FLASH
[25/09/2018] La France refuse l’Aquarius bourré d’étrangers illégaux et suggère qu’il accoste à Malte  |  Comme l’a expliqué Trump, la Chine ne peut pas gagner son bras de fer tarifaire contre les Etats-Unis. La guerre commerciale de Trump prend une dimension militaire avec la vente d’armes de chasse à réaction à Taiwan  |  [24/09/2018] Allo tonton, pourquoi tu tousses ? A Grenoble un musulman fiché S a tenté de mettre le feu à une chapelle, car l’islam est une religion d’amour  |  Comme promis lors de l’élection, le gouvernement italien serre la vis sécuritaire et anti-étrangers illégaux  |  La Belgique est scandalisée par la libération de Noureddine C., condamné en 2007 à 30 ans de prison pour le meurtre d’une policière  |  Pendant la présidentielle, Benalla posait avec son arme pour un selfie… sans port d’armes, mais la justice n’est pas égale pour tous  |  L’Aquarius demande l’autorisation de débarquer 58 « migrants » (le vrai terme est étrangers illégaux) à Marseille  |  Sous les pressions de l’Italie, le Panama retire son pavillon à L’Aquarius  |  Ecosse : interdiction d’arborer un drapeau palestinien (ne pas se réjouir trop vite : les drapeaux israélien, catalan, du Vatican, tricolore irlandais, etc. sont également interdits)  |  Paris : Un adolescent de 17 ans tué à coups de couteau en pleine rue. Toujours le couteau…  |  Dans un nouveau sondage Fox News, le soutien du public pour Kavanaugh a chuté de 5% à 40%  |  Une seconde femme accuse Brett Kavanaugh de comportement sexuel douteux quand ils étaient étudiants  |  Marseille : Attaqués par environ 40 racailles, la police contrainte de faire feu à deux reprises pour éviter d’être lynchée  |  Censure des voix conservatrices : James Wood viré de Twitter. A qui est-ce jamais arrivé à gauche ?  |  Des pirates ont capturé 12 marins suisses au large du Nigeria  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 29 août 2018

Alors que Donald Trump a brusquement annulé, vendredi 24 août, la visite de son secrétaire d’État en Corée du Nord prévue cette semaine, le Washington Post révèle qu’une lettre serait à l’origine de cette décision.

Les échanges diplomatiques entre l’administration Trump et celle de Kim Jong-un n’ont rien d’un long fleuve tranquille. Exit, pour un temps au moins, les espoirs suscités par la rencontre historique entre les deux hommes, le 12 juin dernier. À cause d’une lettre envoyée par un haut responsable nord-coréen à Mike Pompeo, la visite du au secrétaire d’État américain, prévue pour cette semaine en Corée du Nord, n’aura finalement pas lieu, révèle le Washington Post.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Une lettre « suffisamment belliqueuse »

L’annonce était venue de Donald Trump, vendredi 24 août : Mike Pompeo ne se rendra finalement pas à Pyongyang. La raison ? Une lettre reçue le matin même par le secrétaire d’État, et signée par un haut responsable nord-coréen, Kim Yong-chol, bras droit de Kim Jong-un.

Le journal américain invoque un contenu « suffisamment belliqueux » pour que Donald Trump renonce au voyage initialement prévu. Vendredi, le chef d’État républicain avait tout de même estimé que son chef de la diplomatie pourrait reprogrammer son voyage « dans un avenir proche, probablement une fois que nous aurons trouvé une solution à nos relations commerciales avec la Chine ».

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Source : Valeursactuelles

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz