FLASH
[24/09/2018] Sous les pressions de l’Italie, le Panama retire son pavillon à L’Aquarius  |  Ecosse : interdiction d’arborer un drapeau palestinien (ne pas se réjouir trop vite : les drapeaux israélien, catalan, du Vatican, tricolore irlandais, etc. sont également interdits)  |  Paris : Un adolescent de 17 ans tué à coups de couteau en pleine rue. Toujours le couteau…  |  Dans un nouveau sondage Fox News, le soutien du public pour Kavanaugh a chuté de 5% à 40%  |  Une seconde femme accuse Brett Kavanaugh de comportement sexuel douteux quand ils étaient étudiants  |  Marseille : Attaqués par environ 40 racailles, la police contrainte de faire feu à deux reprises pour éviter d’être lynchée  |  Censure des voix conservatrices : James Wood viré de Twitter. A qui est-ce jamais arrivé à gauche ?  |  Des pirates ont capturé 12 marins suisses au large du Nigeria  |  [23/09/2018] La région suisse de Saint-Gall vote massivement en faveur de l’interdiction de la burqa  |  La nouvelle tenue du personnel du SAMU varois comporterait un gilet pare-balles  |  Après avoir accusé les policiers de -chier dans leur froc- et de ne pas -avoir les couilles- d’aller dans les quartiers difficiles, #YannMoix est invité par un syndicat policier à un reportage en zone sensible. « On verra s’il a les couilles »  |  Affaire Kavanaugh : Un 3e témoin cité par Christine Ford comme ayant été présent rejette ses allégations  |  [22/09/2018] Deux ballons chargés d’explosifs envoyés depuis Gaza atterrissent dans le sud d’Israël, aucune mention dans la presse : les journaux veulent que les Français pensent que les palestiniens sont des victimes, plus grand mensonge du siècle  |  Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 14 août 2018

Vous avez regardé la carte de la région ? Les ONG affiliées ou financées par Soros (dont Médecins sans frontières) font pression pour que leurs « rescapés humanitaires » soient acheminés très loin vers la France, alors que la Tunisie toute voisine et l’Algérie permettraient de les sauver sans délai, au lieu de les faire errer de port en port.

La Tunisie est parfaite, c’est un pays où les Libyens ne subiraient pas l’islamophobie.

Deux ONG – SOS Méditerranée et Médecins sans frontières ont affrété l’Aquarius, cofinancé par les organisations de Soros, et, rapporte France info qui milite pour cette immigration démentielle, elles « s’attendaient à devoir affronter cette situation » de refus d’entrée, ce qui veut dire que tout a été orchestré avec les médias pour fabriquer ce drame humanitaire qui n’existe pas.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Elles disent, ces ONG opaques (mais les journalistes sont complices car ils ne posent pas les questions qui fâchent) « peut-on s’habituer à devoir expliquer à des personnes ayant fui des prisons en Libye qu’elles vont devoir patienter avant de pouvoir dormir sur autre chose qu’un pont brûlant en acier ? »

Le mot est lâché.

  • S’ils fuient la prison, c’est qu’ils sont coupables de crimes.
  • S’ils doivent « dormir sur un pont brûlant en acier, pourquoi leur imposer la souffrance de traverser toute la Méditerranée, quand la Tunisie voisine est à quelques heures de mer ?

C’est parce que Soros fait pression pour que des criminels et des délinquants s’installent en France. Pas en Tunisie, pas en Algérie. Les médias verrouillent tout débat sur l’immigration. Et la question n’est pas soulevée.

Cette immigration folle a pourtant montré ses limites et elle fait des ravages : elle a apporté la violence, la misère, l’insécurité, les viols en Allemagne, les bidonvilles au cœur de Paris, les zones hors de contrôle comme la « jungle » de Calais, et la destruction des repères culturels qui ont fait la beauté de la France.

Les journalistes ne posent pas de question, parce que Soros les arrose. Ses ONG corrompent des journalistes employés dans vos journaux de référence, elles participent au financement de Libération, et d’autres médias. Et Soros ne fait jamais rien sans rien exiger en retour.

Comment Soros a organisé les flots de réfugiés

Soros finance en partie l’Aquarius. Il tire les ficelles des ONG subversives qui affrètent l’Aquarius. Il paye les médias qui parlent de « drame humanitaire » de « minimum de décence pour ces vies humaines », de « respect des droits des personnes à bord » (ils n’ont aucun droit dans les pays où ils veulent les faire accoster, je vous le confirme).

  • Carmelo Zuccaro, le procureur en chef de Catane, en Sicile, a témoigné devant une commission du Parlement italien en mars 2017 qu’une enquête officielle sur le financement d’une flotte de bateaux de réfugiés modernes en Méditerranée par des ONG privées a été lancée.

Zuccaro a annoncé que son bureau enquête sur ce qu’il a appelé les montants « anormalement élevés » de fonds qui permettent à des modestes associations de louer des navires. Les autorités italiennes ont jusqu’à présent mis au jour au moins dix ONG privées impliquées, dont plusieurs sont financées par une des sociétés du spéculateur George Soros, l’Open Society Foundations.

  • Le site internet de l’Initiative internationale pour les migrations, financé par Soros, explique ouvertement qu’elle a une « approche de corridor stratégique, facilitant une action coordonnée dans les pays d’origine, de transit et de destination ».
  • En septembre 2016, Soros a annoncé qu’il donnait 500 millions de dollars à la cause des réfugiés européens et américains. Il a refusé de dire où et comment l’argent serait utilisé. Une partie de cette somme a financé la flotte de navires d’ONG qui amènent des dizaines de milliers de réfugiés libyens.
  • En août 2016, DCLeaks, un site Web américain similaire à Wikileaks, a publié 2 576 fichiers principalement liés à l’Open Society Foundations de George Soros. Une note du 10 mai 2016 affirme que la crise des réfugiés en Europe doit être acceptée comme une « nouvelle norme » et que la crise signifie de « nouvelles opportunités » pour les fondations Soros d’influencer les politiques d’immigration à l’échelle mondiale.
  • En 2015, un journaliste de Sky News a découvert un « Migrant Handbooks » un manuel pour migrants, sur l’île grecque de Lesbos. Il a été révélé par la suite que les manuels, rédigés en arabe, avaient été remis aux réfugiés avant de traverser la Méditerranée par un groupe appelé Welcome to the EU. « Bienvenue dans l’UE ». Bienvenue dans l’UE est financé par l’Open Society Foundations.
  • Et cerise sur le gâteau, Soros n’a pas seulement soutenu des ONG qui prônent la réinstallation des migrants du tiers monde en Europe, il est en fait l’architecte du « Plan Merkel » sur l’ouverture des frontières de l’Europe aux migrants.Le plan Merkel a été créé par l’Initiative européenne pour la stabilité, dont le président, Gerald Knaus, est un des cadres dirigeants de l’Open Society Foundations de Soros. Le plan, auquel Merkel a adhéré, proposait que l’Allemagne accorde l’asile à 500 000 réfugiés syriens. Il stipulait également que l’Allemagne, avec d’autres nations européennes, devrait accepter d’aider la Turquie, un pays qui est musulman à 98%, à voyager sans visa à l’intérieur de l’UE à partir de 2016.

Pourquoi Soros veut-il que les migrants viennent en Europe ?

Pourquoi Soros se donne-t-il tant de mal pour inonder l’Europe de hordes de musulmans du tiers-monde ?

Il existe deux types de raisons : idéologiques, et financières.

  • Nous ne pouvons pas en être sûrs, mais il est récemment apparu que Soros a pris une grande série de « positions baissières dérivées » contre les actions américaines. Apparemment, il pense que causer le chaos en Europe propagera la contagion aux Etats-Unis, envoyant ainsi les marchés américains en spirale descendante. L’élection du président Trump a détruit cet objectif – Soros soutenait Clinton – et il ne cesse de l’attaquer.

Pour Soros, la destruction de l’Europe par l’inondation de millions de musulmans non assimilés est un plan direct pour provoquer le chaos économique et social sur le continent.

  • Sur le plan idéologique, il donnait une explication claire, lors d’un forum de la Democracy Alliance organisé pendant 3 jours en novembre 2017 (source en bas de l’article) à Carlsbad en Californie.

Soros y a présenté son programme pour introduire la «gouvernance mondiale» et affaiblir les «limites des frontières artificielles».

«Nous devons tirer les leçons des événements des élections américaines de l’année dernière afin de prévenir les erreurs de cette ampleur à l’avenir. Nous devons nous assurer que tous les dirigeants du monde répondent à un nouvel ordre mondial plus élevé, et remédier à l’injustice dans notre processus démocratique.

Alors que l’Union européenne commence à s’effondrer, le moment est venu de créer une nouvelle union mondiale où toutes les nations seront unies par des politiques internationales, indépendamment des frontières humaines et de leurs limites.

Avec nos Nations unies sous une gouvernance mondiale unique, l’économie mondiale sera libre de prospérer avec une banque mondiale contrôlée centralement et une monnaie unique.

  • Interviewé par RT en novembre 2017, le sénateur Républicain de Virigine George Black a accusé Soros de mener une campagne pour permettre à des centaines de milliers de migrants d’inonder, et d’effondrer, l’“Europe chrétienne” dans une tentative de détruire intentionnellement l’UE. Selon Black, Soros prévoit de forcer l’Union européenne à s’effondrer, ouvrant ainsi la voie à un gouvernement mondial unique pour inaugurer la politique du Nouvel Ordre Mondial qui servira l’élite, et dont Soros sera le dirigeant.
  • Tout ceci est confirmé par cet extrait de son livre La crise du capitalisme mondial* :

« La souveraineté des États doit être subordonnée au droit international et aux institutions internationales. »

Soros ne veut pas d’un « état global ». Ce qu’il veut, c’est un organisme mondial avec un poids politique total, soutenant des « sociétés ouvertes » (et c’est aussi pourquoi je me mets tellement en colère lorsque je lis que certains de nos lecteurs critiquent le capitalisme sans savoir qu’ils font le jeu de ceux qu’ils combattent).

Qui peut dénoncer Soros, si les journalistes des médias traditionnels sont corrompus (ou convertis) ?

Quand les médias militent pour l’immigration, et que certains sont financés en partie par Soros, ne comptez pas sur eux pour mordre la main qui les nourrit. Restent les médias sociaux et internet – c’est pourquoi Soros demande qu’ils soient « régulés ».

Notre confrère OJIM relève qu’en février dernier, dans une chronique pour The Guardian, George Soros veut que l’UE « régule » internet. Je mets le mot entre guillemets car nous nous imaginons bien que cette régulation n’a pas du tout pour but de protéger votre liberté d’expression, mais de la limiter.

Soros « met en garde contre la liberté des médias sociaux qui peuvent « influencer la manière dont les gens pensent et se conduisent sans même qu’ils s’en rendent compte ».

Il ajoute : « Ceci interfère avec le fonctionnement de la démocratie et l’intégrité des élections » et le peuple perd « sa liberté de penser ».

Bref, Soros, comme tous les dictateurs, veut vous protéger contre vous-même et vous empêcher de mal penser.

Conclusion

Les vieux médias (télé, radios, journaux papier) militent pour l’immigration illimitée, incontrôlée et illégale d’individus qui, pour ceux de l’Aquarius, devraient croupir en prison en Libye. Ils veulent que les dealers de drogue, les membres des mafias locales, les criminels, les violeurs et les voleurs, voire même les jihadistes, viennent en France, sèment la violence, parce que c’est le projet de George Soros, qui est à l’œuvre derrière ces opérations.

Un grand commentateur politique pour qui j’ai un grand respect, Bill O’Reilly, disait récemment :

« ne perdez pas votre temps avec les histoires de complot, sauf si vous avez un commencement de preuve solide qu’il existe un complot ».

Dites que vous voulez parler de l’immigration, et vous êtes immédiatement affublé d’infâmes qualificatifs : raciste, xénophobe… Voire même d’antisémite si vous parlez de Soros. C’est fait pour bloquer le débat, parce que les activistes qui appliquent le programme de Soros, l’invasion migratoire illégale pour lequel ses organisations ont été interdites dans son pays la Hongrie, ne peuvent pas argumenter sans dévoiler leurs vrais objectifs, la construction d’un nouvel ordre mondial dirigé par quelques élites, dont Soros lui-même.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Sources :

https://www.zerohedge.com/news/2017-02-09/ngo-fleet-bussing-migrants-eu-has-ties-george-soros-hillary-clinton-donors

https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/migrants/aquarius/ouvrez-nous-les-portes-nous-sommes-des-etres-humains-supplient-les-rescapes-abord-de-laquarius_2895571.html

https://www.zerohedge.com/news/2017-04-06/soros-linked-undesirable-ngos-fund-isis-linked-refugee-boats-eu

https://www.zerohedge.com/news/2016-07-08/how-george-soros-singlehandedly-created-european-refugee-crisis-and-why

https://freebeacon.com/politics/resistance-royalty-pelosi-soros-headline-lefts-biggest-dark-money-conference/

http://dailycaller.com/2017/11/17/soros-pelosi-meeting-to-fund-and-plot-democratic-resistance/

https://www.rt.com/news/410652-george-soros-one-world-government/

https://www.vox.com/2014/11/24/7274819/democracy-alliance

https://www.theguardian.com/business/2018/feb/15/eu-facebook-google-dominance-george-soros

* En achetant le livre avec ce lien, vous soutenez Dreuz qui reçoit une commission de 5%. Cette information est fournie pour assurer une parfaite transparence des conséquences de votre action, conformément à la recommandation 16 CFR § 255.5 de la Federal Trade Commission.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz