FLASH
[18/09/2018] Val-d’Oise : Le terroriste qui a percuté délibérément et blessé gravement 2 policiers est mineur, déjà connu de la police  |  Syrie : un avion russe a été abattu par la DCA syrienne  |  [17/09/2018] « La Hongrie est le seul pays d’Europe à avoir demandé l’avis du peuple sur l’immigration illégale », déclare le ministre des Affaires étrangères  |  [16/09/2018] L’Ambassadeur palestinien aux États-Unis Hossam Zamal confirme que Washington a demandé à sa famille de quitter Washington immédiatement  |  Les médias jurent qu’ils sont neutres. Alors pourquoi les gros titres quand une palestinienne, interdite de sortir d’Israël, ne peut assister à la fête de l’huma, et pas une ligne quand un terroriste palestinien tue un père de famille israélien ?  |  Les électeurs ont voté Brexit. La classe politique britannique a retardé, bloqué et traîné les pieds. Elle a le culot de dire maintenant que ça fait si longtemps, qu’il faut un autre vote (car les gens n’auraient pas voté comme il faut)  |  Samedi, Israël a abattu à l’aéroport de Damas un boeing cargo iranien chargé d’armes. L’avion avait récemment décollé de Téhéran  |  Pendant la seconde guerre mondiale, les Palestiniens étaient alliés à Hitler. J’ai du mal à comprendre que le fête de l’huma invite une palestinienne qui appelle à terminer le travail d’Hitler  |  Les palestiniens ont applaudi le terroriste qui vient de tuer un père de famille israélien. Les mêmes criminels neo-nazis avaient applaudi 9/11  |  Judée Samarie: Un Israélien grièvement blessé à coups de couteau selon la même méthode et les mêmes “Usual Suspects” qu’à Nîmes la semaine dernière  |  [15/09/2018] Toulouse : un homme tabassé à coups de barre de fer par un Syrien. « Les réfugiés doivent rentrer dans leur pays » dit le Dalai Lama  |  Val-de-Marne : 3 voitures de police incendiées à Limeil après une double interpellation (source Syndicat National des Policiers Municipaux)  |  Hitler était-il vraiment une homme de droite comme le prétendent presque tous les historiens progressistes ? En fait, non, il était de gauche  |  JP Grumberg: « si Macron alourdi les droits de succession, je quitte la France. Oups! Je l’ai quittée il y a 15 ans »  |  [14/09/2018] Chelsea, la fille des Clinton, dit que ce n’est pas chrétien de mettre fin à l’avortement légal et prétend qu’elle est profondément pieuse  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gilles William Goldnadel le 12 septembre 2018

Au même titre qu’il est injuste de parler de racisme sans évoquer le racisme anti-blanc, il est injuste d’évoquer les violences faites aux femmes sans parler des violences faites aux hommes, pense Gilles-William Goldnadel, qui rappelle que tous les 14 jours en France, un homme décède sous les coups de sa femme.

Le manichéisme idéologique de notre époque a quelque chose d’effrayant.

Puisqu’il existe un racisme blanc anti-noir, il ne saurait exister un racisme noir anti-blanc.

Noir ou blanc, il faut choisir, mais cela ne peut pas être noir et blanc – et encore moins gris.

Il en est ainsi du manichéisme de l’antiracisme militant.

Mais il existe aussi un manichéisme du féminisme radical militant.

Dans ma dernière chronique j’évoquais les cas de Mesdames Asia Argento et Avital Ronell, accusées de harcèlement mais défendues âprement, ès qualités, par les féministes radicales et leurs partisans gauchisants parce que femmes et égéries du féminisme.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Je montrais que les hommes accusés, à tort ou à raison, des mêmes turpitudes ne bénéficiaient pas de la même sollicitude.

Cette semaine, je voudrais évoquer le relatif échec qu’a connu le hashtag #BalancetaPouffe! qui se propose de traiter du problème des agressions de femmes sur les hommes.

Beaucoup de femmes – ou d’hommes acquis à la cause féministe radicale – ont cru devoir ironiser sur le malheur masculin. Stéphanie en est: «si j’ai bien compris le #balancetapouf, c’est la revanche des hommes à qui, un jour, une meuf a demandé de mettre l’assiette dans le lave-vaisselle?»

Tous les 14 jours en France, un homme décède sous les coups de sa femme.

Sissen: «balance ton porc: cette personne a touché ou pénétrer mon corps sans mon consentement. Balance ta pouffe: cette personne a refusé de niquer avec moi…»

Le Barbu: «On en est là ? La secrétaire a refusé de sucer alors on est chafouin? C’est pathétique les copains. Le jour où Gilbert racontera qu’on l’a enc….. de force dans la réserve, tu pourras comparer ou non qui se font persécuter, en attendant niquez-vous.»

Bref. L’indignation, l’insulte ou l’ironie. Le malheur c’est pour les femmes et pour elles seulement.

Défense aux hommes de se plaindre . Et pourtant, cette souffrance niée, y compris largement par les pouvoirs publics, elle existe et les chiffres parlent. Selon l’Observatoire National de la Délinquance des Réponses Pénales, qui s’appuie sur l’enquête de cadres de vie et de sécurité, entre 2012 et 2013, 149 000 hommes ont été victimes de violences dans leur couple. 27 % des cas de violence rapportés. Tous les 14 jours en France, un homme décède sous les coups de sa femme.

Interdit d’en parler. En tous les cas, au ministère de l’Egalité entre les femmes et les hommes, cela leur est bien égal.

Juliette Hochberg, a publié le 23 août dans le journal féminin et féministe Marie-Claire un article d’une grande intelligence. Qui parle sans ironie de ce qui se cache derrière le hashtag balance ta pouffe et de la souffrance de certains hommes: «Ils ne rapportent pas d’agressions dans la rue ou par des inconnus. Ces quelques hommes veulent dénoncer leur expérience traumatisante autant que de protéger leurs interlocuteurs quand il leur est arrivé de se confier, et la honte qui entoure ce genre de situation.: Témoignage «Oui le harcèlement des hommes existe et c’est un tabou. Je me suis fait harceler par une collègue pendant plusieurs années et tout le monde prenait ça à la rigolade».

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Un internaute. «Pendant plus d’un an, j’ai été humilié, rabaissé comme objet sexuel, harcelé par ma copine qui est désormais mon ex. Manipulatrice perverse narcissique, elle m’a poussé à la mutilation et au suicide»

Les violences faites aux femmes ne doivent pas empêcher d’évoquer les violences faites aux hommes.

Mais il y a pire: le même Marie-Claire avait publié en 2012 un article, également modèle de clairvoyance, signé Élisabeth Alexandre et qui traite d’un tabou: la pédophilie féminine.

La simple introduction me servira de conclusion: «Revers de l’inégalité, les femmes sont souvent idéalisées, jugés incapables de commettre les mêmes horreurs que les hommes. Or, on découvre de plus en plus que c’est faux, en particulier quand il s’agit d’abus sexuels sur les enfants.»

Le racisme anti-noir ne devrait pas empêcher d’évoquer le racisme anti-blanc, sauf à être raciste ou stupide.

Les violences faites aux femmes ne doivent pas empêcher d’évoquer les violences faites aux hommes.

Sous peine d’être sexiste et tout aussi stupide.

Le manichéisme idéologique est le mal du temps et il est dur pour le mâle blanc.

Il s’apprête à paraître chez Plon: Névroses médiatiques ou comment le monde est devenu une foule déchaînée.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gilles-William Goldnadel. Publié avec l’aimable autorisation du Figaro Vox.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz