FLASH
[17/10/2018] Tiens tiens, le candidat brésilien soit-disant « extrême-droite » a refusé le soutien de David Duke, l’ex leader du KKK  |  Israël a détruit un autre tunnel terroriste partant de Gaza  |  Après des tirs de roquette depuis Gaza sur Beersheba, Israël a lancé une attaque aérienne d’envergure sur des sites terroristes du Hamas  |  [16/10/2018] La semaine dernière, une frappe aérienne américaine en Somalie a tué une soixantaine de membres du groupe terroriste Al-Shabaab  |  James Wolfe, directeur pendant 28 ans de la sécurité de la Commission du renseignement du Sénat, a avoué avoir menti au FBI et fuité des informations confidentielles au New York Times  |  Usual Suspect : les autorités allemandes annoncent que le preneur d’otages d’hier à Cologne était un Syrien  |  Les USA lancent une nouvelle vague de sanctions contre des entreprises iraniennes  |  On pleure pas l’assassinat de Khashoggi, qui disait en 2007 : La Nakba n’est pas différente de l’Holocauste  |  Mélenchon appelle ses partisans à faire barrage aux policiers qui perquisitionnent le siège de La France Insoumise  |  Agression brutale contre des Juifs à Brooklyn. Le nom de l’attaquant n’est bien sûr pas Smith, Johnson ou quelqu’un du KKK, mais Farrukh Afzal  |  Paul Allen, le co-fondateur de Microsoft, est décédé d’un cancer  |  Breaking News: Un avion de l’armée israélienne a attaqué une cible terroriste à Gaza  |  [15/10/2018] Une militante pro-migrant a été violée par un migrant marocain, a rapporté La Voix du Nord  |  New York : Ali Kourani, 34 ans, a été arrêté pour terrorisme après avoir tenté de devenir un informateur du FBI, offrant des informations sur le Hezbollah  |  Beaumont-sur-Oise (95) : un frère d’Adama Traoré jugé pour avoir incendié un bus et roué de coups un chauffeur  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 17 septembre 2018

C’est un document qui taille en pièces la gestion d’une structure interentreprises aux nombreux errements. La Cour des comptes vient de rédiger un prérapport confidentiel, que le JDD s’est procuré, sur le comité commun aux trois sociétés de l’audiovisuel public que sont France Télévisions, Radio France et l’Institut national de l’audiovisuel. Les magistrats de la Rue Cambon ont voulu regarder de plus près le fonctionnement et la gestion d’une structure (surnommée « CI ORTF ») qui gère, depuis 1974, les activités sociales et culturelles de quelque 14.000 salariés.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Transmis fin mai aux PDG des trois sociétés, ainsi qu’aux responsables du comité d’entreprise, cet audit pointe d’abord du doigt l’organisation pour le moins baroque de cette structure. Avec sept services, un bureau, un comité exécutif, une assemblée plénière, 50 permanents (auxquels viennent s’ajouter 110 « inter­mittents » en haute saison) et des cadres à tous les étages, le CI ORTF a des allures de millefeuille.

Aucun patron à bord

Plus insolite, le comité d’entreprise n’a pas de patron. Géré par un trésorier et une secrétaire, ce comité d’entreprise, au budget de 20 millions d’euros l’an passé, n’a en effet aucun pilote à sa tête. La Cour réclame donc une « simplification de la gouvernance » et « la nomination d’un directeur général » car, écrit-elle, « ce système ne garantit pas un mode de fonctionnement optimisé au regard des enjeux ».

Pour lire cet article en intégralité, retrouvez le JDD en kiosques, sur smartphone et tablette ou sur Internet. Découvrez également nos offres d’abonnement.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Source : Lejdd

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz