FLASH
[20/11/2018] Bruxelles : Attaque terroriste islamique au couteau contre un policier. Le terroriste a été neutralisé  |  Un rappel contre la désinformation: en 2010, Obama a perdu 63 sièges à la Chambre des représentants et 9 au Sénat – Trump n’en a perdu que 37, et gagné 3 au Sénat  |  [19/11/2018] L’acharnement judiciaire commence : les Démocrates poursuivent #Trump pour faire annuler sa nomination du nouveau ministre de la Justice  |  Avec 53 sièges au sénat, Trump remporte une victoire éclatante aux élections de mi-mandat  |  Tsahal a arrêté hier soir dans la ville juive illégalement occupée par des colons arabes d’Hébron 22 musulmans palestiniens soupçonnés d’avoir participé à des activités terroristes  |  [18/11/2018] Pour 62% des Français, le pouvoir d’achat est plus important que la transition énergétique  |  Arles (13) : 3 infirmiers insultés, agressés et menacés de mort, une urgentiste traitée de « sale pute française »  |  Gilet jaune, la goutte d’essence qui a fait déborder le vase pour rien : 1 mort, 409 blessés, 282 interpellations et 157 gardes à vue  |  « Si vous ne votez pas Macron au 2e tour, vous êtes un facho ». Macron chute de popularité à 25%, vous avez voté Macron, donc vous êtes un nigaud  |  [17/11/2018] Arnaud Chavez, meneur des gilets jaunes pour Mézières, a été photographié faisant une quenelle nazie devant une stèle en hommage des victimes juives du nazisme  |  Les deux individus incarcérés suite à la violente agression du policier de la Bac Toulon, le 2 novembre dernier à Hyères, ont été remis en liberté en toute discrétion par la justice  |  [16/11/2018] Nikki Haley : Les Etats-Unis s’opposent à l’appel de l’Assemblée générale des Nations unies pour qu’Israël rende le plateau du Golan à la Syrie  |  [15/11/2018] Voici un aperçu de la prudence avec laquelle #Israël évite les pertes civiles à #Gaza: L’armée israélienne a appelé un type et a passé 45 minutes au téléphone avec lui pour qu’il évacue sa maison, avant de bombarder le bâtiment des médias du #Hamas situé à côté  |  Le sebateur Lindsey Graham a déclaré qu’il enquêterait davantage sur la controverse entourant les e-mails d’Hillary Clinton s’il devenait président du Comité judiciaire l’an prochain  |  Un « militaire » se filme et déclare qu’il est « obligé de travailler avec les porcs » en désignant les gendarmes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 21 août 2018

 

L’agresseur présumé aurait répondu à un contrôle de police en brandissant un couteau. Il a été atteint d’une balle dans le bras.

Légitime défense ou intervention qui dérape ? Un banal contrôle de police s’est soldé par des tirs, ce dimanche matin, au parc de Belleville (XXe). Un policier a fait feu sur un homme qui le menaçait d’un couteau, dans des circonstances qui restent encore à déterminer.

L’agresseur, un homme d’une cinquantaine d’années en situation irrégulière sur le territoire, a été touché à l’avant-bras. Il a été conduit à l’hôpital. Mais ses jours ne seraient pas en danger. Il a été placé en garde à vue pour « tentative d’homicide sur personne dépositaire de l’autorité publique » après son transport médical.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

La scène s’est déroulée dimanche en tout début de matinée, dans le bas du parc de Belleville qui venait d’ouvrir aux promeneurs. Des fonctionnaires du commissariat du XXe, en mission de sécurisation dans le quartier, auraient voulu contrôler l’identité de trois hommes qui se trouvaient déjà à l’intérieur du jardin public.

Selon les premiers éléments de l’enquête, l’un d’eux, décrit comme très agité, aurait brandi un couteau avant de tenter de frapper les policiers. Un fonctionnaire se serait défendu en faisant usage de son arme de service, à plusieurs reprises. Un riverain du parc de Belleville fait état de trois coups de feu.

« J’ai clairement entendu trois détonations, très rapprochées, presque en rafale », assure ce témoin qui a assisté à la suite de la scène depuis sa fenêtre. « Il y avait une policière, debout, avec la main sur son arme, encore dans son étui. Elle a été rejointe par deux autres policiers. Il y avait un sentiment de panique. »

L’affaire, survenue moins d’une semaine après la mort d’un automobiliste abattu par un policier au terme d’une course-poursuite dans le cœur de Paris, a suscité de nombreuses interrogations dans le quartier de Belleville. D’autant plus que la victime des tirs policiers serait, selon certains riverains, un sans-abri qui a ses habitudes dans le parc… et qui pourrait avoir pris peur et s’être emparé de son canif en étant réveillé par des policiers.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Une enquête pour tentative d’homicide volontaire a été ouverte à son encontre sur instruction du parquet. Parallèlement à cette procédure, l’IGPN (la police des polices) a également été saisie de l’affaire pour déterminer les conditions précises de l’intervention policière.

Source : Leparisien

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz