Quantcast
FLASH
[25/03/2019] 45 minutes après le cessez-le-feu obtenu auprès du Hamas par l’Egypte, 5 alertes signalées en 1 minute au sud israélien (région de Sderot)  |  Alerte #Israël: Les résidents vivant dans le sud sont priés de rester près des abris anti-aériens. Des abris publics anti-missiles ont été ouverts. Chemins de fer fermés entre Ashkelon et Beer Sheva  |  Mme Viorica Dancila, Premier ministre de Roumanie, a annoncé qu’elle a engagé les procédures d’ouverture de l’ambassade de Roumanie à #Jérusalem  |  [24/03/2019] Les Démocrates, qui cherchent éperdument un motif pour l’impeachment de Trump ont enfin trouvé : « son crime, c’est qu’il est Trump »  |  L’Hatikva a été jouée au Qatar quand Israël a remporté une médaille d’or en gymnastique  |  Les autorités libanaises ont arrêté à Beyrouth un double ressortissant libano-canadien soupçonné d’espionnage pour le compte des services de renseignements israéliens  |  Des inondations massives inondent le nord de l’Iran, forçant l’armée à réagir  |  Aberrant! Une pétition appelant le Premier ministre néo-zélandais à recevoir le prix Nobel de la paix remporte plus de 20.000 signatures  |  Le scrutin en sortie des urnes en Thaïlande indique que l’opposition remporte le plus grand nombre de sièges, Mais pas assez pour former le gouvernement  |  Des suspects munis de passeports israéliens arrêtés pour avoir utilisé de fausses cartes d’identité au Maroc  |  #Israël a arrêté en Judée-Samarie illégalement occupée par les #Palestiniens, 12 colons terroristes arabes, et saisi des fonds destinés à des opérations terroristes  |  [23/03/2019] Violences contre les #Giletsjaunes: Une femme gravement blessée à Nice après une charge. Tombée au sol, sa tête a percuté un plot. France 3 PACA publie une vidéo de la scène  |  Somalie : des immeubles gouvernementaux de Mogadishu frappés par une série d’attaques d’al Shabaab à la voiture piégée  |  [21/03/2019] En réponse aux explosifs déclenchés par le Hamas à la frontière, Tsahal a détruit des postes de contrôle du Hamas  |  Golan : réponse de Netanyahou à Trump : « vous venez d’écrire l’Histoire »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 10 août 2018

La préfecture d’Ille-et-Vilaine ne prendra plus en charge le coût d’hébergement de plusieurs familles de migrants logeant dans des hôtels.

Elles devront quitter d’ici fin août les hôtels où elles sont hébergées. La préfecture a indiqué la levée de sa prise en charge de ces familles afin de réduire les coûts hôteliers, rapporte le Figaro, trente familles sont concernées. La préfecture prend actuellement en charge 360 nuitées hôtelières par jour, pour environ 20 euros la nuitée (Note de Gaïa : soit la bagatelle de plus de 200 000 €/mois) .

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Une « saturation du dispositif d’accueil hôtelier »

« Nous allons alléger le dispositif des nuitées hôtelières prévu dans le cadre du plan d’hébergement d’urgence, dans la mesure où ce dispositif, prolongé jusqu’en juin, a été fortement sollicité l’hiver dernier avec un fort afflux de familles étrangères », a indiqué à l’AFP Denis Olagnon, secrétaire général de la préfecture. « Nous sommes montés à un pic de 500 nuitées l’hiver dernier, contre 50 avant 2016 en hiver et 10 à 15 hors période hivernale », précise le secrétaire général, qui évoque une « saturation du dispositif d’accueil hôtelier » avant l’arrivée de l’hiver.

La préfecture explique vouloir conditionner l’accueil en hôtel à « la situation administrative de chacun au regard du droit au séjour ». Les demandes d’asile ont augmenté en 2017 de 30 % en Ille-et-Vilaine et de 11 % cette année. Beaucoup de ces demandes sont effectuées par des ressortissants géorgiens et albanais, pays considérés comme sûrs par l’État français, et sont « rejetées à 95 % ».

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

« C’est une décision assez brutale en plein cœur de l’été et à quelques semaines de la rentrée car il y a beaucoup de familles avec enfants », a réagi Carole Bohanne, membre de l’association Un toit c’est un droit. « Beaucoup de personnes sont en cours de demande d’asile, certaines travaillent ou disposent de documents provisoires d’autorisation de séjour », a-t-elle ajouté, soulignant la présence en nombre de migrants venus également d’Afrique et du Maghreb.

Source : Valeursactuelles

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :