FLASH
[10/12/2018] Ils ont signé le pacte mondial pour les migrations de l’ONU – pour le compte des peuples – sans demander leur accord (qui aurait été non)  |  #Giletsjaunes : la moitié des radars du pays auraient été détruits – d’un côté, c’est la réponse à l’acharnement anti-voitures ; de l’autre, il faudra plus d’impôts pour les faire réparer  |  [09/12/2018] Judée Samarie : 2 colons arabes palestiniens en voiture ont ouvert le feu sur des passants juifs – 6 blessés, dont 1 femme enceinte, grièvement  |  38% des juifs d’Europe envisagent de quitter leur pays en raison de l’hostilité grandissante envers leur communauté (i24NEWS)  |  #LeDrian invite Trump à ne pas se mêler de politique intérieure française – qu’il donne l’exemple et ne se mêle pas de la politique israélienne  |  Frontière israélo-libanaise : l’armée libanaise a placé des centaines de chars à la frontière, en infraction avec les résolutions de l’ONU, présent sur place, et qui regarde ailleurs  |  [08/12/2018] #GiletsJaunes : 700 interpellations sur le territoire, dont 581 à Paris  |  Paris, rue Christophe-Colomb, des #Giletsjaunes se dissocient des casseurs et les insultent  |  Paris : nombreux #GiletsJaunes ont quitté les Champs Elysées pour se rendre avenue Marceau où les tensions se sont concentrées en milieu d’après-midi. Plusieurs feux allumés avec les palissades qui protégeaient les boutiques  |  Alerte info : Tsahal a tiré en direction de 3 terroristes du Hezbollah qui approchaient la frontière – ils se sont enfuis  |  Les #giletsjaunes ont fait font fermer 3 grands centres commerciaux autour de Caen  |  #GiletsJaunes : 700 arrestation en début d’après midi. 40 000 manifestants selon les autorités  |  Intermarché de Monistrol sur Loire, bloqué depuis des jours par les #GiletsJaunes, forcé de fermer : il n’a plus aucune livraison depuis des jours. 130 personnes au chômage technique. La station essence est vide  |  Algérie : béatification de 19 religieux d’Oran massacrés pour leur foi par les islamistes durant la guerre civile  |  #GiletsJaunes : 34 personnes placées préventivement en garde à vue à Paris  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 9 août 2018

En accordant une promotion à l’ancienne présidente du syndicat de la magistrature (SM) mise en examen dans l’affaire du Mur des Cons, la ministre Belloubet n’a pas tardé à retrouver les vieilles habitudes de l’État vis-à-vis des syndicalistes.

La peu connue ministre Belloubet en fait la triste expérience à ses dépens: de nos jours, peu d’informations restent cachées bien longtemps. Ainsi, quelques jours après sa nomination inattendue, la garde des Sceaux attire l’attention en accordant une promotion (en l’espèce la vice-présidence de la Cour d’Appel de Bordeaux) à François Martres, ancienne présidente du Syndicat de la Magistrature, épinglée en son temps à cause de son Mur des Cons.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Françoise Martres, symbole d’une magistrature arrogante et partisane

On se souvient de cette affaire du mur des cons: le local du Syndicat de la Magistrature avait un mur couvert de photos de « cons », parmi lesquels on comptait essentiellement des hommes politiques de droite et des justiciables qui avaient osé contester le fonctionnement de la justice.

La révélation de cette étrange totem peu compatible avec l’image d’impartialité qui devrait coller à la magistrature avait fait scandale. Elle jetait une lumière crue sur le peu de cas que certains magistrats en France font du justiciable et de ses droits.

L’information avait débouché sur la mise en examen de la juge. Malgré ce petit incident de carrière, l’intéressée devrait être promue par la nouvelle ministre.

On mesure immédiatement la portée symbolique du geste.

La politisation des magistrats, une technique vieille et dangereuse

C’est une technique vieille comme le monde: accorder une promotion à un syndicaliste éminent pour se ménager des arrières. Je te promeus, et, en échange, tu me ménages. Le langage courant appelle ce système l’échange de bons procédés.

L’inconvénient, quand il se produit dans la magistrature, est que personne ne sait jusqu’où il peut aller. Le jeu d’influence ne concerne pas ici n’importe quel type de personnel. Il touche directement aux institutions de la République, à la confiance du citoyen dans le régime qui l’administre et à la séparation des pouvoirs.

Accorder une promotion à un syndicaliste engagé et contesté n’est donc pas un geste neutre. C’est une décision politique dont personne ne peut ignorer qu’elle sera vécue comme la recherche d’une contrepartie.
Cette promotion est gênante pour un gouvernement criblé d’affaires

Dans le cas de Françoise Martres, on ne pourra s’empêcher de rapprocher les bonnes grâces de la ministre et la situation judiciaire compliquée de l’équipe au pouvoir depuis mai. Les premiers jours du nouveau quinquennat ont montré deux évidences.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

La première est que l’équipe Macron a du souci à se faire. Entre l’affaire Ferrand, l’affaire Modem et l’affaire Pénicaud, le Président a intérêt à nouer des relations positives avec la magistrature. Il ne suffit bien entendu pas d’une nomination d’u syndicaliste pour y arriver, mais il est sûr que ça ne peut rien gâcher que d’y procéder.

La deuxième est que le Parquet a beaucoup ménagé Emmanuel Macron quand il rudoyait François Fillon et Marie Le Pen. La promotion de Françoise Martres constitue là aussi un clin d’oeil gênant à un système que beaucoup de Français ont mal vécu.

Bref, cette promotion ne peut pas ne pas être vécue comme provocatrice.

Macron et ses petites entourloupes

Reste qu’à Versailles, Emmanuel Macron déclarait qu’il souhaitait, à l’avenir, réformer les règles de promotion dans la magistrature.

Certes, la nomination de Françoise Martres ne relève pas du CSM. Mais elle illustre la complexité d’une intention simple: entre proclamer la nécessaire indépendance de la justice et faire preuve d’une bienveillance attentive, la conciliation des contraires est souvent difficile.

Source : Atlantico

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz