Quantcast
FLASH
[17/10/2019] Le vice président américain annonce un cessez le feu entre kurdes et turcs  |  Tsahal a tué 2 terroristes musulmans qui ont percuté une jeep de l’armée lors d’une opération antiterroriste à Ramallah illégalement occupée par les palestiniens  |  [15/10/2019] Les kurdes auraient repris la ville frontalière de Ras al-Ayn /Sari Kani aux milices soutenues par la Turquie  |  4 terroristes palestiniens recherchés ont été arrêtés dans la nuit en Judée juive colonisée par les arabes sous le nom de Cisjordanie  |  [14/10/2019] Kais Saied élu président de Tunisie avec 72.71%  |  [12/10/2019] Au moins 4 morts et 3 blessés dans une fusillade à New York  |  4 morts, nombreux blessés dans une fusillade à Brooklyn  |  Attentat par fusillade en Samarie illégalement colonisée par les Palestiniebs : des terroristes musulmans ont ouvert le feu à partir d’un véhicule – Pas de blessés  |  [11/10/2019] Attaque au couteau près du Capitol à Washington  |  Une explosion s’est produite ce matin (vendredi) sur un pétrolier iranien dans la mer Rouge, près de la ville portuaire de Djedda, en Arabie saoudite. L’Iran parle de 2 tirs de missiles  |  [09/10/2019] Le préfet de police de Paris porte plainte pour « apologie du terrorisme » après que des commissariats franciliens ont reçu des appels avec des chants islamistes de vidéos de propagande de Daesh  |  Allemagne-Fusillade: Au moins 2 morts à Halle dans ce qui paraît être un attentat #antisémite  |  [07/10/2019] Avant la visite programmée du président Trump, le syndicat de la police du Minnesota imprime un T-shirt « les flics pour Trump »  |  Les socialistes au pouvoir au Portugal remportent les élections mais n’obtiennent pas la majorité absolue  |  [06/10/2019] Fusillade dans le Missouri à Kansas City : 4 morts et 5 blessés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 5 septembre 2018

« Pourquoi la France [voit-elle sa population d’origine être remplacée par une autre] ? Pour deux raisons, essentiellement », explique le journaliste Giulio Meotti, dans un article publié ce mercredi dans Israel National News (également appelé Arutz Sheva).

Puisqu’il écrit sur un média israélien, le journaliste Giulio Meotti, qui publie également pour le quotidien italien Il Foglio et le Wall Street Journal, n’est pas contraint de prendre des gants pour développer ses arguments.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

En France, s’interroger pacifiquement sur les effets de l’immigration reste une entreprise dangereuse

Il note d’ailleurs en introduction :

« En France, s’interroger pacifiquement sur les effets de l’immigration reste une entreprise dangereuse. Entre notre passé colonial, les traumatismes de la Seconde Guerre mondiale, la peur de jouer la carte de l’extrême droite, toutes les conditions sont remplies pour en faire un tabou. En termes démographiques, cependant, la vérité est simple : l’immigration joue un rôle important ».

Meotti ajoute, dans sa mise en garde :

« L’écrivain Renaud Camus l’a appelé le « Grand Remplacement ». Ses craintes, trop souvent rejetées comme de la paranoïa, sont bien fondées sur des chiffres ».

Pourquoi la France donc ?

« Pour deux raisons, essentiellement » explique Meotti :

  1. « C’est le pays qui a l’expérience d’immigration la plus ancienne, la plus importante et la plus stratifiée.
  2. Parce que c’est le pays qui connaît la plus forte croissance démographique en Europe, avec le Royaume-Uni. »

Citant les chiffres de Michèle Tribalat, « démographe apolitique dont le travail sérieux n’a jamais été remis en cause », il explique que :

  • « De 1960 à 2011, l’immigration a augmenté la population résidant en France métropolitaine d’environ 9,7 millions de personnes (15,4 % du total).
  • Le nombre de naissances a augmenté de 27 %. Et sans elle, l’indice synthétique de fécondité n’aurait pas été de deux enfants par femme, mais de 1,86″.
  • La naissance d’enfants avec au moins un parent étranger est passée de 15 % du total (en 2000) à 24 % (en 2016).
  • En 2014, 40 % des nouveau-nés avaient au moins un grand-père immigrant.

A ceux qui « relativisent en rappelant que la France est traditionnellement un pays d’immigration », Meotti répond qu’ils ont « raison et tort » :

« Raison car notre pays accueille les étrangers de manière significative depuis environ cent cinquante ans. Tort car ce mouvement a marqué une grande rupture avec les quinze siècles qui l’ont précédé. Entre la chute de l’Empire romain et le milieu du XIXe siècle, la base de la population française est restée, en fait, étonnamment stable ».

En vingt ans, la population musulmane française a augmenté de 25 à 100% selon les estimations

S’appuyant sur les données disponibles, Giulio Meotti produit les chiffres suivants :

  • « En vingt ans, la population musulmane française aurait augmenté de 25 % selon les estimations les plus basses, de 50 % pour les estimations médianes, de 100 % si l’on compare les chiffres de l’Insee et du gouvernement de 1997 à 2014. »
  • « En Seine–Saint-Denis, 42,9 % des nouveau-nés ont des prénoms musulmans, en Val-de-Marne 26,3, dans le Rhône 23,5, dans les Bouches-du-Rhône 20, dans l’Hérault 19 et à Paris 17,1, selon les prénoms des enfants nés en France depuis 1900 publiés l’Insee.
  • En Seine–Saint-Denis, avec ses 1,6 million d’habitants, selon un rapport parlementaire récemment révélé par Le Figaro, entre 8 et 20 % des habitants sont des immigrés clandestins (ils pourraient être jusqu’à 400 000).

la France implose sous cette frénésie de l’immigration

Le journaliste – rappelons qu’écrivant pour un média israélien, il est libéré du tabou imposé par les tenants du politiquement correct, qui appellent à toujours plus d’immigration tout en niant son existence – conclut que « la France implose sous cette frénésie de l’immigration. Et son élite politique et culturelle semble l’avoir accepté comme inévitable ».

Ajoutons que si, en effet, l’élite politique et culturelle a accepté ce grand remplacement comme inévitable, une partie non négligeable, dans les milieux médiatiques, a choisi, indifférente à la réalité de la rue, de simplement nier son occurrence.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

http://www.israelnationalnews.com/Articles/Article.aspx/22696

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz