FLASH
[13/12/2018] Chérif Chekatt a été abattu par la police à Strasbourg  |  Pollution : le tribunal de l’Union européenne juge – trop élevées – les limites d’émissions des diesels  |  2 heures avant l’attentat de Strasbourg, la garde des sceaux annonçait qu’elle ne prendrait pas de sanction contre le juge ayant libéré par erreur un djihadiste dangereux  |  La fécondité baisse pour toutes les femmes en France, sauf les immigrées, selon l’INSEE  |  Hassan Nasrallah, le leader du Hezbollah, aurait déclaré dans un discours que la création d’Israël a épargné au groupe terroriste la peine de traquer les Juifs jusqu’au bout du monde  |  [12/12/2018] Saleh Omar Al-Barghouti, le terroriste de l’attentat d’Ofra et fils du fondateur de #BDS Omar Barghouti a été abattu lors d’une intervention de Tsahal à Ramallah  |  Le premier ministre britannique Theresa May joue son poste après un vote de défiance  |  La bénédiction d’Abraham se vérifie: « Je bénirai ceux qui te bénissent Je maudirai ceux qui te maudissent ». La #France s’est mise en travers d’#Israël. Elle en subit les conséquences. Ce n’est que le début  |  Non mais allo ! On peut même pas compter sur #Israël pour faire correctement de l’#Apartheid ! Une femme arabe #palestinienne va être maire adjointe de Haïfa  |  [11/12/2018] L’antisémitisme était la solution respectable pour se débarrasser des juifs d’Europe. L’antisionisme est la façon respectable de se débarrasser des juifs de Palestine  |  100 chrétiens enlevés lors de raids nocturnes dans une église chinoise clandestine  |  Chérif Chekatt, le terroriste de #Strasbourg est armé et n’a pas été interpelé, nuit multiculturelle en vue pour les habitants  |  #Strasbourg : le terroriste se nommerait Chérif Chekatt, né le 4 février 1989 à Strasbourg  |  #Strasbourg : tiens donc, BFMTV affirme que le terroriste fréquentait les milieux extrémistes musulmans (et pourquoi ne sont-ils pas démantelés ?)  |  #Strasbourg : le terroriste reste introuvable, des grenades ont été découvertes dans son logement – les gens, bloqués dans les bars, célèbrent la diversité à leur façon  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 7 août 2018

Un homme a été mis en examen pour « tentative de meurtre » et « port d’arme » après avoir porté un coup de couteau à la gorge d’un jeune homme qui tentait de s’interposer lors d’une altercation entre une de ses amies et un couple. L’agresseur présumé a été écroué.

Une soirée d’anniversaire a viré au drame dimanche dernier à Jarny, en Meurthe-et-Moselle, quand un homme a reçu un coup de couteau à la gorge après avoir tenté de s’interposer lors d’une altercation. L’agresseur présumé a été mis en examen lundi soir des chefs de « tentative de meurtre » et « port d’arme ». Il a été écroué comme l’avait requis le parquet de Nancy qui a ouvert une information judiciaire.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le drame s’est produit au terme d’une nuit pourtant festive. Ce samedi soir, deux personnes fêtaient leur anniversaire dans leur appartement respectif situé à quelques centaines de mètres l’un de l’autre à Jarny, une petite commune à 70 kilomètres environ au nord de Nancy. L’agresseur présumé et la victime de 29 ans ont passé la nuit dans deux lieux différents jusqu’à se retrouver dans la rue.

La victime en état de mort cérébrale »

Ainsi, au petit matin, l’agresseur présumé, âgé de 21 ans, et sa compagne ont quitté leur soirée d’anniversaire. Pour une raison inconnue, une altercation verbale a éclaté entre le couple et une jeune femme qui revenait, elle, de l’autre soirée. Pour lui venir en aide, cette dernière a appelé des amis à la rescousse. Parmi eux, la victime. Pendant ce laps de temps, l’homme et la femme se sont cachés derrière un buisson.

Alors que le jeune homme de 29 ans marchait, il a été surpris par son agresseur qui lui a asséné un coup de couteau à la gorge avant de prendre la fuite avec sa compagne. Quelques heures plus tard, il s’est rendu au commissariat de Conflans-en-Jarnisy. Les premières auditions du suspect ont été compliquées. Pris d’un malaise, il a dû être hospitalisé où un tranquillisant lui a été administré afin de pouvoir être interrogé.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Dans un premier temps, le jeune homme de 21 ans a d’abord expliqué s’être retrouvé face à sa victime, un couteau à la main, mais sans pouvoir préciser comment le coup était porté. Plus tard, il racontera aux enquêteurs avoir porté ce coup de manière involontaire. Les faits pourraient toutefois être requalifiés en « meurtre »: la victime se trouve en état de mort cérébrale. Les médecins se donnent un délai de deux à trois jours avant de prendre une décision.

Source : Bfmtv

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz