FLASH
[25/09/2018] La France refuse l’Aquarius bourré d’étrangers illégaux et suggère qu’il accoste à Malte  |  Comme l’a expliqué Trump, la Chine ne peut pas gagner son bras de fer tarifaire contre les Etats-Unis. La guerre commerciale de Trump prend une dimension militaire avec la vente d’armes de chasse à réaction à Taiwan  |  [24/09/2018] Allo tonton, pourquoi tu tousses ? A Grenoble un musulman fiché S a tenté de mettre le feu à une chapelle, car l’islam est une religion d’amour  |  Comme promis lors de l’élection, le gouvernement italien serre la vis sécuritaire et anti-étrangers illégaux  |  La Belgique est scandalisée par la libération de Noureddine C., condamné en 2007 à 30 ans de prison pour le meurtre d’une policière  |  Pendant la présidentielle, Benalla posait avec son arme pour un selfie… sans port d’armes, mais la justice n’est pas égale pour tous  |  L’Aquarius demande l’autorisation de débarquer 58 « migrants » (le vrai terme est étrangers illégaux) à Marseille  |  Sous les pressions de l’Italie, le Panama retire son pavillon à L’Aquarius  |  Ecosse : interdiction d’arborer un drapeau palestinien (ne pas se réjouir trop vite : les drapeaux israélien, catalan, du Vatican, tricolore irlandais, etc. sont également interdits)  |  Paris : Un adolescent de 17 ans tué à coups de couteau en pleine rue. Toujours le couteau…  |  Dans un nouveau sondage Fox News, le soutien du public pour Kavanaugh a chuté de 5% à 40%  |  Une seconde femme accuse Brett Kavanaugh de comportement sexuel douteux quand ils étaient étudiants  |  Marseille : Attaqués par environ 40 racailles, la police contrainte de faire feu à deux reprises pour éviter d’être lynchée  |  Censure des voix conservatrices : James Wood viré de Twitter. A qui est-ce jamais arrivé à gauche ?  |  Des pirates ont capturé 12 marins suisses au large du Nigeria  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Abbé Alain Arbez le 12 août 2018

SHALOM SUR TOI, MARIE !

Les dévotions mariales populaires ne rempliraient pas leur rôle si elles ne conduisaient pas à la véritable figure de la Vierge Marie, la Miriam de la Bible, fille de Sion, porteuse de l’espérance de salut qui s’accomplit en elle. Marie doit conduire à Jésus. On devrait donc dépasser les profils familiers de la Madonne italienne ou andalouse, les Vierges de Lourdes, de Fatima, de Chestokhova, de Medjugorie, assorties de leurs traditions locales…Il est bon de retrouver le visage de Marie selon l’éclairage de la Parole biblique.

C’est l’évangile de Luc, 1, 26-28 qui nous fait véritablement entrer dans le mystère de l’Annonciation, le message céleste à Marie : (Vierge, car l’événement n’est pas une simple péripétie de la nature !) « Shalom Miriam ! »

Que représente cet archange Gabriel qui vient dire à la jeune fille qu’elle est comblée de grâce ? Le nom Gabriel se compose de gever et de El.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Gever signifie la puissance génératrice et El est la force divine. Gabriel est donc la présence divine qui engendre la vie.

Shalom lekh Mariam ! La Paix, et c’est pour toi, Marie. Marie est fille de Sion, ou Jérusalem, qu’un targoum n’hésite pas à définir « Sion, matrice de Dieu ». Ierushalaîm est un pluriel, peut-être pour évoquer les deux Jérusalem qui n’en font qu’une, la céleste et la terrestre. Le shalom n’existe que si l’on prend en compte les deux.

La Paix, et c’est pour toi ! On pense aussitôt à Abraham appelé par Dieu en vue d’une promesse : lekh lekha ! Pars, et c’est pour toi

(pour ton bien)… Le verbe halakh signifie toujours une mise en marche en vue d’une réalisation à visée messianique.

Malleat hahessed, Comblée de grâce, car le Seigneur est avec toi : la grâce, hessed, représente à la fois une alliance et un lien affectif. La hessed est proche de la emet, la fidélité. Voilà l’horizon qui s’offre à Marie si elle dit oui. Dans la hessed se manifeste toute la bonté du Dieu d’Israël.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

(Le mouvement hassidique initié au 12ème s. vient du même terme hessed. Les hassidim de Pologne et d’Allemagne des 18ème et 19ème s. se référaient au Baal Shem Tov avec ferveur dans l’étude de la Torah et la louange).

« Qu’il me soit fait selon ta Parole » ! Marie accueille ce shalom qui va prendre chair en elle en vue du salut. Dieu sauve ! Yeshouah !

Cette acceptation confiante se situe dans la lignée des femmes qui l’ont précédée, depuis Eve, en qui l’adam premier devient un ish, (le terreux devient un humain), en passant par les matriarches Sarah, Rebecca, Rachel et Lea, sans oublier Esther, Judith et celles que l’évangile aime citer comme ancêtres de Jésus : Tamar, Bethsabée, Ruth et Rahab.

Miriam, Marie unit en elle toute l’espérance proclamée dans ces étapes antérieures de l’alliance. Ce mystère de l’engendrement va donner naissance à celui que la communauté ecclésiale primitive, issue du judaïsme, présentera dès lors après sa résurrection comme le Messie d’Israël et le sauveur des nations. Célébrer la vocation providentielle de Marie, c’est se mettre à l’écoute de son fils : « faites ce qu’il vous dira ! ».

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Abbé Alain René Arbez, prêtre catholique, commission judéo-catholique de la conférence des évêques suisses et de la fédération suisse des communautés israélites, pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz