FLASH
[15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  |  Historique et impressionnant : Netanyahou est assis aux côtés du ministre des Affaires étrangères du Yémen au sommet de Varsovie  |  [13/02/2019] Le taux d’approbation du travail de Trump a progressé de 7 points après le shutdown  |  [12/02/2019] Slovaquie : refus total de l’islam, refus de construire même une seule mosquée  |  On le savait mais mieux vaut le signaler : après 2 ans d’enquête, 200 témoins interrogés, 300 000 documents confidentiels analysés, le Sénat confirme : aucune preuve de collusion entre Trump et la Russie  |  Gaza : Israël offre la réhabilitation de la population contre la démilitarisation – le Hamas refuse  |  Un tribunal fédéral américain a jugé le narco trafiquant El Chapo coupable de 10 chefs d’accusation, qui peuvent lui valoir le reste de sa vie en prison  |  [11/02/2019] Londres : pour tenter de subjuguer l’épidémie, les condamnés pour agression au couteau seront tagués avec un GPS à leur sortie de prison  |  [08/02/2019] 3 terroristes musulmans abattus lors d’émeutes violentes le long de la frontière de Gaza  |  Aide humanitaire au Venezuela: Maduro assure qu’il ne laissera rien rentrer – ça c’est un humaniste comme Mélenchon les aime !  |  Pologne, 1982 : quelqu’un lit 1984 de George Orwell, lève les yeux et dit : « pourquoi ça s’appelle une fiction ? »  |  [07/02/2019] Floride : Le Cabinet reconnaît Jérusalem comme capitale israélienne, met en garde Airbnb au sujet de sa politique En Judée Samarie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 30 août 2018

Les menaces de mort reçues par Meyer Habib depuis des mois et leur contenu antisémite odieux devraient faire scandale en France. Ce n’est pas le cas. Menacer de mort un député de la République semble être devenu acceptable. Que ces menaces soient porteuse d’un contenu antisémite odieux semble être devenu acceptable aussi.

Lundi 27 août, une lettre de menace particulièrement répugnante et particulièrement antisémite était accompagnée d’une poudre blanche suspecte. Cette poudre s’est révélée être du sucre. Il aurait pu s’agir d’autre chose.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Bien que l’Assemblée nationale ait dû être évacuée, la presse française a traité l’affaire de manière très légère. Les commentaires figurants sous les rares articles sur le sujet ont oscillé entre les plaisanteries de mauvais goût et l’insulte envers Meyer Habib.

Dois-je le dire ? Je pense que si les menaces de mort étaient adressées à un député non juif, elles feraient davantage scandale, et je crains que l’antisémitisme, là, ne soit pas perçu et traité comme une circonstance aggravante.

Dois-je l’ajouter ? Si Meyer Habib était, simplement, un député juif discret et feutré, il aurait reçu moins de menaces de mort et moins de propos antisémites, et les menaces qu’il a reçu auraient fait davantage scandale.

Mais Meyer Habib ajoute au fait d’être un député juif l’inadmissible : il dénonce l’antisémitisme qui monte en France, d’où qu’il vienne, et a en lui une capacité d’indignation et un courage immenses. Et surtout : Meyer Habib défend Israël.

La défense d’Israël devrait être la moindre des choses dans une démocratie occidentale : Israël est une démocratie exemplaire sans cesse menacée par le terrorisme islamique le plus vil.

Mais la défense d’Israël, en France, ne va plus de soi depuis des décennies et, au fil du temps, la diabolisation d’Israël en France s’accentue. Et le terrorisme islamique “palestinien” fait, en France, l’objet de sympathies croissantes.

Afficher son amitié pour Israël aujourd’hui en France est prendre un risque. Défendre Israël est accroitre le risque. Le faire sans user de circonlocutions et de formules empreintes de lâcheté suggérant qu’on est “pro-israélien et pro-palestinien”, le faire de surcroit en dénonçant le terrorisme islamique “palestinien” implique de devenir une cible et de se trouver soi-même diabolisé.

Meyer Habib n’utilise jamais de ccirconlocutions et de formules empreintes de lâcheté.

C’est ce qui explique les menaces de mort, les propos antisémites, et la relative absence de réactions de la presse.

J’ai soutenu sans réserve Meyer Habib lors des deux campagnes électorales qui lui ont permis de devenir député, puis d’être réélu, et si c’était à refaire je le referai. Parce que je partage ses positions. Parce que c’est un homme droit, sincère, généreux.

J’ai écrit dans un passé récent que, parce qu’il place les valeurs éthiques au dessus de toute autre considération, il sauvait à lui seul l’honneur de l’Assemblée Nationale. Je l’écris à nouveau ici.

J’aimerais qu’il y ait dix, vingt, cent députés comme Meyer Habib à l’Assemblée Nationale. Ce n’est pas le cas.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

C’est terrible et consternant.

Ce qui se passe en France est grave. Très grave. De plus en plus grave.

© Guy Millière pour Dreuz.info. Toute reproduction interdite sans l’autorisation écrite de l’auteur.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :