FLASH
[15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  |  Historique et impressionnant : Netanyahou est assis aux côtés du ministre des Affaires étrangères du Yémen au sommet de Varsovie  |  [13/02/2019] Le taux d’approbation du travail de Trump a progressé de 7 points après le shutdown  |  [12/02/2019] Slovaquie : refus total de l’islam, refus de construire même une seule mosquée  |  On le savait mais mieux vaut le signaler : après 2 ans d’enquête, 200 témoins interrogés, 300 000 documents confidentiels analysés, le Sénat confirme : aucune preuve de collusion entre Trump et la Russie  |  Gaza : Israël offre la réhabilitation de la population contre la démilitarisation – le Hamas refuse  |  Un tribunal fédéral américain a jugé le narco trafiquant El Chapo coupable de 10 chefs d’accusation, qui peuvent lui valoir le reste de sa vie en prison  |  [11/02/2019] Londres : pour tenter de subjuguer l’épidémie, les condamnés pour agression au couteau seront tagués avec un GPS à leur sortie de prison  |  [08/02/2019] 3 terroristes musulmans abattus lors d’émeutes violentes le long de la frontière de Gaza  |  Aide humanitaire au Venezuela: Maduro assure qu’il ne laissera rien rentrer – ça c’est un humaniste comme Mélenchon les aime !  |  Pologne, 1982 : quelqu’un lit 1984 de George Orwell, lève les yeux et dit : « pourquoi ça s’appelle une fiction ? »  |  [07/02/2019] Floride : Le Cabinet reconnaît Jérusalem comme capitale israélienne, met en garde Airbnb au sujet de sa politique En Judée Samarie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Piotr Stammers le 20 septembre 2018

Une étudiante du Bangladesh qui a planté un couteau dans le cou de sa famille d’accueil de Melbourne a plaidé coupable d’avoir commis un acte terroriste au nom du jihad.

Momena Shoma, 25 ans, a plaidé coupable lors d’une brève audience de la Cour suprême de Victoria jeudi.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

La jeune femme est venue en Australie sous le couvert d’un visa d’étudiant. Elle était en Australie depuis une semaine lorsqu’elle a pris un couteau de cuisine de 25 cm et l’a planté dans le cou de Roger Singaravelu alors qu’il dormait à côté de sa fille, cinq ans.

Dans son plaidoyer, Shoma a admis que son acte a été commis dans l’intention de « faire avancer une cause politique, religieuse et idéologique, à savoir le jihad ». Elle visait à contraindre et influencer, en l’intimidant, le gouvernement et le public.

Shoma était inscrit à un cours de maîtrise en linguistique à l’Université La Trobe, mais elle a reconnu que depuis son arrivée en Australie, elle cherchait à tuer quelqu’un.

Elle a dit à la police qu’elle s’était entraînée en poignardant un oreiller pendant son séjour dans une autre famille plus tôt dans la semaine, mais elle a choisi d’attaquer M. Singaravelu parce que, comme il dormait, il était « très vulnérable ».

Shoma était dans cette famille depuis 48 heures. Sa victime lui avait à peine dit 50 mots quand il s’est réveillé avec une douleur « atroce » au cou.

« Je l’ai vue juste à côté de moi. Elle était à genoux, les deux mains sur un couteau qui était planté dans mon cou », a déclaré la victime dit dans sa déclaration.

M. Singaravelu a dit que Shoma répétait les mots « allahou akbar » alors qu’il l’a repoussée, a retiré le couteau de son cou et s’est enfui avec sa fille.

Shoma a déclaré à la police que l’État islamique a encouragé les femmes à perpétrer des attaques djihadistes en Occident et que l’essentiel de son interaction avec le groupe se faisait via Facebook.

« Je me sentais obligée, c’était comme un ordre pour moi. Oui, il fallait que je le fasse. »

L’audience de plaidoirie de Shoma est prévue pour le 29 janvier 2019.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :