Quantcast
FLASH
[21/04/2019] L’acteur juif Zelinskiy vient de remporter haut la main les élections présidentielles en Ukraine  |  Des écoles de Barcelone retirent 200 livres jugés sexistes de leurs bibliothèques : dont le petit chaperon rouge et la belle au bois dormant.. Les ayatollahs de la bien-pensance nous étouffent  |  Attentats Sri Lanka mise à jour : 200 morts, 525 blessés, 8 bombes  |  Le bilan provisoire des attentats du Sri Lanka se monte à 130 morts, et plus de 460 blessés  |  [18/04/2019] #Sarthe : Prise d’otages au supermarché Super U de Bessé-sur-Braye, les gendarmes sur place  |  Effet Trump: Les demandes hebdomadaires de prestations d’assurance-chômage chutent pour la cinquième semaine consécutive, tombant au niveau le plus bas depuis septembre 1969  |  Effet Trump: Les ventes au détail aux États-Unis augmentent au rythme le plus rapide depuis septembre 2017  |  Le président israélien Rivlin vient de charger Netanyahou de former son 5e gouvernement  |  [16/04/2019] Omar Barghouti : « j’ai fondé BDS pour boycotter Israël, pourquoi suis-je boycotté et interdit d’aller aux Etats-Unis ? »  |  Elections israéliennes : après tous les recomptes, Naftali Bennet et Ayelet Shaked sont retoqués  |  Notre Dame : Si les entreprises de rénovation sont coupables alors leurs assurances payerons. Le fait qu on accepte les dons laisse craindre que c’est un attentat  |  Incendie de Notre-Dame : la mairie de Paris débloque 50 millions d’euros pour la reconstruction. N’est ce pas formidable que la mairie ait autant d’argent bloqué !  |  Ca a du bon d’avoir des riches. Un milliardaire français offre 100 millions pour réparer Notre Dame  |  [15/04/2019] L’antisémite Alain Soral condamné à 1 an de prison pour négationnisme – un peu dommage, les autres vont maintenant être plus discrets au lieu d’être repérés et rééduqués  |  [11/04/2019] Effet #Trump : 55% des Américains approuvent la politique de Trump. 58% approuvent l’économie sous Trump (sondage Georgetown)  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 9 août 2018

Parallèlement à cette marque baptisée « Bleu Blanc Ruche », l’incapable ancien ministre de l’Économie, qui a pataugé dans la mélasse durant son mandat, patauge maintenant dans le miel et va créer une école d’apiculture. Avec l’argent de qui ?

Arnaud Montebourg, qui a fait du repeuplement des abeilles l’un de ses chevaux de bataille, lance une marque de miel « d’origine France garantie » et une école d’apiculture, a-t-il annoncé ce mercredi à l’AFP.

« On lance une marque qui s’appelle ‘Bleu Blanc Ruche’, qui va acheter du miel à des apiculteurs français à un prix supérieur au marché, en contrepartie de quoi ceux-ci s’engagent à eux-même repeupler, c’est-à-dire à augmenter leur cheptel », a indiqué l’ancien ministre de l’Économie.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

La marque, déjà déposée, sera officiellement lancée le 10 septembre sur la plate-forme de « crowdfunding » (financement participatif) Ulule, où le miel sera disponible en prévente, puis commercialisée à partir d’octobre pour « quelques dizaines de centimes » de plus que le prix du marché, a-t-il précisé.

Le producteur de miel dijonnais Apidis, l’un des acteurs majeurs de la filière en France, sera chargé du contrôle qualité, du conditionnement et de la distribution du miel. L’Association française de normalisation (Afnor) certifiera que le miel est d’origine France.

Agir contre la disparition des abeilles mellifères

A l’origine de cette « marque de combat en faveur du repeuplement des abeilles » se trouve la Société d’élevage et de repeuplement des abeilles de France (Seraf), basée à Dijon, dont Arnaud Montebourg est actionnaire à hauteur de 35% aux côtés notamment d’apiculteurs.

« Cette année, nous projetons d’acquérir 80 tonnes de miel » à « la grosse dizaine d’apiculteurs » qui font déjà partie du projet, situés un peu partout en France, a-t-il indiqué.

Ce projet répond à « un problème de société: la disparition des abeilles mellifères » qui sont nécessaires à la pollinisation sans laquelle « vous perdez les fruits, les légumes auxquels les humains sont habitués », fait valoir Arnaud Montebourg, alors que les abeilles souffrent depuis plusieurs années d’un taux de mortalité important, notamment à cause des pesticides.

En parallèle, avec les mêmes actionnaires, sera créée une « École des hautes études apicoles », dont l’ambition sera « de former des nouveaux apiculteurs qui participeront de façon significative au repeuplement » des abeilles.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Elle accueillera à partir de janvier prochain entre 10 et 20 élèves par an pour une formation théorique et pratique, dont trois à quatre mois dans l’hémisphère sud, financée par la région Bourgogne-Franche-Comté et du mécénat.

Source : Bfmtv

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :