FLASH
[10/12/2018] Après avoir voulu briser les sanctions américaines contre l’Iran, condamné Israël 8 fois à l’ONU, poussé les pays d’Europe centrale à ne pas déplacer leurs ambassades à Jérusalem, le CDU de Merkel refuse de geler des fonds pour le terrorisme palestinien  |  Ils ont signé le pacte mondial pour les migrations de l’ONU – pour le compte des peuples – sans demander leur accord (qui aurait été non)  |  #Giletsjaunes : la moitié des radars du pays auraient été détruits – d’un côté, c’est la réponse à l’acharnement anti-voitures ; de l’autre, il faudra plus d’impôts pour les faire réparer  |  [09/12/2018] Judée Samarie : 2 colons arabes palestiniens en voiture ont ouvert le feu sur des passants juifs – 6 blessés, dont 1 femme enceinte, grièvement  |  38% des juifs d’Europe envisagent de quitter leur pays en raison de l’hostilité grandissante envers leur communauté (i24NEWS)  |  #LeDrian invite Trump à ne pas se mêler de politique intérieure française – qu’il donne l’exemple et ne se mêle pas de la politique israélienne  |  Frontière israélo-libanaise : l’armée libanaise a placé des centaines de chars à la frontière, en infraction avec les résolutions de l’ONU, présent sur place, et qui regarde ailleurs  |  [08/12/2018] #GiletsJaunes : 700 interpellations sur le territoire, dont 581 à Paris  |  Paris, rue Christophe-Colomb, des #Giletsjaunes se dissocient des casseurs et les insultent  |  Paris : nombreux #GiletsJaunes ont quitté les Champs Elysées pour se rendre avenue Marceau où les tensions se sont concentrées en milieu d’après-midi. Plusieurs feux allumés avec les palissades qui protégeaient les boutiques  |  Alerte info : Tsahal a tiré en direction de 3 terroristes du Hezbollah qui approchaient la frontière – ils se sont enfuis  |  Les #giletsjaunes ont fait font fermer 3 grands centres commerciaux autour de Caen  |  #GiletsJaunes : 700 arrestation en début d’après midi. 40 000 manifestants selon les autorités  |  Intermarché de Monistrol sur Loire, bloqué depuis des jours par les #GiletsJaunes, forcé de fermer : il n’a plus aucune livraison depuis des jours. 130 personnes au chômage technique. La station essence est vide  |  Algérie : béatification de 19 religieux d’Oran massacrés pour leur foi par les islamistes durant la guerre civile  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 9 août 2018

Parallèlement à cette marque baptisée « Bleu Blanc Ruche », l’incapable ancien ministre de l’Économie, qui a pataugé dans la mélasse durant son mandat, patauge maintenant dans le miel et va créer une école d’apiculture. Avec l’argent de qui ?

Arnaud Montebourg, qui a fait du repeuplement des abeilles l’un de ses chevaux de bataille, lance une marque de miel « d’origine France garantie » et une école d’apiculture, a-t-il annoncé ce mercredi à l’AFP.

« On lance une marque qui s’appelle ‘Bleu Blanc Ruche’, qui va acheter du miel à des apiculteurs français à un prix supérieur au marché, en contrepartie de quoi ceux-ci s’engagent à eux-même repeupler, c’est-à-dire à augmenter leur cheptel », a indiqué l’ancien ministre de l’Économie.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

La marque, déjà déposée, sera officiellement lancée le 10 septembre sur la plate-forme de « crowdfunding » (financement participatif) Ulule, où le miel sera disponible en prévente, puis commercialisée à partir d’octobre pour « quelques dizaines de centimes » de plus que le prix du marché, a-t-il précisé.

Le producteur de miel dijonnais Apidis, l’un des acteurs majeurs de la filière en France, sera chargé du contrôle qualité, du conditionnement et de la distribution du miel. L’Association française de normalisation (Afnor) certifiera que le miel est d’origine France.

Agir contre la disparition des abeilles mellifères

A l’origine de cette « marque de combat en faveur du repeuplement des abeilles » se trouve la Société d’élevage et de repeuplement des abeilles de France (Seraf), basée à Dijon, dont Arnaud Montebourg est actionnaire à hauteur de 35% aux côtés notamment d’apiculteurs.

« Cette année, nous projetons d’acquérir 80 tonnes de miel » à « la grosse dizaine d’apiculteurs » qui font déjà partie du projet, situés un peu partout en France, a-t-il indiqué.

Ce projet répond à « un problème de société: la disparition des abeilles mellifères » qui sont nécessaires à la pollinisation sans laquelle « vous perdez les fruits, les légumes auxquels les humains sont habitués », fait valoir Arnaud Montebourg, alors que les abeilles souffrent depuis plusieurs années d’un taux de mortalité important, notamment à cause des pesticides.

En parallèle, avec les mêmes actionnaires, sera créée une « École des hautes études apicoles », dont l’ambition sera « de former des nouveaux apiculteurs qui participeront de façon significative au repeuplement » des abeilles.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Elle accueillera à partir de janvier prochain entre 10 et 20 élèves par an pour une formation théorique et pratique, dont trois à quatre mois dans l’hémisphère sud, financée par la région Bourgogne-Franche-Comté et du mécénat.

Source : Bfmtv

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz