FLASH
[18/09/2018] Val-d’Oise : Le terroriste qui a percuté délibérément et blessé gravement 2 policiers est mineur, déjà connu de la police  |  Syrie : un avion russe a été abattu par la DCA syrienne  |  [17/09/2018] « La Hongrie est le seul pays d’Europe à avoir demandé l’avis du peuple sur l’immigration illégale », déclare le ministre des Affaires étrangères  |  [16/09/2018] L’Ambassadeur palestinien aux États-Unis Hossam Zamal confirme que Washington a demandé à sa famille de quitter Washington immédiatement  |  Les médias jurent qu’ils sont neutres. Alors pourquoi les gros titres quand une palestinienne, interdite de sortir d’Israël, ne peut assister à la fête de l’huma, et pas une ligne quand un terroriste palestinien tue un père de famille israélien ?  |  Les électeurs ont voté Brexit. La classe politique britannique a retardé, bloqué et traîné les pieds. Elle a le culot de dire maintenant que ça fait si longtemps, qu’il faut un autre vote (car les gens n’auraient pas voté comme il faut)  |  Samedi, Israël a abattu à l’aéroport de Damas un boeing cargo iranien chargé d’armes. L’avion avait récemment décollé de Téhéran  |  Pendant la seconde guerre mondiale, les Palestiniens étaient alliés à Hitler. J’ai du mal à comprendre que le fête de l’huma invite une palestinienne qui appelle à terminer le travail d’Hitler  |  Les palestiniens ont applaudi le terroriste qui vient de tuer un père de famille israélien. Les mêmes criminels neo-nazis avaient applaudi 9/11  |  Judée Samarie: Un Israélien grièvement blessé à coups de couteau selon la même méthode et les mêmes “Usual Suspects” qu’à Nîmes la semaine dernière  |  [15/09/2018] Toulouse : un homme tabassé à coups de barre de fer par un Syrien. « Les réfugiés doivent rentrer dans leur pays » dit le Dalai Lama  |  Val-de-Marne : 3 voitures de police incendiées à Limeil après une double interpellation (source Syndicat National des Policiers Municipaux)  |  Hitler était-il vraiment une homme de droite comme le prétendent presque tous les historiens progressistes ? En fait, non, il était de gauche  |  JP Grumberg: « si Macron alourdi les droits de succession, je quitte la France. Oups! Je l’ai quittée il y a 15 ans »  |  [14/09/2018] Chelsea, la fille des Clinton, dit que ce n’est pas chrétien de mettre fin à l’avortement légal et prétend qu’elle est profondément pieuse  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Manuel Gomez le 23 août 2018

La récente rencontre entre la chancelière allemande Angela Merkel et le chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez, ainsi que les 60 Millions d’euros offerts au royaume du Maroc pour « stopper » autant que faire se peut, l’immigration illégale, n’ont, apparemment, apporté aucune solution concrète au problème du passage des « migrants » sub-Sahariens et marocains.

Une fois encore, ce mercredi 22 août, vers les 9 h du matin, plus de 200 migrants illégaux ont franchi avec violence les clôtures fermant théoriquement la frontière de l’enclave espagnole en territoire marocain de.

Ils se sont même permis au passage d’arroser de chaux vive et d’acide les gardes-frontières espagnols laissant sur le terrain une dizaine de blessés par brûlures.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Les jeunes migrants illégaux, fous de joie, agitaient des drapeaux espagnols et européens, malgré quelques blessures aux mains et aux jambes et des vêtements lacérés pour franchir la barrière haute de six mètres et ornée, pour le moment encore, de barbelés.

Ils n’hésitaient pas à encourager de suivre leur exemple aux autres « migrants » restés derrière eux, leur souhaitant « bonne chance » en attendant leur tour.

Le 16 juillet dernier, déjà plus de 700 migrants, armés de bâtons et de bombes aérosols faisant office de lance-flammes artisanaux, tous en excellente condition physique et ayant même reçu un entrainement militaire dans leurs pays d’origine, formant ainsi de véritables groupes opérationnels, avaient pénétré par cette même frontière blessant une trentaine de gardes-frontières.

Depuis début 2018, ce sont plus de 3500 migrants illégaux qui ont pu ainsi pénétrer en Espagne, par Ceuta et Melilla, auxquels il faut ajouter les quelques 30.000 arrivés sur les côtes du sud de l’Espagne par voie maritime, selon l’OIM (Organisation Internationale pour les Migrations).

La question d’ailleurs peut se poser : combien de terroristes se sont infiltrés parmi ces centaines de nouveaux arrivages et passeront à l’action tôt ou tard ?

Mais également, combien de migrants contaminés profitent de ces passages en force afin d’échapper aux épidémies dans leurs pays ? (Plus d’une centaine de morts actuellement, en République Démocratique du Congo, à cause du virus « Ebola » et d’autres encore inconnus).

L’Espagne est dorénavant la principale porte de passage de l’immigration clandestine, à destination de l’Europe, devant l’Italie et la Grèce.

Bien entendu, Pedro Sanchez a apporté aussitôt son soutien aux agents blessés, tout en souhaitant retirer les barbelés afin que les clandestins puissent passer plus facilement, sans se blesser !

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Combien de temps les Espagnols supporteront-ils cette nouvelle invasion et la multiplication des agressions violentes et sexuelles qu’elle importe ?

La « Légion étrangère » gronde et ce n’est pas bon signe !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Manuel Gomez pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz