FLASH
[23/09/2018] La nouvelle tenue du personnel du SAMU varois comporterait un gilet pare-balles  |  Après avoir accusé les policiers de -chier dans leur froc- et de ne pas -avoir les couilles- d’aller dans les quartiers difficiles, #YannMoix est invité par un syndicat policier à un reportage en zone sensible. « On verra s’il a les couilles »  |  Affaire Kavanaugh : Un 3e témoin cité par Christine Ford comme ayant été présent rejette ses allégations  |  [22/09/2018] Deux ballons chargés d’explosifs envoyés depuis Gaza atterrissent dans le sud d’Israël, aucune mention dans la presse : les journaux veulent que les Français pensent que les palestiniens sont des victimes, plus grand mensonge du siècle  |  Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  |  Le « tsunami » de #fakenews pendant la présidentielle était une Fake news. Seulement 1% des contenus circulant sur Twitter étaient des fake news selon le CNRS. Pour « Le Monde », sur 60 millions de tweets politiques, 5.000 contenaient des « fausses informations »  |  Plusieurs membres de la garde militaire d’élite iranienne tués par des terroristes lors d’une parade militaire  |  Hier soir, des terroristes ont lancé une bombe artisanale sur la communauté israélienne de Beit-El, au nord de Jérusalem. Évidement, les médias sont trop malhonnêtes pour informer le public  |  [21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  |  Joie chez les antisémites: Des centaines de terroristes musulmans se livrent ce soir à des émeutes à plusieurs endroits le long de la clôture de sécurité avec Gaza et tentent de la saboter pour s’infiltrer en Israël et assassiner des Juifs  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 11 septembre 2018

Le PC avait été retrouvé dans la planque de la rue du Dries à Forest en région bruxelloise. Les policiers y ont retrouvé un dossier du nom de « Salah », des photos du 16 rue de la Loi, une recherche internet sur des bars à Bruxelles.

De quoi penser qu’il cherchait une nouvelle cible, du même ordre qu’à Paris lors des attentats de novembre 2015? La machine révèle aussi que le terroriste suivait sa traque sur les sites internet d’informations.

C’est une information RTLinfo. Nous nous sommes procuré les analyses de l’ordinateur utilisé par Salah Abdeslam durant sa cavale. Les enquêteurs ont retrouvé dans la planque de la Rue du Dries un ordinateur portable de marque HP qui, selon eux, doit avoir été utilisé par le dernier survivant du commando de Paris puisque l’un des dossiers est en effet intitulé « Salah ».

Pour rappel, Salah Abdeslam se tait depuis son arrestation en mars 2016. Mais l’analyse de cet ordinateur nous permet de lever un coin du voile sur les activités de l’ennemi public n°1 durant sa cavale après les attentats de Paris.

Que commander dans un bar?

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

De futures cibles bruxelloises comme celles de Paris ?

À la fin du mois de novembre 2015, les recherches effectuées et les documents téléchargés laissent penser que Salah Abdeslam cherchait une nouvelle cible… en Belgique. Ainsi, dans les fichiers effacés, les enquêteurs ont retrouvé différentes photos du 16 Rue de la Loi, mais également des extraits de presse répertoriant les bars à bière connus dans tout Bruxelles. Les enquêteurs s’interrogent d’ailleurs dans leur PV: « Recherche d’une cible similaire que lors des attentats de Paris ??? » écrivent-ils.

Une recherche est également faite le 2 décembre 2015 avec comme mots clefs « fredericks borg », nom d’un café fort fréquenté à Bruxelles, à côté de la basilique de Koekelberg. Quelques minutes plus tard, une autre recherche est effectuée: « Que commander dans un bar? ». Sans doute une manière de passer inaperçu : on sait que l’Etat islamique prône la taqiya, ou l’art de la dissimulation.

Renseignements sur des armes en tout genre

Les enquêteurs ont aussi retrouvé un article sur la centrale nucléaire de Doel, ainsi qu’une série de recherches sur les tenues militaires, la fabrication d’un silencieux, l’anthrax, les brûlures causées par de l’acide ainsi que sur les armes. Les enquêteurs ont découvert un document daté du 28 janvier 2016: « Ce document de 28 pages traite des armes à feu, apporte une description détaillés de nombreuses armes de guerre (fusils mitrailleurs, pistolets mitrailleurs, pistolets automatiques, revolvers), et donne une indication de leur prix sur le marché » note les enquêteurs.

Salah Abdeslam suivait son actu sur les sites internet d’informations

Caché, Salah Abdeslam suivait aussi l’évolution de sa traque. L’historique internet met en évidence la consultation de sites d’actualité dont les articles évoquant les attentats de Paris, Salah Abdeslam, le travail des brigades anti-terroristes mais aussi le retour éventuel de Syrie de Younes Abaaoud, le frère d’Abdelhamid (l’un des terroristes des terrasses).

L’autre ordinateur

D’après les données cachées, les enquêteurs savent que cet ordinateur de la rue du Dries a été en contact indirect avec l’ordinateur de la rue Max Roos (celui ayant appartenu aux kamikazes de Bruxelles) : les mêmes clefs USB et tablettes ont été connectées aux deux ordinateurs. Les enquêteurs pensent que, durant la cavale de Salah Abdeslam, l’ordinateur de la Rue du Dries a servi à crypter des clefs USB qui ont ensuite été connectées à l’ordinateur de la Rue Max Roos (une pratique recommandée dans différentes publication du groupe Etat islamique).

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Les habituelles vidéos de propagande de l’Etat islamique

Notons enfin que cet ordinateur contient aussi 589 vidéos. Cela va de reportages en français sur les attentats de Paris aux vidéos les plus sordides de l’Etat islamique (entrainement, manipulation d’armes, exécutions…) en passant par une série de prêches en langue arabe. Les enquêteurs ont également mis à jour des documents sur l’organisation du groupe Etat islamique (organigramme, financement, administration)

Source : Rtl

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz