FLASH
[19/11/2018] L’acharnement judiciaire commence : les Démocrates poursuivent #Trump pour faire annuler sa nomination du nouveau ministre de la Justice  |  Avec 53 sièges au sénat, Trump remporte une victoire éclatante aux élections de mi-mandat  |  Tsahal a arrêté hier soir dans la ville juive illégalement occupée par des colons arabes d’Hébron 22 musulmans palestiniens soupçonnés d’avoir participé à des activités terroristes  |  [18/11/2018] Pour 62% des Français, le pouvoir d’achat est plus important que la transition énergétique  |  Arles (13) : 3 infirmiers insultés, agressés et menacés de mort, une urgentiste traitée de « sale pute française »  |  Gilet jaune, la goutte d’essence qui a fait déborder le vase pour rien : 1 mort, 409 blessés, 282 interpellations et 157 gardes à vue  |  « Si vous ne votez pas Macron au 2e tour, vous êtes un facho ». Macron chute de popularité à 25%, vous avez voté Macron, donc vous êtes un nigaud  |  [17/11/2018] Arnaud Chavez, meneur des gilets jaunes pour Mézières, a été photographié faisant une quenelle nazie devant une stèle en hommage des victimes juives du nazisme  |  Les deux individus incarcérés suite à la violente agression du policier de la Bac Toulon, le 2 novembre dernier à Hyères, ont été remis en liberté en toute discrétion par la justice  |  [16/11/2018] Nikki Haley : Les Etats-Unis s’opposent à l’appel de l’Assemblée générale des Nations unies pour qu’Israël rende le plateau du Golan à la Syrie  |  [15/11/2018] Voici un aperçu de la prudence avec laquelle #Israël évite les pertes civiles à #Gaza: L’armée israélienne a appelé un type et a passé 45 minutes au téléphone avec lui pour qu’il évacue sa maison, avant de bombarder le bâtiment des médias du #Hamas situé à côté  |  Le sebateur Lindsey Graham a déclaré qu’il enquêterait davantage sur la controverse entourant les e-mails d’Hillary Clinton s’il devenait président du Comité judiciaire l’an prochain  |  Un « militaire » se filme et déclare qu’il est « obligé de travailler avec les porcs » en désignant les gendarmes  |  [14/11/2018] Effet trump : L’optimisme économique des petites entreprises se maintient au niveau le plus élevé depuis 45 ans  |  Floride, corruption Démocrate exposée : Les procureurs fédéraux découvrent des documents électoraux modifiés dans le comté de Broward liés aux Démocrates  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 10 septembre 2018

L’administration du président Donald Trump s’apprête à fermer le bureau de l’OLP à Washington, D.C., selon un nouveau rapport du Wall Street Journal.

Cette décision irritera sans aucun doute la gauche, qui a déjà vivement critiqué la Maison-Blanche pour avoir réduit les fonds alloués à l’UNRWA.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Mais Trump a dit qu’il n’autorisera pas une présence « palestinienne » au bureau de l’OLP à Washington tant que l’organisation refuserait de faire la paix avec Israël.

La Maison-Blanche devrait annoncer la fermeture de son bureau lundi dans une déclaration officielle à la Nation.

Cette décision fait suite à la décision de Trump de mettre fin au financement de l’agence de l’ONU qui aide les « réfugiés » palestiniens, une décision qui aggrave encore les tensions entre la direction palestinienne et l’administration Trump.

La porte-parole du département d’État des États-Unis, Mme Heather Nauert, a déclaré que « le modèle et les pratiques de l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine au Proche-Orient (UNRWA) » en font une « organisation irrémédiablement défectueuse ».

Par ailleurs, l’administration Trump devrait déclarer que les Etats-Unis « se défendront » si la Cour pénale internationale ouvre une enquête sur les « crimes de guerre » présumés commis par des militaires américains et des professionnels du renseignement pendant la guerre en Afghanistan.

Si une telle enquête était ouverte, l’administration Trump envisagera d’interdire aux juges et aux procureurs d’entrer aux États-Unis, d’imposer des sanctions sur les fonds qu’ils détiennent dans le système financier américain, et de les poursuivre devant les tribunaux américains.

« Nous ne coopérerons pas avec la CPI. Nous n’apporterons aucune aide à la CPI. Nous n’adhérerons pas à la CPI. Nous laisserons la CPI mourir d’elle-même. Après tout, à toutes fins pratiques, pour nous la CPI est déjà morte », dit un projet de communiqué préparé par le conseiller de Trump John Bolton.

« Les États-Unis soutiennent un processus de paix direct et solide, et nous ne permettrons pas à la CPI, ou à toute autre organisation, de restreindre le droit d’Israël à l’autodéfense », rapporte encore le Wall Street Journal, qui cite les propos que devrait tenir Bolton.

La NPR (National Public Radio) a également annoncé samedi que les fonds d’un montant total de 25 millions de dollars, qui devaient être transférés au réseau hospitalier de Jérusalem-Est, géré en partie par les églises locales, seront redirigés vers d’autres programmes d’aide que les États-Unis mènent au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie du Sud et de l’Est, afin de lutter contre la production massive d’armes.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz