Quantcast
FLASH
[18/11/2019] Horrible nouvelle – La majorité des Américains ne veut pas de destitution, 76 % ne font pas confiance aux démocrates et croient que les médias font pression pour la destitution  |  [17/11/2019] La zone verte fortifiée de Bagdad, qui abrite des ambassades et des bâtiments gouvernementaux, a été touchée par une roquette. Pas de victime  |  Deux croix gammées ont été découvertes dans les toilettes d’une école du Maryland  |  Tout va mieux avec Macron : 7 Français sur 10 préfèrent avoir froid plutôt qu’allumer le chauffage  |  Netanyahou dimanche matin « Notre politique de sécurité n’a pas changé, pas même légèrement. Nous avons gardé toute notre liberté d’action et nous porterons atteinte à ceux qui veulent nous atteindre”  |  [16/11/2019] C’est reparti. Les foules de Téhéran crient « Mort au Dictateur » et « Reza Shah repose en paix. »  |  Syrie : Une grosse explosion frappe un terminal de bus à Al-Bab sous contrôle turc. 10 civils auraient été tués, milices Kurdes soupçonnés  |  Regime répressif de Macron contre les Gilets Jaunes : 24 interpellations et plus de 2000 contrôles avant la manif de Paris  |  [15/11/2019] Cette nuit #Israël a bombardé les cibles terroristes du Jihad islamique en réponse aux dernières attaques de roquettes de #Gaza  |  [13/11/2019] Les partisans de Quaido envahissent l’ambassade du Venezuela au Brésil et annoncent la nomination d’un nouvel « ambassadeur »  |  Isère : 20 et 12 ans de prison requis contre le couple salafiste  |  #Israël/ #Gaza: la France condamne les tirs de roquettes terroristes sur l’Etat juif  |  #Israël : une roquette terroriste a percuté une maison d’Ashkélon, au sud du pays, lors du dernier tir de roquettes de #Gaza  |  L’armée de l’air israélienne vient de « BOUM » une escouade de terroristes du Jihad islamique qui tentaient de tirer des roquettes sur #Israël  |  Afghanistan: 7 morts dans l’explosion d’une voiture piégée près du ministère de l’intérieur à Kaboul  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 11 septembre 2018

George Soros : « Je suis une personne qui, à un moment donné, s’engage dans des activités amorales, et le reste du temps, essaie d’être moral ».

C’est ainsi que George Soros se décrit dans une interview pour l’émission 60 minutes que beaucoup disent qu’il a voulu faire disparaître en raison de la partie où il évoque ses activités équivoques et complices aux côtés de ceux qui confisquaient les biens des juifs, en Hongrie.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Ci-dessous l’interview, sous-titrée par Dreuz.info. Elle comporte deux parties auxquelles et c’est important.

« je ne peux pas, et je ne regarde pas les conséquences sociales de ce que je fais »

  • Etrangement, seule la partie comportant ses commentaires sur sa période avec les nazis a été abondamment couverte, dénoncée, défendue ou critiquée.
  • L’autre partie, celle où il explique comment il détruit des sociétés entières avec des fonds spéculatifs hébergés dans des pays où les lois ne peuvent pas l’atteindre, où il explique être engagé dans des activités amorales, et où il déclare, sourire aux lèvres : « je ne peux pas, et je ne regarde pas les conséquences sociales de ce que je fais », expliquant être indifférent aux drames humains qu’il provoque, n’a jamais été évoquée. C’est fort intéressant, car il est admiré par ceux qui le plus au monde abhorrent les loups de Wall Street et les spéculateurs qui se conduisent comme lui.

Mais c’est probablement parce qu’il fait taire, en l’arrosant à coups de millions, la gauche tout entière si disposée à se faire acheter, alors qu’elle a de tout temps dénoncé les spéculateurs, les capitalistes, les paradis fiscaux, les acteurs des marchés boursiers engagés dans les fonds d’investissement, et qui mettent en danger l’économie de pays entier…

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Dreuz.tv pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz