FLASH
[15/11/2018] Voici un aperçu de la prudence avec laquelle #Israël évite les pertes civiles à #Gaza: L’armée israélienne a appelé un type et a passé 45 minutes au téléphone avec lui pour qu’il évacue sa maison, avant de bombarder le bâtiment des médias du #Hamas situé à côté  |  Le sebateur Lindsey Graham a déclaré qu’il enquêterait davantage sur la controverse entourant les e-mails d’Hillary Clinton s’il devenait président du Comité judiciaire l’an prochain  |  Un « militaire » se filme et déclare qu’il est « obligé de travailler avec les porcs » en désignant les gendarmes  |  [14/11/2018] Effet trump : L’optimisme économique des petites entreprises se maintient au niveau le plus élevé depuis 45 ans  |  Floride, corruption Démocrate exposée : Les procureurs fédéraux découvrent des documents électoraux modifiés dans le comté de Broward liés aux Démocrates  |  Les Etats-Unis offrent une récompense de 5 millions de dollars pour la capture du dirigeant du Hamas Saleh Al-Arouri  |  [13/11/2018] Un camion vient d’exploser à l’angle rue Crozatier/rue du Faubourg Saint-Antoine à Paris. La façade d’un bureau de tabac attenant a également pris feu.  |  Ce mardi 13 à 20h, conférence de Guy Millière à Tel Aviv, 88 rue Ben Yehuda  |  Au Mali, 3 civils tués dans un attentat-suicide islamiste contre un sous-traitant de l’ONU  |  « Notre objectif est de presser l’#Iran jusqu’à la dernière goutte » déclare John Bolton, conseiller géopolitique de Donald #Trump  |  Arizona : la Républicaine Martha McSally concède la victoire sénatoriale à la Démocrate d’extrême gauche Krysten Sinema  |  Incendies proche de nous en #Californie: bilan : 44 morts, le plus lourd de l’histoire de l’État – politique écologiste et socialiste de « préservation » de la flore mise en cause  |  [12/11/2018] Des parents néo-nazis qui ont nommé leur fils Hitler emprisonnés en Grande-Bretagne  |  Twitter refuse de supprimer les tweets d’incitation contre le journaliste conservateur de Fox News Tucker Carlson  |  La conférence de Guy Millière commence, vous pouvez la suivre sur Facebook : https://m.facebook.com/israelisforeverfrancophone/  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 13 août 2018

Le Figaro a eu la naïveté de publier avec l’AFP (1) qu’Harley Davidson délocalise une partie de sa production à cause des taxes imposées par l’Europe, en réponse aux nouveaux tarifs douaniers instaurés par Trump.

C’est une intox.

La rédaction du Figaro devrait savoir que l’AFP est atteinte du syndrome anti-Trump, alors qu’elle est supposée être un organe d’information totalement neutre.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

L’AFP n’hésite jamais à reprendre sans les vérifier tous les ragots et Fake News publiés par les médias américains qui détestent Trump. La différence est que nous, aux Etats-Unis, savons où se situent les médias, politiquement. Des études montrent que les médias publient une dose massive (jusqu’à 90% pour CNN) d’informations négatives sur Trump. Nous savons faire la part des choses.

Dans le cas présent, c’est par paresse (ils n’ont pas croisé leurs informations pour les vérifier), et incompétence professionnelle (ils parlent de choses qu’ils ne connaissent pas) que l’AFP a rapporté cette désinformation.

  • Oui, le 25 juin, Harley-Davidson a effectivement déclaré qu’il déplacerait une partie de sa production de « l’autre côté de l’océan ». La société du Wisconsin a déclaré qu’elle allait transférer une partie de la production de ses motos à l’étranger pour éviter les tarifs de rétorsion imposés par l’Union européenne en réponse aux mesures douanières de M. Trump. L’entreprise a déclaré que le déménagement « n’est pas la préférence de l’entreprise, mais représente la seule option durable pour rendre ses motos accessibles aux clients de l’UE et maintenir une activité viable en Europe ».
  • Non, Harley n’a pas dit qu’il déplaçait une partie de sa production en Europe, mais « outre-mer » (overseas) en réalité, en Thaïlande.
  • Et s’ils savaient faire leur métier, les journalistes de l’AFP – et de la rédaction du Figaro qui a laissé passer l’info – devraient savoir que la décision d’Harley Davidson remonte à bien avant les tarifs douaniers de Trump.

Le site internet de vérification de l’information Snopes.com (2) plutôt hostile aux Républicains, a montré que la décision d’Harley Davidson date d’avant les tarifs imposés par l’UE aux motos américaines.

C’est au mois de mars 2018 qu’Harley-Davidson a annoncé l’ouverture d’une usine de fabrication en Thaïlande.

Dans un article publié en mai (3), le New York Times évoquait l’usine de Thaïlande et disait que « les syndicats représentant les ouvriers accusent l’entreprise de supprimer des emplois américains pour embaucher des travailleurs étrangers moins bien payés ».

Le 11 mai, Rick Barrett écrivait dans USA Today (4), qu’« Un syndicat de Harley-Davidson affirme que le fabricant de motos le plus connu du pays ferme son usine de Kansas City afin de déplacer une partie du travail dans une nouvelle usine en Thaïlande ».

Quand le 25 juin, Harley annonce qu’il déplace une partie de sa production à cause des tarifs douaniers de Trump, il tente de faire porter par d’autres le chapeau de son impopulaire décision, et de dissimuler ses difficultés commerciales. Cette hypocrisie, qui n’enlève rien au prestige de ses motos, n’a pas été relevée par les médias, trop heureux de faire feu de tout bois, et d’abattre le président américain tant haï.

D’ailleurs Harley-Davidson possède une usine d’assemblage en Inde, où il fabrique les populaires Street-model pour les marchés étrangers.

Les journalistes sont donc restés très discrets sur le fait que les ventes de Harley aux États-Unis ont chuté de 12 % au cours des trois premiers mois de cette année, soit la 13e baisse au cours des 14 derniers trimestres, et que les ventes à l’étranger ont également stagné. La raison est que les baby-boomers commencent à vieillir, et ils échangent leurs Electra Glide contre des chaises roulantes. Et moins de jeunes prennent leur place, une Harley étant peut-être trop virile, trop politiquement incorrecte à notre époque où les théories du genre prétendent qu’il n’existe pas de différence entre les sexes.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

(1) http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2018/08/13/97002-20180813FILWWW00094-donald-trump-appelle-au-boycott-de-harley-davidson.php?utm_source=app&utm_medium=sms&utm_campaign=fr.playsoft.lefigarov3

(2) https://www.snopes.com/fact-check/harley-davidson-steel-tariffs/

(3) https://www.nytimes.com/2017/05/23/business/harley-davidson-thailand-factory-manufacturing.html

(4) https://www.usatoday.com/story/money/cars/2018/05/11/union-harley-davidson-ship-work-thailand-closing-u-s-plant/601033002/

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz