FLASH
[20/02/2019] L’ado catho de Covington accusé à tort de propos racistes contre un natif indien, poursuit le Washington Post pour 250 millions de dollars pour avoir menti sur l’incident viral  |  [19/02/2019] Seulement quelques heures après avoir annoncé sa candidature, le socialiste Démocrate Bernie Sanders récole 1 million $ de dons – le gros pognon, il est chez les socialos  |  Trump lance une campagne mondiale pour mettre fin à la criminalisation de l’homosexualité dans des dizaines de pays, dirigée par l’ambassadeur des États-Unis en Allemagne, Richard Grenell (homosexuel)  |  #Marseille : l’homme a tiré sur la police qui a répliqué le blessant grièvement  |  #Marseille : un homme a attaqué au couteau 4 personnes  |  Val de Marne : des inscriptions « mort aux juifs » ont été retrouvées devant l’école juive et la synagogue de Bry-sur-Marne  |  [18/02/2019] @MikeGapes: « Quand j’ai rejoint le parti travailliste en 1968, j’ai rejoint un parti politique et non une secte stalinienne »  |  Félicitations au Sénégal pour son élection à la présidence du « Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien »  |  Les antisémites de BDS vont manifester à Ménilmontant mardi contre l’antisémitisme pour tenter de faire croire qu’ils ne sont pas antisémites. Qui pensent-ils tromper ?  |  A l’instant : en Syrie, deux explosions dans la province d’Idlib détenue par les rebelles ont tué au moins 15 personnes  |  [15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  |  Historique et impressionnant : Netanyahou est assis aux côtés du ministre des Affaires étrangères du Yémen au sommet de Varsovie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 18 septembre 2018

L’ancien Premier ministre, qui envisage de se présenter à la mairie de Barcelone, est la cible d’une pétition qui l’accuse d’être un « député fantôme ».

Manuel Valls va-t-il quitter son mandat de député de l’Essonne ? Alors que l’ancien Premier ministre doit se prononcer dans les prochains jours sur son éventuelle candidature à la mairie de Barcelone, une pétition réclame sa démission de l’Assemblée nationale.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le texte, intitulé « Exigeons la démission de Manuel Valls, député fantôme », a été mis en ligne dimanche 16 septembre sur change.org et a recueilli plus de 2 000 signatures en moins de vingt-quatre heures. L’auteure du texte n’est autre que Farida Amrani (La France insoumise), qui avait été opposée à l’ancien Premier ministre lors des élections législatives de juin 2017. Manuel Valls avait remporté le second tour avec seulement 139 voix d’avance sur sa concurrente, qui l’avait accusé de « bourrage des urnes ».

Aujourd’hui, son ancienne adversaire lui reproche son absentéisme et l’utilisation de ses indemnités pour faire campagne à Barcelone. « Quatorze mois après sa réélection dans les conditions que nous connaissons, Manuel Valls mène publiquement campagne à Barcelone, mettant à profit ses indemnités parlementaires et le temps que lui confère son mandat. De ce fait, il déserte l’Assemblée nationale comme les villes de sa circonscription », déplore-t-elle.

L’ancienne candidate de La France insoumise accuse Manuel Valls d’entretenir « un faux suspense quant à sa décision » de se présenter ou non à la mairie de la capitale catalane. Selon elle, « tous les signes » montrent que l’ancien Premier ministre entend désormais construire « son avenir politique hors de nos frontières ». « Par conséquent, nous demandons la démission de Manuel Valls. Cette pétition s’adresse à tous ceux qui pensent que la République et sa représentation nationale ne doivent jamais être ainsi bafouées », termine-t-elle.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Source : Lepoint

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :