FLASH
[16/08/2018] 1 terroriste du FPLP d’un camp de réfugiés palestiniens du sud Liban a été arrêté alors qu’il entrait en Israël avec un passeport belge  |  Tsahal a arrêté 8 terroristes musulmans pendant la nuit en Judée et en Samarie, dans le cadre des opérations de lutte contre le terrorisme  |  Le 8 août, la police israélienne a arrêté dans la capitale Jérusalem 1 terroriste musulman qui préparait 1 attaque à l’arme blanche afin d’assassiner des Juifs  |  La presse anti-Trump dit que le président est un suprémaciste blanc responsable de la montée des nazis. Mais seulement 20 ou 30 nazis etaient à la marche le week-end dernier! Donc Trump a lamentablement échoué!  |  Attentat-suicide à la bombe à Kaboul: 48 morts dans 1 centre éducatif: imaginez le carnage si l’islam n’était pas une religion de paix !  |  Allemagne : une jeune femme violée dans la rue par deux demandeurs d’asile somaliens, mais ce qui est illégal, c’est de crtiquer cette immigration là  |  Vous avez le droit de rire: Une centaine de journaux dénoncent les «attaques» de Trump contre la liberté de la presse. Ah bon? Ils ont la liberté de dénoncer leur manque de liberté ? Pas étonnant que 74% n’ont plus confiance dans ces clowns  |  Près de 4 millions de nouveaux emplois. La croissance la plus rapide en 15 ans. Indépendance énergétique: les journalistes ont de vraies bonnes raisons de haïr Trump  |  [14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  |  [11/08/2018] Des drones israéliens ont ciblé des terroristes musulmans qui lançaient des bombes incendiaires depuis le nord de Gaza. Plusieurs incendies ont éclaté aujourd’hui dans des villes israéliennes près de la frontière  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 2 août 2018

L’ex-président américain Barack Obama a décidé de prêter main-forte aux Démocrates pour les élections parlementaires et locales de novembre prochain aux États-Unis. L’ancien locataire de la Maison Blanche a affiché son soutien, mercredi, à 81 candidats démocrates en course pour le Congrès américain.

« J’ai hâte d’expliquer pourquoi les candidats démocrates méritent notre vote cet automne ». Barack Obama est sorti mercredi de la grande discrétion qu’il affichait depuis son départ de la Maison Blanche pour mettre tout son poids derrière 81 candidats démocrates aux élections parlementaires et locales de novembre, qui pourraient voir l’équilibre du pouvoir basculer en faveur de son camp au Congrès à Washington.

L’ex-président américain annoncera prochainement une nouvelle vague de soutiens.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

« Je suis certain que, à eux tous, ils rendront le pays que nous aimons plus fort en restaurant les opportunités, en rétablissant nos alliances et notre position dans le monde, et en respectant notre engagement fondamental pour la justice, l’équité, la responsabilité et l’État de droit. Mais d’abord, ils ont besoin de nos votes », a écrit Barack Obama dans son communiqué.

Face à un Donald Trump qui ne manquera pas de participer aux meetings de candidats républicains ces prochaines semaines – un exercice qu’il affectionne tout particulièrement – le premier président noir des États-Unis fera campagne « dans plusieurs États cet automne ».

Les élections du 6 novembre attribueront les 435 sièges de la Chambre des représentants, 35 sièges de sénateurs sur 100 ainsi que les postes de gouverneurs de 36 États.

Barack Obama soutient notamment Stacey Abrams, qui si elle était élue gouverneure de la Géorgie deviendrait la première femme noire à diriger cet État du Sud au passé marqué par la ségrégation. Cette dernière s’est dite « profondément honorée ».

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Il met aussi tout son poids derrière des candidats qui pourraient aider à faire basculer la majorité du côté démocrate à la Chambre des représentants, à Washington, comme Harley Rouda qui disputera le siège du républicain sortant Dana Rohrabacher, en Californie.

Remporter le Sénat semble pour l’instant plus difficile pour les Démocrates en novembre, malgré la très courte avance des républicains (51-49). Dans le Nevada, Barack Obama soutient désormais officiellement la candidate Jacky Rosen, au coude-à-coude dans les sondages avec le sénateur républicain sortant, Dean Heller.

Environ la moitié des candidats parlementaires soutenus par Barack Obama se présentent aux Assemblées de différents États américains et non au Congrès à Washington.

Source : Ouest-France

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz