. Une femme l’accuse de « violences volontaires ayant entraîné une incapacité temporaire de travail (ITT) supérieure à 8 jours ». Le 18 mars 2016, la 12e chambre correctionnelle du tribunal de Nanterre juge celui qui deviendra quelques mois plus tard conseiller au Palais de l’Élysée. Une décision de relaxe a été rendue, sans que les motifs du jugement en explicitent les raisons.
  • Alexandre Benalla s’est vu refuser le port d’armes en 2013 par le ministère de l’Intérieur. La demande de port d’armes avait été formulée par l’avocat Karim Achoui, qui avait reçu des menaces de mort après avoir fondé en 2013 la ligue de défense judiciaire des musulmans. Ce permis de port d’armes n’aurait été obtenu que plus tard, « grâce à une intervention de l’Élysée ».
  • Alexandre Benalla est domicilié depuis le 9 juillet dans une dépendance de l’Elysée, quai Branly, dans le 7e arrondissement de Paris, deux mois après la fin de sa mise à pied par l’Elysée, et une semaine et demie avant son licenciement. Il habitait auparavant à Issy-les Moulineaux, dans les Hauts-de-Seine. C’est là que, sous les deux septennats de François Mitterrand, étaient logés François de Grossouvre, l’homme chargé des affaires privées de l’ancien chef de l’Etat. C’est là encore que le premier président socialiste avait discrètement logé sa compagne Anne Pingeot et leur fille cachée Mazarine. Outre ce prestigieux logement de fonction, Alexandre Benalla disposait à l’Elysée de nombreux privilèges, notamment une voiture avec chauffeur.
  • Son traitement mensuel avoisinait les 10 000 euros.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

C’est donc d’un vrai traitement de faveur qu’a bénéficié Benalla et ce traitement a certainement suscité quelques jalousies, qui ont aidé à faire sortir ces informations, à commencer par les violences du 1er mai, il y a plus de deux mois.

Or, Valeurs Actuelles indique que l’Elysée a encouragé Alexandre Benalla à soumettre sa candidature au poste de sous-préfet dans le cadre des nominations au tour extérieur. Cette information, éventée dans les milieux préfectoraux, a suscité de telles oppositions qu’Alexandre Benalla, âgé de 26 ans (!), a dû y renoncer. Ce jeune homme, déjà devenu lieutenant-colonel dans la réserve citoyenne, agaçait. Sa candidature au poste de sous-préfet a été, selon VA, la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.

De là à penser que c’est la préfectorale qui a décidé de mettre un terme à sa carrière en diffusant les informations au Monde, il n’y a qu’un pas…

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Source : Lesalonbeige

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz