FLASH
[18/10/2018] Le juge rejette la demande de Paul Manafort de porter un costume au tribunal plutôt qu’un uniforme de prison  |  Effet Trump : en raison du rééquilibrage des tarifs douaniers sur l’acier, les métallurgistes américains vont obtenir la plus forte augmentation de salaire depuis des années  |  Elections de mi-mandat américaines : Le Comité national républicain a levé 269 millions de $ : « c’est le meilleur chiffre de tous les temps »  |  Effet Trump : après avoir réduit les réglementations, le président demande au gouvernement de réduire ses dépenses de 5%  |  Corée du Sud : vague de protestations du peuple, le gouvernement recule et refuse l’asile à 400 migrants musulmans  |  Le Havre : Les policiers agressés par une dizaine de racailles cagoulés après la saisie de 200 kg de cocaïne  |  Un crédit d’impôts pour héberger des réfugiés : pourquoi les les SDF français n’ont jamais eu ce privilège ?  |  Clermont-Ferrand : Une étudiante violée en pleine rue a reconnu son agresseur – c’est un Algérien  |  [17/10/2018] Tiens tiens, le candidat brésilien soit-disant « extrême-droite » a refusé le soutien de David Duke, l’ex leader du KKK  |  Israël a détruit un autre tunnel terroriste partant de Gaza  |  Après des tirs de roquette depuis Gaza sur Beersheba, Israël a lancé une attaque aérienne d’envergure sur des sites terroristes du Hamas  |  [16/10/2018] La semaine dernière, une frappe aérienne américaine en Somalie a tué une soixantaine de membres du groupe terroriste Al-Shabaab  |  James Wolfe, directeur pendant 28 ans de la sécurité de la Commission du renseignement du Sénat, a avoué avoir menti au FBI et fuité des informations confidentielles au New York Times  |  Usual Suspect : les autorités allemandes annoncent que le preneur d’otages d’hier à Cologne était un Syrien  |  Les USA lancent une nouvelle vague de sanctions contre des entreprises iraniennes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 2 août 2018

L’ex-président américain Barack Obama a décidé de prêter main-forte aux Démocrates pour les élections parlementaires et locales de novembre prochain aux États-Unis. L’ancien locataire de la Maison Blanche a affiché son soutien, mercredi, à 81 candidats démocrates en course pour le Congrès américain.

« J’ai hâte d’expliquer pourquoi les candidats démocrates méritent notre vote cet automne ». Barack Obama est sorti mercredi de la grande discrétion qu’il affichait depuis son départ de la Maison Blanche pour mettre tout son poids derrière 81 candidats démocrates aux élections parlementaires et locales de novembre, qui pourraient voir l’équilibre du pouvoir basculer en faveur de son camp au Congrès à Washington.

L’ex-président américain annoncera prochainement une nouvelle vague de soutiens.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

« Je suis certain que, à eux tous, ils rendront le pays que nous aimons plus fort en restaurant les opportunités, en rétablissant nos alliances et notre position dans le monde, et en respectant notre engagement fondamental pour la justice, l’équité, la responsabilité et l’État de droit. Mais d’abord, ils ont besoin de nos votes », a écrit Barack Obama dans son communiqué.

Face à un Donald Trump qui ne manquera pas de participer aux meetings de candidats républicains ces prochaines semaines – un exercice qu’il affectionne tout particulièrement – le premier président noir des États-Unis fera campagne « dans plusieurs États cet automne ».

Les élections du 6 novembre attribueront les 435 sièges de la Chambre des représentants, 35 sièges de sénateurs sur 100 ainsi que les postes de gouverneurs de 36 États.

Barack Obama soutient notamment Stacey Abrams, qui si elle était élue gouverneure de la Géorgie deviendrait la première femme noire à diriger cet État du Sud au passé marqué par la ségrégation. Cette dernière s’est dite « profondément honorée ».

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Il met aussi tout son poids derrière des candidats qui pourraient aider à faire basculer la majorité du côté démocrate à la Chambre des représentants, à Washington, comme Harley Rouda qui disputera le siège du républicain sortant Dana Rohrabacher, en Californie.

Remporter le Sénat semble pour l’instant plus difficile pour les Démocrates en novembre, malgré la très courte avance des républicains (51-49). Dans le Nevada, Barack Obama soutient désormais officiellement la candidate Jacky Rosen, au coude-à-coude dans les sondages avec le sénateur républicain sortant, Dean Heller.

Environ la moitié des candidats parlementaires soutenus par Barack Obama se présentent aux Assemblées de différents États américains et non au Congrès à Washington.

Source : Ouest-France

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz