FLASH
[11/12/2018] L’antisémitisme était la solution respectable pour se débarrasser des juifs d’Europe. L’antisionisme est la façon respectable de se débarrasser des juifs de Palestine  |  100 chrétiens enlevés lors de raids nocturnes dans une église chinoise clandestine  |  Chérif Chekatt, le terroriste de #Strasbourg est armé et n’a pas été interpelé, nuit multiculturelle en vue pour les habitants  |  #Strasbourg : le terroriste se nommerait Chérif Chekatt, né le 4 février 1989 à Strasbourg  |  #Strasbourg : tiens donc, BFMTV affirme que le terroriste fréquentait les milieux extrémistes musulmans (et pourquoi ne sont-ils pas démantelés ?)  |  #Strasbourg : le terroriste reste introuvable, des grenades ont été découvertes dans son logement – les gens, bloqués dans les bars, célèbrent la diversité à leur façon  |  #Strasbourg : nous publions sur Dreuz.info la première photo du suspect  |  Attentat de #Strasbourg : juste pour se tenir informé, les journalistes ont-ils déjà commencé à parler de « dérangé mental » ?  |  #Strasbourg – info non confirmé : le terroriste devait être interpellé ce matin à son domicile pour homicide  |  #Strasbourg : selon BFM, le nouveau bilan est d’au moins 4 morts  |  Suède, Malmö : Le père d’un garçon de 7 ans a été arrêté pour avoir frappé un cambrioleur qui a mis une arme dans la bouche de l’enfant  |  #Strasbourg : le nouveau bilan ne cesse de s’alourdir : 2 morts, 14 blessés dont 7 graves  |  #Strasbourg: Le terroriste, un Français de souche nord-africaine, est lourdement armé. Il est cerné et retranché par la police à Neudorf, chez un épicier de la rue d’Épinal.  |  #Strasbourg : le terroriste était fiché S, une liste de surveillance. Si c’est comme ça que le gouvernement « surveille », il y a de quoi être effrayé  |  #Strasbourg : le terroriste de 29 ans, né à Strasbourg est d’origine nord-africaine, donc il faut encore plus d’immigration  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Abbé Alain Arbez le 20 septembre 2018

 

1/C’est un tournant dans ma vie, moi qui suis de famille paysanne, lorsque je suis nommé secrétaire d’un évêque qui soutient le monde ouvrier.

2/Je m’intéresse beaucoup à l’œuvre de St François de Sales et à sa spiritualité pleine de bienveillance.

3/Lors d’une nouvelle nomination, je n’hésite pas à dire : « je suis un homme capable de peu, j’écris lentement, et étant paresseux de nature, je me laisse facilement distraire dans mon travail ».

4/Nommé évêque, je choisis comme devise personnelle « obedientia et pax », obéissance et paix.

5/Je fais obtenir des certificats de baptême à des juifs menacés par les nazis et je fais distribuer des permis d’émigration vers la Palestine britannique. Ce qui permet de sauver de 60 à 80’000 juifs d’Europe centrale que je qualifie de « compatriotes de Jésus ».

6/Je suis choisi comme nonce apostolique en France pour remplacer à la fin de la guerre Mgr Valerio Valeri collaborateur des occupants nazis et proche de Pétain.

7/Nommé par le pape à un poste important, je dis aux fidèles mis sous ma responsabilité pastorale : « je veux être votre frère, aimable et compréhensif ».

8/Je dénonce en 1957 : « les cinq plaies qui crucifient aujourd’hui : l’impérialisme, le marxisme, la démocratie progressiste, la franc-maçonnerie et le laïcisme ».

9/Elu à une charge importante, je choisis un nom abandonné depuis le 14ème siècle ! et je mets l’accent sur la dimension pastorale de mon ministère. Mon désir pour l’Eglise de ce temps m’amène à une importante initiative, avec le souci que « le dépôt sacré de la doctrine chrétienne soit conservé et présenté de façon plus efficace »

10/ Ne maîtrisant pas très bien le français, un jour, devant un parterre d’officiels, j’ai voulu évoquer mon passé et j’ai dit : « quand je regarde mon derrière, je le vois divisé en deux parties »…

QUI SUIS-JE ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Abbé Alain René Arbez, prêtre catholique, commission judéo-catholique de la conférence des évêques suisses et de la fédération suisse des communautés israélites, pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz