FLASH
[17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  |  Grenoble : 2 migrants Albanais tirent des coups de feu sur un groupe de personnes et sont interpellés après une course-poursuite  |  Primes en liquide : Claude Guéant condamné en appel à la prison ferme  |  Effet Trump : l’emploi des jeunes est au plus haut depuis 50 ans – quel « horrible président » ce Trump  |  « Nous ne voulons pas de migrants africains, ils ne viennent pas pour travailler pour les aides sociales » Andrej Babiš, premier ministre tchèque  |  Un engin explosif a détoné en Italie, près d’un siège du parti La Ligue  |  Israël : durant la nuit, l’armée a arrêté en Judée Samarie un terroriste musulman palestinien recherché  |  [16/08/2018] La ‘Reine du soul’ Aretha Franklin est décédée d’un cancer du pancréas à l’âge de 76 ans  |  1 terroriste du FPLP d’un camp de réfugiés palestiniens du sud Liban a été arrêté alors qu’il entrait en Israël avec un passeport belge  |  Tsahal a arrêté 8 terroristes musulmans pendant la nuit en Judée et en Samarie, dans le cadre des opérations de lutte contre le terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Manuel Gomez le 7 août 2018

Je pronostiquais récemment, dans un article paru sur Dreuz.Info, que la droite de la droite espagnole (puisqu’il n’est pas encore question dans la péninsule ibérique d’extrême droite !) ne tarderait pas à sortir de «l’invisibilité».

C’est chose faite !

Devant la nouvelle politique pro-immigration prônée par le gouvernement provisoire socialiste de Pedro Sanchez, qui a ouvert toutes grandes les portes à l’immigration illégale (et non pas aux demandeurs d’asile, comme on souhaiterait le faire croire à la population), le parti très à droite «VOX», par la voix de son leader, Santiago Abascal, vient d’annoncer son intention d’expulser d’Espagne tous les «vendeurs» africains qui agressent brutalement et quotidiennement les touristes et les résidents et concurrençaient illégalement tous nos commerçants.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Son «tweet» est sans équivoque : «Ils entrent illégalement en Espagne, concurrencent nos commerçants et ne paient pas d’impôts. Ils agressent brutalement les touristes et les citoyens espagnols. Que faut-il de plus pour nettoyer les rues de ces «Manteros» (Vendeurs) et les expulser du pays ?»

Le parti «Vox» interviendra également pour interdire le port de la Niqab en Espagne.

Il proposera aussi une action contre l’immigration clandestine : «Non à l’invasion».

Ce prochain mercredi 8 août, le parti Vox organise à Algésiras (province d’Andalousie), l’une des villes les plus affectées du pays par l’immigration illégale en provenance du Maroc tout proche, une manifestation à l’hôtel Alboran, où son président, Santiago Abascal, prendra la parole pour réclamer la fermeture des frontières.

Il défendra la «guardia civil», que l’on a empêché par ordre de se défendre et qui compte plus de 25 blessés dans ses rangs, lors des émeutes toutes récentes qui se sont déroulées dans la ville frontière de Ceuta.

Trois récents faits divers, parmi de nombreux autres, ont provoqué une montée de colère de la part de la population espagnole.

La grave agression subie en plein centre de Madrid par une jeune sévillane de 27 ans, Sara Lopez, par 12 «manteros» sub-Sahariens qui lui ont occasionné six fractures nécessitant une rééducation de plus de trois mois. Cette brutale agression a suscité l’indignation de centaines de milliers d’Espagnols qui exige de la maire de la capitale, Manuela Carmena, qu’elle défende d’abord les Espagnols avant de favoriser les «illégaux».

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Egalement après l’agression toute récente d’un touriste américain, en plein centre de Barcelone, qui a manqué perdre la vie (artère fémorale entamée et début d’un arrêt cardiaque), pour défendre une passante espagnole promenant un bébé dans sa poussette agressée par quelques vendeurs africains, agression qui a provoqué une colère aux Etats-Unis contre la politique actuelle de l’Espagne, des milliers d’Américains ont prévenu qu’ils ne se rendraient pas dans ce pays car ils estiment qu’il est en train de se convertir en pays du tiers monde.

Et enfin, l’agression, le 25 juillet vers 21 h 45, avenue Simon Bolivar, en plein centre-ville de Malaga, subie par une femme de 57 ans par un ressortissant marocain de 40 ans qui tentait de lui voler son sac.

Alertés par les cris de la victime, que le Maghrébin menaçait avec un grand couteau, les policiers locaux et la guardia civil sont parvenus à l’appréhender, après que l’Africain les ait menacés de leur planter son coutelas dans le ventre.

Santiago Abascal sera-t-il le Mattéo Salvini de l’Espagne ? Si ce n’est lui ce sera très certainement un autre leader providentiel qui sauvera l’Espagne de sa décente aux enfers !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Manuel Gomez pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz