FLASH
[18/11/2018] Pour 62% des Français, le pouvoir d’achat est plus important que la transition énergétique  |  Arles (13) : 3 infirmiers insultés, agressés et menacés de mort, une urgentiste traitée de « sale pute française »  |  Gilet jaune, la goutte d’essence qui a fait déborder le vase pour rien : 1 mort, 409 blessés, 282 interpellations et 157 gardes à vue  |  « Si vous ne votez pas Macron au 2e tour, vous êtes un facho ». Macron chute de popularité à 25%, vous avez voté Macron, donc vous êtes un nigaud  |  [17/11/2018] Arnaud Chavez, meneur des gilets jaunes pour Mézières, a été photographié faisant une quenelle nazie devant une stèle en hommage des victimes juives du nazisme  |  Les deux individus incarcérés suite à la violente agression du policier de la Bac Toulon, le 2 novembre dernier à Hyères, ont été remis en liberté en toute discrétion par la justice  |  [16/11/2018] Nikki Haley : Les Etats-Unis s’opposent à l’appel de l’Assemblée générale des Nations unies pour qu’Israël rende le plateau du Golan à la Syrie  |  [15/11/2018] Voici un aperçu de la prudence avec laquelle #Israël évite les pertes civiles à #Gaza: L’armée israélienne a appelé un type et a passé 45 minutes au téléphone avec lui pour qu’il évacue sa maison, avant de bombarder le bâtiment des médias du #Hamas situé à côté  |  Le sebateur Lindsey Graham a déclaré qu’il enquêterait davantage sur la controverse entourant les e-mails d’Hillary Clinton s’il devenait président du Comité judiciaire l’an prochain  |  Un « militaire » se filme et déclare qu’il est « obligé de travailler avec les porcs » en désignant les gendarmes  |  [14/11/2018] Effet trump : L’optimisme économique des petites entreprises se maintient au niveau le plus élevé depuis 45 ans  |  Floride, corruption Démocrate exposée : Les procureurs fédéraux découvrent des documents électoraux modifiés dans le comté de Broward liés aux Démocrates  |  Les Etats-Unis offrent une récompense de 5 millions de dollars pour la capture du dirigeant du Hamas Saleh Al-Arouri  |  [13/11/2018] Un camion vient d’exploser à l’angle rue Crozatier/rue du Faubourg Saint-Antoine à Paris. La façade d’un bureau de tabac attenant a également pris feu.  |  Ce mardi 13 à 20h, conférence de Guy Millière à Tel Aviv, 88 rue Ben Yehuda  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Christian Larnet le 11 septembre 2018

La France maintient un niveau très élevé de taxes, malgré l’exemple récent et concret du président Trump, qui en baissant dramatiquement les taxes des entreprises et des particuliers, a réduit le taux chômage au point que le nombre d’Américains employés est au plus haut de toute l’histoire des Etats-Unis.

Et malgré ça, le président français Macron Emmanuel s’obstine à augmenter les taxes.

Sur le podium mondial des taxes, la France récolte la médaille d’argent, l’or revenant au Danemark et le bronze à la Belgique. Les recettes fiscales françaises ont continué d’augmenter de 0,2 %, atteignant 45,2 % du PIB, selon le dernier rapport de l’OCDE, contre une moyenne des pays riches à 34,4 %.

Résultat, les Français s’appauvrissent par la faute des décisions du gouvernement, qui maintenant propose des solutions aux problèmes qu’il a lui-même causés. Le cycle est sans fin.

Ainsi le gouvernement devrait annoncer cette semaine son plan pauvreté mis au point par la ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn.

Aujourd’hui en France, plus d’un Français sur quatre n’a pas assez d’argent pour manger des fruits et légumes frais, et une majorité de Français considère qu’avoir des difficultés régulières à se procurer une alimentation saine est un signe de pauvreté, révèle un sondage Ipsos-Secours populaire.

Evidemment, le gouvernement ne réglera aucun problème. Il lèvera plus d’impôts, alourdira la machine bureaucratique avec de nouvelles commissions, mais Edouard Philippe dépensera toujours des centaines de milliers d’euros pour ses petits déplacements.

Par exemple, les Français ont été invités à penser qu’il est impératif de préserver le financement de l’aide alimentaire aux plus démunis, alors qu’il suffirait de baisser les taxes et les réglementations imposées aux entreprises pour qu’elles embauchent et réduisent le chômage et le nombre de démunis.

Pas étonnant, dans ce contexte, que les Français s’aperçoivent – une fois de plus – qu’ils ont élu un président de seconde classe. Le préféré des médias baisse encore de 12 points dans les sondages.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz