FLASH
[15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  |  Historique et impressionnant : Netanyahou est assis aux côtés du ministre des Affaires étrangères du Yémen au sommet de Varsovie  |  [13/02/2019] Le taux d’approbation du travail de Trump a progressé de 7 points après le shutdown  |  [12/02/2019] Slovaquie : refus total de l’islam, refus de construire même une seule mosquée  |  On le savait mais mieux vaut le signaler : après 2 ans d’enquête, 200 témoins interrogés, 300 000 documents confidentiels analysés, le Sénat confirme : aucune preuve de collusion entre Trump et la Russie  |  Gaza : Israël offre la réhabilitation de la population contre la démilitarisation – le Hamas refuse  |  Un tribunal fédéral américain a jugé le narco trafiquant El Chapo coupable de 10 chefs d’accusation, qui peuvent lui valoir le reste de sa vie en prison  |  [11/02/2019] Londres : pour tenter de subjuguer l’épidémie, les condamnés pour agression au couteau seront tagués avec un GPS à leur sortie de prison  |  [08/02/2019] 3 terroristes musulmans abattus lors d’émeutes violentes le long de la frontière de Gaza  |  Aide humanitaire au Venezuela: Maduro assure qu’il ne laissera rien rentrer – ça c’est un humaniste comme Mélenchon les aime !  |  Pologne, 1982 : quelqu’un lit 1984 de George Orwell, lève les yeux et dit : « pourquoi ça s’appelle une fiction ? »  |  [07/02/2019] Floride : Le Cabinet reconnaît Jérusalem comme capitale israélienne, met en garde Airbnb au sujet de sa politique En Judée Samarie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Bernard Martoia le 19 septembre 2018

La colère de L’Éternel contre le parlement européen s’accrut car leur pêché était énorme.

Une majorité écrasante de parlementaires avait voté des sanctions à l’encontre de la Hongrie parce que celle-ci avait voulu défendre la Chrétienté en Europe en s’opposant à la répartition d’infidèles dans chaque pays de l’Union européenne.

 

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

– Alerté de la colère de L’Éternel, le chef des républicains français s’approcha et lui dit : Feras-tu périr aussi le juste avec le méchant ? Peut être y a-t-il cinquante justes parmi les représentants français qui ont voté contre les sanctions à l’encontre de la Hongrie ?
– Et L’Éternel dit : Si je trouve cinquante justes au milieu d’eux, je pardonnerai à tout le Parlement européen à cause d’eux.
– Le chef reprit et dit : Voici, j’ai osé parler au Seigneur, moi qui ne suis que poudre et cendre. Peut-être des cinquante justes en manquera-t-il cinq ? Pour cinq, détruiras-tu tout le Parlement ?
– Et L’Éternel dit : Je ne le détruirai point, si j’y trouve quarante-cinq justes parmi les républicains français.
– Le chef des républicains continua de lui parler, et dit : Peut-être s’y trouvera-t-il quarante justes ?
– Et L’Éternel dit : Je ne ferai rien, à cause de ces quarante.
– Le chef dit : Que le Seigneur ne s’irrite point, et je parlerai. Peut-être s’y trouvera-t-il trente justes ?
– Et L’Éternel dit : Je ne ferai rien, si j’y trouve trente justes.
– Le chef des républicains dit : Voici, j’ai osé parler au Seigneur. Peut-être s’y trouvera-t-il vingt justes ?
– Et L’Éternel dit : Je ne détruirai point le parlement européen, à cause de ces vingt.
– Le chef des républicains dit : Que le Seigneur ne s’irrite point, et je ne parlerai plus que cette fois. Peut-être s’y trouvera-t-il dix justes ?
– Et L’Éternel dit : Je ne le détruirai point, à cause de ces dix justes.

A l’issue du dépouillement du vote, il n’y eut que trois justes parmi les républicains français à défendre la Chrétienté en Europe : Franck Proust, Nadine Morano et Angélique Delahaye.

Alors L’Éternel n’eut d’autre choix que de détruire le parlement européen.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Bernard Martoia pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :