Publié par Gaia - Dreuz le 27 août 2018

Dans son discours de rentrée, le président des Républicains s’en est pris violemment à “l’immigration de masse”, une “menace culturelle pour la civilisation européenne” selon lui.

Dimanche, à l’occasion de sa rentrée à Mézenc en Haute-Loire, Laurent Wauquiez a rappelé qu’il ne comptait pas renoncer à évoquer l’immigration, sujet cher à l’extrême droite… Bien au contraire: le sujet a occupé une large partie de son discours, notamment à travers la question des migrants:

“Comment ne pas comprendre que cette immigration de masse est aujourd’hui une menace culturelle pour la civilisation européenne ?”, a-t-il lancé devant environ 1.500 personnes, avant d’entamer sa traditionnelle ascension du Mont-Mézenc.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Identité, racines et frontières

“Les Français refusent de devenir étrangers dans leur propre pays”, a insisté, fortement applaudi, le patron de LR. “Nous ne devons plus laisser ces bateaux (humanitaires) rentrer dans les ports européens”, a prôné Laurent Wauquiez, dont le parti entend mettre la question migratoire au centre de la campagne des européennes de 2019.

“Défendre son identité, être attaché à son pays, aimer sa culture, croire à la nécessité des frontières, c’est tout cela qu’Emmanuel Macron a qualifié de ‘passions tristes’. Et bien moi, je crois tout le contraire, je crois qu’il faut des racines bien plantées dans le sol, je crois à la continuité historique, je crois à la transmission”, a encore asséné Laurent Wauquiez.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Source : Bfmtv

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous