FLASH
[24/09/2018] Ecosse : interdiction d’arborer un drapeau palestinien (ne pas se réjouir trop vite : les drapeaux israélien, catalan, du Vatican, tricolore irlandais, etc. sont également interdits)  |  Paris : Un adolescent de 17 ans tué à coups de couteau en pleine rue. Toujours le couteau…  |  Dans un nouveau sondage Fox News, le soutien du public pour Kavanaugh a chuté de 5% à 40%  |  Une seconde femme accuse Brett Kavanaugh de comportement sexuel douteux quand ils étaient étudiants  |  Marseille : Attaqués par environ 40 racailles, la police contrainte de faire feu à deux reprises pour éviter d’être lynchée  |  Censure des voix conservatrices : James Wood viré de Twitter. A qui est-ce jamais arrivé à gauche ?  |  Des pirates ont capturé 12 marins suisses au large du Nigeria  |  [23/09/2018] La région suisse de Saint-Gall vote massivement en faveur de l’interdiction de la burqa  |  La nouvelle tenue du personnel du SAMU varois comporterait un gilet pare-balles  |  Après avoir accusé les policiers de -chier dans leur froc- et de ne pas -avoir les couilles- d’aller dans les quartiers difficiles, #YannMoix est invité par un syndicat policier à un reportage en zone sensible. « On verra s’il a les couilles »  |  Affaire Kavanaugh : Un 3e témoin cité par Christine Ford comme ayant été présent rejette ses allégations  |  [22/09/2018] Deux ballons chargés d’explosifs envoyés depuis Gaza atterrissent dans le sud d’Israël, aucune mention dans la presse : les journaux veulent que les Français pensent que les palestiniens sont des victimes, plus grand mensonge du siècle  |  Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  |  Le « tsunami » de #fakenews pendant la présidentielle était une Fake news. Seulement 1% des contenus circulant sur Twitter étaient des fake news selon le CNRS. Pour « Le Monde », sur 60 millions de tweets politiques, 5.000 contenaient des « fausses informations »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 10 septembre 2018

L’administration du président Donald Trump s’apprête à fermer le bureau de l’OLP à Washington, D.C., selon un nouveau rapport du Wall Street Journal.

Cette décision irritera sans aucun doute la gauche, qui a déjà vivement critiqué la Maison-Blanche pour avoir réduit les fonds alloués à l’UNRWA.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Mais Trump a dit qu’il n’autorisera pas une présence « palestinienne » au bureau de l’OLP à Washington tant que l’organisation refuserait de faire la paix avec Israël.

La Maison-Blanche devrait annoncer la fermeture de son bureau lundi dans une déclaration officielle à la Nation.

Cette décision fait suite à la décision de Trump de mettre fin au financement de l’agence de l’ONU qui aide les « réfugiés » palestiniens, une décision qui aggrave encore les tensions entre la direction palestinienne et l’administration Trump.

La porte-parole du département d’État des États-Unis, Mme Heather Nauert, a déclaré que « le modèle et les pratiques de l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine au Proche-Orient (UNRWA) » en font une « organisation irrémédiablement défectueuse ».

Par ailleurs, l’administration Trump devrait déclarer que les Etats-Unis « se défendront » si la Cour pénale internationale ouvre une enquête sur les « crimes de guerre » présumés commis par des militaires américains et des professionnels du renseignement pendant la guerre en Afghanistan.

Si une telle enquête était ouverte, l’administration Trump envisagera d’interdire aux juges et aux procureurs d’entrer aux États-Unis, d’imposer des sanctions sur les fonds qu’ils détiennent dans le système financier américain, et de les poursuivre devant les tribunaux américains.

« Nous ne coopérerons pas avec la CPI. Nous n’apporterons aucune aide à la CPI. Nous n’adhérerons pas à la CPI. Nous laisserons la CPI mourir d’elle-même. Après tout, à toutes fins pratiques, pour nous la CPI est déjà morte », dit un projet de communiqué préparé par le conseiller de Trump John Bolton.

« Les États-Unis soutiennent un processus de paix direct et solide, et nous ne permettrons pas à la CPI, ou à toute autre organisation, de restreindre le droit d’Israël à l’autodéfense », rapporte encore le Wall Street Journal, qui cite les propos que devrait tenir Bolton.

La NPR (National Public Radio) a également annoncé samedi que les fonds d’un montant total de 25 millions de dollars, qui devaient être transférés au réseau hospitalier de Jérusalem-Est, géré en partie par les églises locales, seront redirigés vers d’autres programmes d’aide que les États-Unis mènent au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie du Sud et de l’Est, afin de lutter contre la production massive d’armes.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz