FLASH
[18/10/2018] Le juge rejette la demande de Paul Manafort de porter un costume au tribunal plutôt qu’un uniforme de prison  |  Effet Trump : en raison du rééquilibrage des tarifs douaniers sur l’acier, les métallurgistes américains vont obtenir la plus forte augmentation de salaire depuis des années  |  Elections de mi-mandat américaines : Le Comité national républicain a levé 269 millions de $ : « c’est le meilleur chiffre de tous les temps »  |  Effet Trump : après avoir réduit les réglementations, le président demande au gouvernement de réduire ses dépenses de 5%  |  Corée du Sud : vague de protestations du peuple, le gouvernement recule et refuse l’asile à 400 migrants musulmans  |  Le Havre : Les policiers agressés par une dizaine de racailles cagoulés après la saisie de 200 kg de cocaïne  |  Un crédit d’impôts pour héberger des réfugiés : pourquoi les les SDF français n’ont jamais eu ce privilège ?  |  Clermont-Ferrand : Une étudiante violée en pleine rue a reconnu son agresseur – c’est un Algérien  |  [17/10/2018] Tiens tiens, le candidat brésilien soit-disant « extrême-droite » a refusé le soutien de David Duke, l’ex leader du KKK  |  Israël a détruit un autre tunnel terroriste partant de Gaza  |  Après des tirs de roquette depuis Gaza sur Beersheba, Israël a lancé une attaque aérienne d’envergure sur des sites terroristes du Hamas  |  [16/10/2018] La semaine dernière, une frappe aérienne américaine en Somalie a tué une soixantaine de membres du groupe terroriste Al-Shabaab  |  James Wolfe, directeur pendant 28 ans de la sécurité de la Commission du renseignement du Sénat, a avoué avoir menti au FBI et fuité des informations confidentielles au New York Times  |  Usual Suspect : les autorités allemandes annoncent que le preneur d’otages d’hier à Cologne était un Syrien  |  Les USA lancent une nouvelle vague de sanctions contre des entreprises iraniennes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 8 août 2018

Le Conseil municipal de West Hollywood a voté lundi soir à l’unanimité une proposition demandant que l’étoile du président Trump soit retirée du Hollywood Walk of Fame.

« Le conseil municipal envisage d’adopter une résolution demandant le conseil municipal de Los Angeles et la Chambre de commerce d’Hollywood à retirer l’étoile du président Donald J. Trump du Hollywood Walk of Fame, en raison de son traitement troublant des femmes et d’autres actions qui ne répondent pas aux valeurs communes de la ville de West Hollywood, de la région, de l’État et du pays « , peut-on lire dans la résolution adoptée à l’unanimité.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

« L’étoile sur le Walk of Fame est un privilège très recherché dans l’industrie du divertissement. Permettre à M. Trump de continuer à avoir une étoile, à la lumière de son comportement envers les femmes, en particulier dans les mouvements #timesup et #metoo, ne devrait pas être accepté par les communautés de l’industrie du divertissement et d’Hollywood », poursuit la résolution, se référant aux récents mouvements contre le harcèlement sexuel.

Le Conseil municipal s’est défendu de se mêler de politique, et a déclaré que sa décision est strictement liée à l’attitude du président Trump vis-à-vis des femmes.

« Le conseil municipal de West Hollywood n’a pas adopté la résolution parce que Donald Trump est un conservateur ou un Républicain », a déclaré John D’Amico, maire de West Hollywood, dans une déclaration à The Wrap.

J’entends bien.

Cependant quelque chose cloche, quelque chose qui une fois de plus dévoile la grande facilité de la gauche à mentir – vous vous doutiez bien que West Hollywood est totalement Démocrate.

Ce quelque chose est que Bing Cosby a été accusé par de nombreuses femmes de viol, d’agression sexuelle facilitée par la drogue, de coups et blessures sexuels, d’abus sexuel d’enfants et d’inconduite sexuelle, et que le Conseil municipal de West Hollywood n’a pas trouvé urgent de retirer l’étoile de Bing Cosby du trottoir d’Hollywood Boulevard.

Pas plus que celle de Kevin Spacey, accusé par plusieurs jeunes hommes d’avoir été forcés à des relations sexuelles par l’acteur, suite à quoi son agent a résilié le contrat, et Netflix reçu 8 plaintes pour abus sexuels lors du tournage de la célèbre série House of Cards.

Bien entendu, les médias, aveuglés par leur détestation de Trump, ont caché cela parce qu’ils veulent vous influencer. Ils veulent que vous pensiez que Trump est sexiste. Ils diffusent les mêmes mensonges pour que vous pensiez qu’il est raciste.

Mais les Américains ne se laissent plus berner par les médias anti-Trump.

La société d’analyses statistiques Brand Keys a interrogé 4 012 téléspectateurs qui ont évalué les chaînes qu’ils regardent plus de trois fois par semaine « pour déterminer dans quelle mesure ces marques suscitent leur confiance ».

Fox News est arrivé au premier rang des chaînes américaines avec 87 % des personnes interrogées qui ont confiance dans ses journaux télévisés. Fox News est, ceci confirme cela, la seul chaîne qui couvre le président Trump honnêtement, avec 52% d’informations négatives et 48% positives. CNN, qui sert de référence aux médias français, et dont 90% des informations sur Trump sont négatives selon une étude d’Harvard, se classe à l’avant dernier rang. C’est la chaîne en qui les gens ont le moins confiance.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

(1) https://www.mediapost.com/publications/article/322934/tvs-most-trusted-news-brands.html

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz