FLASH
[15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  |  Historique et impressionnant : Netanyahou est assis aux côtés du ministre des Affaires étrangères du Yémen au sommet de Varsovie  |  [13/02/2019] Le taux d’approbation du travail de Trump a progressé de 7 points après le shutdown  |  [12/02/2019] Slovaquie : refus total de l’islam, refus de construire même une seule mosquée  |  On le savait mais mieux vaut le signaler : après 2 ans d’enquête, 200 témoins interrogés, 300 000 documents confidentiels analysés, le Sénat confirme : aucune preuve de collusion entre Trump et la Russie  |  Gaza : Israël offre la réhabilitation de la population contre la démilitarisation – le Hamas refuse  |  Un tribunal fédéral américain a jugé le narco trafiquant El Chapo coupable de 10 chefs d’accusation, qui peuvent lui valoir le reste de sa vie en prison  |  [11/02/2019] Londres : pour tenter de subjuguer l’épidémie, les condamnés pour agression au couteau seront tagués avec un GPS à leur sortie de prison  |  [08/02/2019] 3 terroristes musulmans abattus lors d’émeutes violentes le long de la frontière de Gaza  |  Aide humanitaire au Venezuela: Maduro assure qu’il ne laissera rien rentrer – ça c’est un humaniste comme Mélenchon les aime !  |  Pologne, 1982 : quelqu’un lit 1984 de George Orwell, lève les yeux et dit : « pourquoi ça s’appelle une fiction ? »  |  [07/02/2019] Floride : Le Cabinet reconnaît Jérusalem comme capitale israélienne, met en garde Airbnb au sujet de sa politique En Judée Samarie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 21 août 2018

 

L’agresseur présumé aurait répondu à un contrôle de police en brandissant un couteau. Il a été atteint d’une balle dans le bras.

Légitime défense ou intervention qui dérape ? Un banal contrôle de police s’est soldé par des tirs, ce dimanche matin, au parc de Belleville (XXe). Un policier a fait feu sur un homme qui le menaçait d’un couteau, dans des circonstances qui restent encore à déterminer.

L’agresseur, un homme d’une cinquantaine d’années en situation irrégulière sur le territoire, a été touché à l’avant-bras. Il a été conduit à l’hôpital. Mais ses jours ne seraient pas en danger. Il a été placé en garde à vue pour « tentative d’homicide sur personne dépositaire de l’autorité publique » après son transport médical.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

La scène s’est déroulée dimanche en tout début de matinée, dans le bas du parc de Belleville qui venait d’ouvrir aux promeneurs. Des fonctionnaires du commissariat du XXe, en mission de sécurisation dans le quartier, auraient voulu contrôler l’identité de trois hommes qui se trouvaient déjà à l’intérieur du jardin public.

Selon les premiers éléments de l’enquête, l’un d’eux, décrit comme très agité, aurait brandi un couteau avant de tenter de frapper les policiers. Un fonctionnaire se serait défendu en faisant usage de son arme de service, à plusieurs reprises. Un riverain du parc de Belleville fait état de trois coups de feu.

« J’ai clairement entendu trois détonations, très rapprochées, presque en rafale », assure ce témoin qui a assisté à la suite de la scène depuis sa fenêtre. « Il y avait une policière, debout, avec la main sur son arme, encore dans son étui. Elle a été rejointe par deux autres policiers. Il y avait un sentiment de panique. »

L’affaire, survenue moins d’une semaine après la mort d’un automobiliste abattu par un policier au terme d’une course-poursuite dans le cœur de Paris, a suscité de nombreuses interrogations dans le quartier de Belleville. D’autant plus que la victime des tirs policiers serait, selon certains riverains, un sans-abri qui a ses habitudes dans le parc… et qui pourrait avoir pris peur et s’être emparé de son canif en étant réveillé par des policiers.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Une enquête pour tentative d’homicide volontaire a été ouverte à son encontre sur instruction du parquet. Parallèlement à cette procédure, l’IGPN (la police des polices) a également été saisie de l’affaire pour déterminer les conditions précises de l’intervention policière.

Source : Leparisien

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :