FLASH
[20/10/2018] Nord de la France : escroquerie aux allocations sociales – au moins 1,7 million d’euros, 3 romanichels mis en examen  |  76% des Français choqués, désapprouvent le comportement de Jean-Luc Mélenchon pendant les perquisitions  |  Inondations de l’Aude : de nombreux vols et cambriolages relevés dans les zones sinistrées  |  A Créteil, un lycéen pointe son arme à quelques centimètres de sa prof, en classe, pour qu’elle le note -présent- (source Le Parisien)  |  [19/10/2018] Grande-Bretagne, la fête peut reprendre : l’islamiste Anjem Choudary est sorti de prison après avoir purgé la moitié de sa peine  |  Effet trump : la croissance de la Chine n’a jamais été aussi faible depuis 2009  |  Avec 900 000 followers, @Tsahal_IDF court-circuite la censure totale des médias et informe les gens de la réalité du terrorisme musulman  |  France : un « jeune » de 23 ans est mort d’un coup de couteau. 2 autres sont blessés. @lavoixdunord appelle ça une « querelle de voisinage »  |  Hier, @Twitter a dit qu’il ne fermera pas le compte de Louis Farrakhan qui a dit que « les juifs sont comparables à des termites ». Twitter doit expliquer aux gens bannis pour moins que ça sa définition de l’incitation à la haine  |  [18/10/2018] Le juge rejette la demande de Paul Manafort de porter un costume au tribunal plutôt qu’un uniforme de prison  |  Effet Trump : en raison du rééquilibrage des tarifs douaniers sur l’acier, les métallurgistes américains vont obtenir la plus forte augmentation de salaire depuis des années  |  Elections de mi-mandat américaines : Le Comité national républicain a levé 269 millions de $ : « c’est le meilleur chiffre de tous les temps »  |  Effet Trump : après avoir réduit les réglementations, le président demande au gouvernement de réduire ses dépenses de 5%  |  Corée du Sud : vague de protestations du peuple, le gouvernement recule et refuse l’asile à 400 migrants musulmans  |  Le Havre : Les policiers agressés par une dizaine de racailles cagoulés après la saisie de 200 kg de cocaïne  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Piotr Stammers le 20 septembre 2018

Une étudiante du Bangladesh qui a planté un couteau dans le cou de sa famille d’accueil de Melbourne a plaidé coupable d’avoir commis un acte terroriste au nom du jihad.

Momena Shoma, 25 ans, a plaidé coupable lors d’une brève audience de la Cour suprême de Victoria jeudi.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

La jeune femme est venue en Australie sous le couvert d’un visa d’étudiant. Elle était en Australie depuis une semaine lorsqu’elle a pris un couteau de cuisine de 25 cm et l’a planté dans le cou de Roger Singaravelu alors qu’il dormait à côté de sa fille, cinq ans.

Dans son plaidoyer, Shoma a admis que son acte a été commis dans l’intention de « faire avancer une cause politique, religieuse et idéologique, à savoir le jihad ». Elle visait à contraindre et influencer, en l’intimidant, le gouvernement et le public.

Shoma était inscrit à un cours de maîtrise en linguistique à l’Université La Trobe, mais elle a reconnu que depuis son arrivée en Australie, elle cherchait à tuer quelqu’un.

Elle a dit à la police qu’elle s’était entraînée en poignardant un oreiller pendant son séjour dans une autre famille plus tôt dans la semaine, mais elle a choisi d’attaquer M. Singaravelu parce que, comme il dormait, il était « très vulnérable ».

Shoma était dans cette famille depuis 48 heures. Sa victime lui avait à peine dit 50 mots quand il s’est réveillé avec une douleur « atroce » au cou.

« Je l’ai vue juste à côté de moi. Elle était à genoux, les deux mains sur un couteau qui était planté dans mon cou », a déclaré la victime dit dans sa déclaration.

M. Singaravelu a dit que Shoma répétait les mots « allahou akbar » alors qu’il l’a repoussée, a retiré le couteau de son cou et s’est enfui avec sa fille.

Shoma a déclaré à la police que l’État islamique a encouragé les femmes à perpétrer des attaques djihadistes en Occident et que l’essentiel de son interaction avec le groupe se faisait via Facebook.

« Je me sentais obligée, c’était comme un ordre pour moi. Oui, il fallait que je le fasse. »

L’audience de plaidoirie de Shoma est prévue pour le 29 janvier 2019.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz