Quantcast
FLASH
[21/05/2019] La poupée Barbie a eu 60 ans cette année (elle ne les fait pas)  |  L’Europe ne succombera pas aux ultimatums de l’#Iran, déclare le ministre français des Finances Bruno Le Maire  |  Il semble que #Trump va changer son slogan. #MAGA devient Keep America Great  |  [20/05/2019] Israël : les militaires de rang officiers et supérieurs ne doivent plus utiliser que des iPhone car ils ont un meilleur niveau de sécurité que tous les concurrents  |  mardi 21 mai, manifestation pro-Israël devant l’Ambassade d’Islande (52 avenue Victor-Hugo, 16e) à 19 heures. N’hésitez pas à venir nombreux avec des drapeaux Israéliens  |  Suisse : plus de 63 % des électeurs ont accepté de durcir et aligner les lois du pays sur les règles de l’UE en matière d’armes à feu  |  [19/05/2019] Egypte : attentat terroriste, nombreuses victimes suite à l’explosion d’un bus de touristes près des pyramides en plein ramadan  |  [18/05/2019] Effet Trump : la confiance des ménages a atteint son plus haut depuis 15 ans  |  [16/05/2019] « J’espère ne pas entrer en guerre avec l’Iran » a déclaré Trump aujourd’hui  |  Une station de radio d’un Etat Démocrate s’est rebaptisée en « Trump 103.3 FM »  |  Échec total des #antisémites du #BDS : Madonna arrive en #Israël et aucun pays ne s’est retiré de l’#Eurovision à Tel Aviv !  |  Sorties scolaires : le Sénat français vote pour l’interdiction du port du voile pour les mères accompagnatrices  |  [15/05/2019] Israël : le tremblement de terre a été mesuré à 4.6 sur l’échelle de Richter  |  Israël : léger tremblement de terre à Tel-Aviv  |  Ah les clowns! l’Autorité palestinienne dépose plainte à la CPI pour le déplacement de l’ambassade des Etats-Unis à #Jérusalem. Ils vont se prendre la même claque qu’avec la Cour d’Appel de Versailles  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 9 août 2018

Parallèlement à cette marque baptisée « Bleu Blanc Ruche », l’incapable ancien ministre de l’Économie, qui a pataugé dans la mélasse durant son mandat, patauge maintenant dans le miel et va créer une école d’apiculture. Avec l’argent de qui ?

Arnaud Montebourg, qui a fait du repeuplement des abeilles l’un de ses chevaux de bataille, lance une marque de miel « d’origine France garantie » et une école d’apiculture, a-t-il annoncé ce mercredi à l’AFP.

« On lance une marque qui s’appelle ‘Bleu Blanc Ruche’, qui va acheter du miel à des apiculteurs français à un prix supérieur au marché, en contrepartie de quoi ceux-ci s’engagent à eux-même repeupler, c’est-à-dire à augmenter leur cheptel », a indiqué l’ancien ministre de l’Économie.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

La marque, déjà déposée, sera officiellement lancée le 10 septembre sur la plate-forme de « crowdfunding » (financement participatif) Ulule, où le miel sera disponible en prévente, puis commercialisée à partir d’octobre pour « quelques dizaines de centimes » de plus que le prix du marché, a-t-il précisé.

Le producteur de miel dijonnais Apidis, l’un des acteurs majeurs de la filière en France, sera chargé du contrôle qualité, du conditionnement et de la distribution du miel. L’Association française de normalisation (Afnor) certifiera que le miel est d’origine France.

Agir contre la disparition des abeilles mellifères

A l’origine de cette « marque de combat en faveur du repeuplement des abeilles » se trouve la Société d’élevage et de repeuplement des abeilles de France (Seraf), basée à Dijon, dont Arnaud Montebourg est actionnaire à hauteur de 35% aux côtés notamment d’apiculteurs.

« Cette année, nous projetons d’acquérir 80 tonnes de miel » à « la grosse dizaine d’apiculteurs » qui font déjà partie du projet, situés un peu partout en France, a-t-il indiqué.

Ce projet répond à « un problème de société: la disparition des abeilles mellifères » qui sont nécessaires à la pollinisation sans laquelle « vous perdez les fruits, les légumes auxquels les humains sont habitués », fait valoir Arnaud Montebourg, alors que les abeilles souffrent depuis plusieurs années d’un taux de mortalité important, notamment à cause des pesticides.

En parallèle, avec les mêmes actionnaires, sera créée une « École des hautes études apicoles », dont l’ambition sera « de former des nouveaux apiculteurs qui participeront de façon significative au repeuplement » des abeilles.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Elle accueillera à partir de janvier prochain entre 10 et 20 élèves par an pour une formation théorique et pratique, dont trois à quatre mois dans l’hémisphère sud, financée par la région Bourgogne-Franche-Comté et du mécénat.

Source : Bfmtv

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz