FLASH
[21/01/2019] Google a été condamnée à une amende de 57 millions de dollars par la France pour violation à la loi sur la vie privée  |  Le Premier ministre Netanyahu et le Président du Tchad, Idriss Déby, annoncent la reprise des relations diplomatiques entre les 2 pays. L’Iran, fou de rage, n’a pas réussi à faire dérailler les accords  |  Attaque à la voiture piégée contre un convoi des forces américano-kurdes en Syrie – bilan encore inconnu  |  Le gouvernement allemand annonce qu’il ferme l’accès à la compagnie aérienne iranienne Mahan Air (qui transporte des armes pour les terroristes soutenus par l’Iran)  |  4 terroristes musulmans interpellés après l’explosion d’une voiture devant un tribunal à Londonderry  |  [20/01/2019] Confirmation de frappe aérienne israélienne dans le sud de la Syrie. Peu de temps après, Iron Dome a intercepté un missile syrien sur les hauteurs du Golan  |  lemonde.fr – Le vice-chancelier allemand veut que l’UE remplace la France au Conseil de sécurité de l’ONU Le vice-chancelier allemand veut que l’UE remplace Paris au Conseil de sécurité de l’ONU  |  La Syrie annonce que ses systèmes de défense aérienne ont déjoué une attaque israélienne au sud syrien  |  [19/01/2019] Somalie : l’armée américaine indique avoir tué 52 islamistes d’al-Shabab lors d’un raid aérien, en réponse à une attaque contre les forces somaliennes  |  Laura Loomer, qui est juive, s’est précipitée sur la scène de la Marche des Femmes de NY et a pris le micro pour dénoncer l’antisémitisme des organisatrices : « La Marche des Femmes déteste les Juifs ! »  |  Saccage de l’Arc de Triomphe : le tagueur néo-nazi surnommé Sanglier, incarcéré  |  4 mois après les élections, le Parlement suédois réélit l’ancien Premier ministre – qui promet d’augmenter la migration  |  Les #Giletsjaunes « acte 10 » ce samedi 19 janvier – pour ou contre, on ne peut que saluer leur ténacité  |  [18/01/2019] Le président Trump et le dictateur communiste nord-coréen Kim tiendront un deuxième sommet fin février  |  Le soutien aux Gilets jaunes en net regain, selon un sondage BFM : +7points à 67% en 1 semaine  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 16 septembre 2018

Après une saison 1, place de la Contrescarpe, la saison 2 de l’affaire Benalla se déroulera à l’Elysée. Au cœur de l’histoire, les trois plus proches collaborateurs du président de la République : le secrétaire général de l’Elysée, Alexis Kohler, son directeur de cabinet, Patrick Strzoda, et son conseiller spécial Ismaël Emelien.

Agenda chargé pour Alexandre Benalla. D’ici à la fin du mois, il sera entendu à la fois par la commission d’enquête du Sénat et par les juges d’instruction qui l’ont mis en examen. Dans les deux cas, en marge de l’affaire de la Contrescarpe, les enquêteurs vont tenter de lever une série de zones d’ombre concernant ces trois fidèles du chef de l’Etat. Au-delà du dérapage du 1er mai, c’est la façon dont l’Elysée a géré la crise qui va faire l’objet d’investigations.

Marianne a eu accès à l’intégralité des procès-verbaux de garde à vue de l’ancien chargé de mission de la présidence, dont des premiers extraits ont été révélés par le Monde et Mediapart. En comparant ce récit détaillé, recueilli dans le cadre de l’information judiciaire, à ceux tenus – en public et sous serment devant les parlementaires – par les hommes de l’Elysée, cinq contradictions apparaissent. Comme autant d’ombres jetées sur la présidence de la République.

Source : Marianne

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz