FLASH
[18/10/2018] Effet Trump : après avoir réduit les réglementations, le président demande au gouvernement de réduire ses dépenses de 5%  |  Corée du Sud : vague de protestations du peuple, le gouvernement recule et refuse l’asile à 400 migrants musulmans  |  Le Havre : Les policiers agressés par une dizaine de racailles cagoulés après la saisie de 200 kg de cocaïne  |  Un crédit d’impôts pour héberger des réfugiés : pourquoi les les SDF français n’ont jamais eu ce privilège ?  |  Clermont-Ferrand : Une étudiante violée en pleine rue a reconnu son agresseur – c’est un Algérien  |  [17/10/2018] Tiens tiens, le candidat brésilien soit-disant « extrême-droite » a refusé le soutien de David Duke, l’ex leader du KKK  |  Israël a détruit un autre tunnel terroriste partant de Gaza  |  Après des tirs de roquette depuis Gaza sur Beersheba, Israël a lancé une attaque aérienne d’envergure sur des sites terroristes du Hamas  |  [16/10/2018] La semaine dernière, une frappe aérienne américaine en Somalie a tué une soixantaine de membres du groupe terroriste Al-Shabaab  |  James Wolfe, directeur pendant 28 ans de la sécurité de la Commission du renseignement du Sénat, a avoué avoir menti au FBI et fuité des informations confidentielles au New York Times  |  Usual Suspect : les autorités allemandes annoncent que le preneur d’otages d’hier à Cologne était un Syrien  |  Les USA lancent une nouvelle vague de sanctions contre des entreprises iraniennes  |  On pleure pas l’assassinat de Khashoggi, qui disait en 2007 : La Nakba n’est pas différente de l’Holocauste  |  Mélenchon appelle ses partisans à faire barrage aux policiers qui perquisitionnent le siège de La France Insoumise  |  Agression brutale contre des Juifs à Brooklyn. Le nom de l’attaquant n’est bien sûr pas Smith, Johnson ou quelqu’un du KKK, mais Farrukh Afzal  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Christian Larnet le 10 août 2018

Tommy Robinson a été libéré de prison il y a à peine une semaine. Ayant fait appel de sa condamnation, qualifiée d’abusive par ses avocats, la Cour d’appel a jugé que Robinson a été jugé, condamné, et emprisonné de façon inappropriée, confirmant ses déclarations.

Une fois sorti de prison, l’activiste des droits de l’homme a dû se rendre deux fois à l’hôpital à cause des sévices physiques qu’il a subis en prison.

Affamé parce que les musulmans lui souriaient bizarrement lorsqu’on lui apportait sa nourriture, et qu’il n’a consommé que les boîtes de thon qui lui étaient servies fermées, il a perdu 20 kg en deux mois. « Il est clairement dans un état de stress post-traumatique », écrit Ezra Levant dans The Rebel (1), « parce qu’il a été enfermé à l’isolement pendant si longtemps et qu’il était constamment menacé de violence de la part des gangs de prisons musulmanes. »

Et maintenant, le gouvernement veut le renvoyer en prison. Il est convoqué le 4 septembre pour un deuxième procès – pour les mêmes raisons, son live Facebook en mai, à Leeds.

Après deux mois en prison pour des faits pour lesquels il a été jugé innocent – le gouvernement britannique veut maintenant se débarrasser de lui, définitivement, maintenant qu’il est affaibli.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

(1) https://www.therebel.media/save_tommy_robinson_again

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz