FLASH
[15/10/2018] Une militante pro-migrant a été violée par un migrant marocain, a rapporté La Voix du Nord  |  New York : Ali Kourani, 34 ans, a été arrêté pour terrorisme après avoir tenté de devenir un informateur du FBI, offrant des informations sur le Hezbollah  |  Beaumont-sur-Oise (95) : un frère d’Adama Traoré jugé pour avoir incendié un bus et roué de coups un chauffeur  |  ‪La Courneuve : un musulman a poignardé un homme en hurlant Allahou Akbar‬  |  Aubervilliers : attaque au couteau à cris d’Allah Aoukbar : probablement un couteau déséquilibré  |  Cologne: la police parle d’une prise d’otage à la gare  |  Breaking: coups de feu à la gare de Cologne. Quartier évacué  |  L’acteur Alec Baldwin appelle les démocrates à « renverser le gouvernement »- gauche pacifiste !  |  Les soldats israéliens ont déjoué une tentative d’attaque au couteau. Tsahal a ouvert le feu et le terroriste a été neutralisé et tué  |  Effet Trump : La monnaie saoudienne n’a jamais été aussi faible en deux ans – en raison de l’affaire Khashoggi  |  La frontière entre Israël et la Syrie a été ouverte pour la première fois en 4 ans  |  22 terroristes Palestiniens arrêtés en Judée-Samarie. Des armes, cartouches, munitions et propagande de haine saisis  |  3 Palestiniens armés de marteaux ont agressé le juge David Mintz à la Cour suprême. Il a réussi à s’échapper et s’est présenté devant le tribunal indemne  |  [14/10/2018] Un garçon de 12 ans blessé à mort à coups de barre de fer en Seine-Saint-Denis  |  L’Italie a expulsé 3 islamistes, dont l’un voulait tuer des « touristes blancs » (entendre par là chrétiens)  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 8 août 2018

Alexis Kohler a approuvé des contrats entre l’armateur MSC, dirigé par des membres de sa famille, et le port du Havre, selon Mediapart.

Alexis Kohler est une nouvelle fois dans le viseur de Mediapart. Le site d’information avait déjà accusé le secrétaire général de l’Élysée de conflit d’intérêts au motif qu’il avait siégé à partir de 2010 au conseil d’administration de STX France (les chantiers navals de Saint-Nazaire), dont MSC était le principal client, et qu’il avait rejoint l’armateur en août 2016. Cette fois, des documents révélés par le média démontrent que le secrétaire général de l’Élysée, bras droit d’Emmanuel Macron, a approuvé, en 2010 et 2011, des contrats entre l’armateur MSC, fondé et dirigé par des cousins de sa mère, et le port du Havre, dont il était alors membre du conseil de surveillance.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Une enquête est en cours

Ces révélations avaient entraîné en mai dernier l’ouverture d’une enquête du Parquet national financier (PNF) pour « vérifier si les règles relatives à la mise en disponibilité des agents publics ont bien été respectées ». Alexis Kohler était devenu en août 2016 directeur financier de la filiale croisières de MSC, grâce au feu vert de la commission de déontologie de la fonction publique. Cette dernière s’était opposée en 2014 à une première tentative du haut fonctionnaire de travailler pour l’armateur.

Alors que le numéro deux de l’Élysée a affirmé s’être « toujours déporté » (s’être écarté des débats) quand il a eu à connaître comme haut fonctionnaire des dossiers concernant MSC, Mediapart a ouvert ce lundi un nouveau front en publiant deux procès-verbaux du conseil de surveillance du « Grand Port maritime du Havre » (GPMH).

L’Élysée reste muette

Alexis Kohler y siégeait, de 2010 à 2012, comme représentant de l’Agence des participations de l’État (APE) aux côtés du maire du Havre, l’actuel Premier ministre Édouard Philippe. Lors de ces deux réunions, en septembre 2010 et 2011, Alexis Kohler a pris la parole et voté en faveur de contrats à venir entre GPMH et Terminal Normandie MSC (TNMSC), filiale française de l’armateur et acteur majeur de l’extension du port alors en cours, révèlent les documents.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Plusieurs ex-membres du conseil ont affirmé à Mediapart « qu’ils ignoraient tout de la situation familiale d’Alexis Kohler et qu’ils sont tombés des nues quand ils ont découvert très récemment ses liens avec MSC », l’un des plus gros transporteurs maritimes de conteneurs au monde. Mediapart a annoncé avoir saisi la Commission d’accès aux documents administratifs (CADA) pour obtenir la déclaration d’intérêts d’Alexis Kohler lors de sa nomination au port du Havre. Interrogé par l’Agence France-Presse, l’Élysée n’a souhaité faire « aucun commentaire » compte tenu de l’enquête en cours.

Source : Lepoint

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz