FLASH
[23/09/2018] La région suisse de Saint-Gall vote massivement en faveur de l’interdiction de la burqa  |  La nouvelle tenue du personnel du SAMU varois comporterait un gilet pare-balles  |  Après avoir accusé les policiers de -chier dans leur froc- et de ne pas -avoir les couilles- d’aller dans les quartiers difficiles, #YannMoix est invité par un syndicat policier à un reportage en zone sensible. « On verra s’il a les couilles »  |  Affaire Kavanaugh : Un 3e témoin cité par Christine Ford comme ayant été présent rejette ses allégations  |  [22/09/2018] Deux ballons chargés d’explosifs envoyés depuis Gaza atterrissent dans le sud d’Israël, aucune mention dans la presse : les journaux veulent que les Français pensent que les palestiniens sont des victimes, plus grand mensonge du siècle  |  Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  |  Le « tsunami » de #fakenews pendant la présidentielle était une Fake news. Seulement 1% des contenus circulant sur Twitter étaient des fake news selon le CNRS. Pour « Le Monde », sur 60 millions de tweets politiques, 5.000 contenaient des « fausses informations »  |  Plusieurs membres de la garde militaire d’élite iranienne tués par des terroristes lors d’une parade militaire  |  Hier soir, des terroristes ont lancé une bombe artisanale sur la communauté israélienne de Beit-El, au nord de Jérusalem. Évidement, les médias sont trop malhonnêtes pour informer le public  |  [21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 22 août 2018

La ministre de la Culture aurait fait agrandir de 150 mètres carrés les locaux parisiens de la maison d’édition Actes Sud, dont elle était la présidente jusqu’en mai 2017. Et ce, sans aucune autorisation ni déclaration au fisc, révèle Le Canard enchaîné.

Rebelote pour François Nyssen. Déjà épinglée fin juin pour avoir réalisé en 2011 des travaux sans autorisation au siège de la maison d’édition Actes Sud à Arles, dont elle était la présidente, la ministre de la Culture aurait effectué des travaux non autorisés dans les locaux parisiens de l’entreprise, révèle Le Canard enchaîné, dans son édition à paraître mercredi. D’après l’hebdomadaire satirique, le chantier a eu lieu à l’hôtel d’Aguesseau au 18, rue Séguier, dans le 6e arrondissement de la capitale.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

La maison d’édition est installée depuis 1997 dans ces locaux du quartier Saint-Germain-des-Prés, acquis par un crédit-bail via la société immobilière Séguier, créée pour l’occasion. François Nyssen a géré cette SCI jusqu’en mai 2017 et son installation rue de Valois, affirme Le Canard enchaîné. Avec son mari, Jean-Paul Capitani, elle est devenue propriétaire des lieux en 2012. La future ministre a alors décidé d’agrandir cet hôtel particulier, fort d’une hauteur de 4,60 mètres sous plafond. Par l’intermédiaire de la SCI, des travaux ont été progressivement entrepris, rajoutant des mezzanines et plusieurs escaliers. Au total, la surface a été agrandie de 150 mètres carrés, s’ajoutant aux 321, 67 déjà existants.

Seulement, ces travaux ont été réalisés de manière illégale. «Dans les archives de la Direction de l’urbanisme de la mairie de Paris, pas la moindre trace de dépôt d’une demande d’autorisation de bâtir», explique Le Canard enchaîné. Pourtant, la municipalité, contactée par le journal, affirme qu’un permis de construire est «obligatoire dès qu’un propriétaire s’agrandit au-delà de 20 mètres carrés». Aussi, l’architecte des bâtiments de France n’a pas été prévenu, alors que l’immeuble est inscrit depuis 1926 à l’inventaire des monuments historiques.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Toujours selon l’hebdomadaire, les 150 mètres carrés d’agrandissement n’ont pas été déclarés à l’administration fiscale. Conséquence: d’importantes économies pour Françoise Nyssen et son mari. Non seulement, la SCI Séguier se serait affranchie d’un tiers de la cotisation foncière des entreprises, mais n’aurait pas eu à payer deux taxes: celle pour la création de nouvelles surfaces (au moins 50.000 euros) et une seconde taxe qui aurait pu coûter environ 2500 euros par an à la société.

Source : Lefigaro

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz