Publié par Gaia - Dreuz le 9 juillet 2018

Une attaque à l’arme blanche a été perpétrée lundi 9 juillet vers 9 h 30 à Vic-sur-Aisne, petite ville de l’Aisne située à la frontière de l’Oise à mi-chemin entre Compiègne et Soissons.

L’agresseur a crié « Allahou Akbar » dans la rue. Selon un témoin, il a frappé sur des voitures et a pénétré armé dans une habitation, où il aurait tout retourné.

[dreuz-paypal]

Les gendarmes sont arrivés très vite et ont tiré plusieurs coups de pistolet à impulsion électrique pour le neutraliser.

En arret cardiaque, l’agresseur est décédé sur place.

La scène a duré une dizaine de minutes rue de Rivière. « C’était une bête en furie. Son visage était méchant, comme s’il était drogué », indique Philippe, un témoin choqué. Deux habitants ont aidé un premier gendarme à menotter l’agresseur qui serait âgé entre 35-40 ans. De nombreux gendarmes se sont rendus sur place, ainsi qu’un hélicoptère. Le procureur de Soissons est également attendu à Vic-Sur-Aisne.

[dreuz-newsletter]

Source : le Courrier Picard

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous