Quantcast
FLASH
[18/09/2019] Une terroriste arabe palestinienne a été tuée alors qu’elle tentait d’attaquer des soldats israéliens avec un couteau  |  [17/09/2019] Election Israël: Echantillon Rotter: Likoud; 37, Gantz: 34, Liste jointe (arabe) 11, Shas 8, Iahadut hathora 8, Yamina (Shaked Bennet) 7, Liberman : 7, Camp démocrate 4, Havoda/Gesher 4  |  Election Israël: à l’échelon national, le taux de participation est en hausse de 2,4%  |  Election Israël: Premier sondage coalition « naturelle » : Likoud 57 sièges, Gantz 55 – c’est le seul sondage qui compte  |  Election Israël: Netanyahou = 33 sièges, Gantz = 34 sièges – ce qui ne dit rien puisque l’élection est une affaire de coalitions  |  Election Israël: des hackers localisés en Indonésie ont tenté de pirater les ordinateurs du parti de Liberman  |  Election Israël: Netanyahou: « nous pouvons encore gagner »  |  Ayelet Shaked: « c’est la dernière heure pour bloquer un gouvernement de gauche »  |  Election Israël: taux de participation à 20h = 63,7%, en hausse de 2,4%  |  Election Israël: Taux de participation des Arabes à 20h: 63,8%  |  Election Israël: Yaïr Lapid s’adresse à des téléphones éteints pour stimuler les derniers votants  |  Election Israël: Netanyahou : « si nous perdons, il y aura distribution de bonbons à Téhéran et à Gaza »  |  Election Israël: durant un podcast, un journaliste révèle par inadvertance que les chiffres de Bleu et Blanc sont plus faibles dans les villes autour de Tel Aviv qu’au centre  |  Election Israël: A Hadera, des activistes d’Israel Beitenou (Liberman) attrapés en vidéo offrant 500 shekels pour un vote  |  Election Israël: si le taux de participation arabe est élevé, et le taux de participation en Judée Samarie est faible, on est parti pour des mauvaises surprises  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 7 août 2018

Un homme a été mis en examen pour « tentative de meurtre » et « port d’arme » après avoir porté un coup de couteau à la gorge d’un jeune homme qui tentait de s’interposer lors d’une altercation entre une de ses amies et un couple. L’agresseur présumé a été écroué.

Une soirée d’anniversaire a viré au drame dimanche dernier à Jarny, en Meurthe-et-Moselle, quand un homme a reçu un coup de couteau à la gorge après avoir tenté de s’interposer lors d’une altercation. L’agresseur présumé a été mis en examen lundi soir des chefs de « tentative de meurtre » et « port d’arme ». Il a été écroué comme l’avait requis le parquet de Nancy qui a ouvert une information judiciaire.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le drame s’est produit au terme d’une nuit pourtant festive. Ce samedi soir, deux personnes fêtaient leur anniversaire dans leur appartement respectif situé à quelques centaines de mètres l’un de l’autre à Jarny, une petite commune à 70 kilomètres environ au nord de Nancy. L’agresseur présumé et la victime de 29 ans ont passé la nuit dans deux lieux différents jusqu’à se retrouver dans la rue.

La victime en état de mort cérébrale »

Ainsi, au petit matin, l’agresseur présumé, âgé de 21 ans, et sa compagne ont quitté leur soirée d’anniversaire. Pour une raison inconnue, une altercation verbale a éclaté entre le couple et une jeune femme qui revenait, elle, de l’autre soirée. Pour lui venir en aide, cette dernière a appelé des amis à la rescousse. Parmi eux, la victime. Pendant ce laps de temps, l’homme et la femme se sont cachés derrière un buisson.

Alors que le jeune homme de 29 ans marchait, il a été surpris par son agresseur qui lui a asséné un coup de couteau à la gorge avant de prendre la fuite avec sa compagne. Quelques heures plus tard, il s’est rendu au commissariat de Conflans-en-Jarnisy. Les premières auditions du suspect ont été compliquées. Pris d’un malaise, il a dû être hospitalisé où un tranquillisant lui a été administré afin de pouvoir être interrogé.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Dans un premier temps, le jeune homme de 21 ans a d’abord expliqué s’être retrouvé face à sa victime, un couteau à la main, mais sans pouvoir préciser comment le coup était porté. Plus tard, il racontera aux enquêteurs avoir porté ce coup de manière involontaire. Les faits pourraient toutefois être requalifiés en « meurtre »: la victime se trouve en état de mort cérébrale. Les médecins se donnent un délai de deux à trois jours avant de prendre une décision.

Source : Bfmtv

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz