Publié par Gaia - Dreuz le 5 juillet 2018

Quand ? Le chef de l’Etat devait présenter son plan anti-pauvreté. Mais, selon nos confrères du Parisien, cette présentation pourrait être retardée de plusieurs semaines… pour cause de coupe du Monde.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Cela devait initialement se passer le 10 juillet prochain. Mais les déclarations d’Agnès Buzyn ont quelque peu troublé la communication élyséenne. Et pour cause : la ministre de la Santé a laissé entendre que la présentation du plan de lutte contre la pauvreté serait reporté pour cause de… coupe du Monde de football. « Nous verrons si l’équipe de France est en demi-finale ou pas » a déclaré la ministre sur LCI hier. Car si la France arrive en demi-finale du Mondial de football, le match se déroulera à Saint-Petersbourg le mardi 10 juillet à 20 heures, jour prévu de l’annonce du plan.

Et le chef de l’Etat, qui décroche dans les sondages depuis plusieurs semaines, ne veut pas prendre le risque que son plan passe inaperçu. Même si officiellement, selon l’Elysée, le football n’a rien à voir. Il s’agirait d’arbitrages encore non rendus… « La stratégie gouvernementale de lutte contre la pauvreté, dont la présentation était initialement prévue le 9 juillet lors du discours devant le Congrès du président de la République, sera finalement dévoilée à la rentrée en raison d’arbitrages encore en cours » a fait savoir ce matin l’Elysée au journal Le Monde.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Le monde associatif furieux

Les associations, depuis hier, sont comme sonnées par cette annonce. Car certaines dispositions du projet de loi étaient en lien avec la prochaine rentrée scolaire. Avec une présentation du plan ua mois de septembre, c’est une année de perdue… « C’est une grande déception, alors que les propositions sont là, que la plupart des arbitrages étaient faits, explique Véronique Fayet, la présidente du Secours catholique, toujours à nos confrères du Monde. Et ajoute : la misère n’attend pas et on va perdre une année. » Face à l’ampleur de la polémique, plusieurs représentants d’associations sont invités à déjeuner aujourd’hui même à l’Elysée, selon des informations de nos confrères de La Vie :

De quoi calmer la colère des associations ? Réponse, peut-être, dans les prochains jours.

Source : Valeursactuelles

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

En savoir plus sur Dreuz.info

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading